Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

  • Si j'avais fait confiance aux prévisions météo, je n'y serais pas allé.
    En snowkite, faut tenter le coup, on n'a pas le choix.
    Caplain Montagne annonçait ciel couvert et visibilité réduite (jour blanc).
    Météo France, pluie une grande partie de la journée.
    Effectivement, à 6h30 à Vizille, il pleut…
    Comme il y a des bouts de ciel qui laissent apercevoir deux trois étoiles, je continue ma route.
    Arrivé aux Deux Alpes, c'est mieux, le ciel bleu semble majoritaire.
    Je le vois même si il fait encore nuit.
    Les nuages sont nombreux et défilent assez vite sur les sommets.
    Forfait à 23€, premier à la queue (évaluée à 1h30/2h00) du télécabine, je suis à 3.600m vers 9h30.
    Les caisses devaient ouvrir à 8h45 elles ont ouvert à 8h00 et le télécabine qui devait ouvrir à 9h00 a ouvert à 8h15.
    A l'arrivée du 2ème tronçon, le vent Nord est environ 15-20 knds, j'ai emporté HQ Montana M8 en tailles 14m et 8m avec une seule barre/lignes.
    Le haut du glacier après les 1ères pioches, l'arrivée du funiculaire, les pioches La Lauze, est complètement dans le brouillard qui est en fait constitué des nuages qui rencontrent le relief d'altitude.
    Je ne vais pas avoir le temps d'hésiter, ça va vite se dégager et à 10h je fais mes premiers runs en voile 14m sur le haut du glacier de la Girose, Dôme de la Lauze.
    C'est situé entre les Deux Alpes et La Grave et il faut rester sur le haut du dôme, les belles pentes plus bas sont dangereuses à cause des crevasses.
    La neige a été soufflée mais reste très agréable à skier.

    Le vent est redescendu à 15 knds et c'est parfait pour explorer le secteur qui est très grand.
    C'est une vraie belle session snowkite, pas comme la première à La Croix de Fer avec très peu de neige qui était juste histoire de revoir le spot.
    Là on est dans du véritable snowkite de haute montagne fabuleux.
    Trois kiteurs débarquent, c'est le team Ozone avec Johann, Hugues et le photographe Bertrand.
    Le vent va descendre à mesure que le ciel va s'éclaircir presque totalement en grand ciel bleu.
    On va devoir arrêter vers 11h30 car le vent est devenu presque imperceptible.
    Là encore les météos ont tout faux car elles annonçaient un bon vent Nord toute la journée, s'atténuant seulement demain dimanche.
    On avait anticipé le coup en restant au plus haut du dôme.
    Et quand le vent s'est arrêté totalement, on a pris le temps d'un thé au thermos et d'une pause qui s'impose.
    Ensemble, on a conclu qu'on avait pris le bon créneau, bien joué.
    Les faces Sud pas enneigées chauffent fort et les thermiques arrivent.
    Cela donne de gros nuages énormes et des tourbillons de vent Sud.
    En quelques minutes les sommets seront complètement dans le brouillard des nuages épais.
    C'est le moment de tout plier et rentrer à la station.
    Voilà, la session est terminée.
    C'était carrément super.
    Une bonne descente en passant par le snowpark et son effervescence des freestylers de tous poils sur des modules géants.
    On était les premiers dans le télécabine du retour.
    Mission accomplie.
    On reviendra dans la semaine.
    Peut-être.

    Johann près de la corde jaune/noire et d'un panneau "Danger, crevasses".


  • Si j'avais fait confiance aux prévisions météo, je n'y serais pas allé.
    En snowkite, faut tenter le coup, on n'a pas le choix.
    Caplain Montagne annonçait ciel couvert et visibilité réduite (jour blanc).
    Météo France, pluie une grande partie de la journée.
    Effectivement, à 6h30 à Vizille, il pleut…
    Comme il y a des bouts de ciel qui laissent apercevoir deux trois étoiles, je continue ma route.
    Arrivé aux Deux Alpes, c'est mieux, le ciel bleu semble majoritaire.
    Je le vois même si il fait encore nuit.
    Les nuages sont nombreux et défilent assez vite sur les sommets.
    Forfait à 23€, premier à la queue (évaluée à 1h30/2h00) du télécabine, je suis à 3.600m vers 9h30.
    Les caisses devaient ouvrir à 8h45 elles ont ouvert à 8h00 et le télécabine qui devait ouvrir à 9h00 a ouvert à 8h15.
    A l'arrivée du 2ème tronçon, le vent Nord est environ 15-20 knds, j'ai emporté HQ Montana M8 en tailles 14m et 8m avec une seule barre/lignes.
    Le haut du glacier après les 1ères pioches, l'arrivée du funiculaire, les pioches La Lauze, est complètement dans le brouillard qui est en fait constitué des nuages qui rencontrent le relief d'altitude.
    Je ne vais pas avoir le temps d'hésiter, ça va vite se dégager et à 10h je fais mes premiers runs en voile 14m sur le haut du glacier de la Girose, Dôme de la Lauze.
    C'est situé entre les Deux Alpes et La Grave et il faut rester sur le haut du dôme, les belles pentes plus bas sont dangereuses à cause des crevasses.
    La neige a été soufflée mais reste très agréable à skier.

    Le vent est redescendu à 15 knds et c'est parfait pour explorer le secteur qui est très grand.
    C'est une vraie belle session snowkite, pas comme la première à La Croix de Fer avec très peu de neige qui était juste histoire de revoir le spot.
    Là on est dans du véritable snowkite de haute montagne fabuleux.
    Trois kiteurs débarquent, c'est le team Ozone avec Johann, Hugues et le photographe Bertrand.
    Le vent va descendre à mesure que le ciel va s'éclaircir presque totalement en grand ciel bleu.
    On va devoir arrêter vers 11h30 car le vent est devenu presque imperceptible.
    Là encore les météos ont tout faux car elles annonçaient un bon vent Nord toute la journée, s'atténuant seulement demain dimanche.
    On avait anticipé le coup en restant au plus haut du dôme.
    Et quand le vent s'est arrêté totalement, on a pris le temps d'un thé au thermos et d'une pause qui s'impose.
    Ensemble, on a conclu qu'on avait pris le bon créneau, bien joué.
    Les faces Sud pas enneigées chauffent fort et les thermiques arrivent.
    Cela donne de gros nuages énormes et des tourbillons de vent Sud.
    En quelques minutes les sommets seront complètement dans le brouillard des nuages épais.
    C'est le moment de tout plier et rentrer à la station.
    Voilà, la session est terminée.
    C'était carrément super.
    Une bonne descente en passant par le snowpark et son effervescence des freestylers de tous poils sur des modules géants.
    On était les premiers dans le télécabine du retour.
    Mission accomplie.
    On reviendra dans la semaine.
    Peut-être.

    Johann près de la corde jaune/noire et d'un panneau "Danger, crevasses".



  • Les gars vous avez été pris en flag !
    http://www.skitour.fr/sorties/dome-de-l ... tml#sortie

    C est vrai que ça à l air bien ouvert sur le glacier

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live