Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

  • Super "Croix de Fer" secteur Sud ce matin.
    On y est allés sans vraiment y croire, histoire de tenter le coup.
    Certains pensaient que ça ne passerait pas avec la route enneigée, d'autres que le vent serait trop fort là-haut, et moi à la vue des montagnes du Vercors j'étais sûr qu'il aurait neigé plus haut que le col de la Croix de Fer donc qu'on ne pourrait pas kiter (ou alors dans l'herbe).
    On a tous eu tort.
    Pour la route, ça passait limite, mais on y est tous arrivés. J'ai dû mettre les chaînes sous le barrage, et à la fin il y avait un bon 30-40cm sur la route, du coup on s'est tous garés au bout du lac, juste après la petite redescente avant que ça remonte vers les cols.
    Sur place, un vent Sud bien établi, je prépare la HQ Montana 8m mais le temps que Francis/Jeff + Pat/Raf arrivent, le vent avait un peu baissé et alors je change pour la 14m et démarre direct.


    Ici, Jeff Marie qui part juste au-dessus des voitures garées (on les voit pas dans le virage).

    On va tous cheminer le long de la route jusqu'au secteur Sud qui est derrière l'hôtel.
    Dès les premières grandes pentes, il y a entre 40cm et 60cm, de super poudreuse.
    Le vent n'est pas sympa, il est très irrégulier, dix minutes à 10 knds puis 2mn à 25 knds et la neige qui vole à 1m de hauteur.
    Je dois rapidement changer de voile pour remettre la 8m.
    On va sillonner tout le secteur en remontant vers les télésièges des Sybelles, tout au sommet, redescendre, traverser, en long, en large, dans tous les sens.
    Francis fait des vols incroyables mais vrais.
    La visibilité est mauvaise, parfois c'est le jour blanc total et ça fait un peu peur de tomber dans une des nombreuses corniches de neige soufflée que l'on voit quand y a un bout de rayon de soleil.


    Ici au début du grand plateau, j'ai pris la 8m et on peut voir l'enneigement du secteur.

    Au final, une journée vraiment fabuleuse.
    Le retour à la voiture par la route est pas facile car le vent est monté d'un cran et nous stoppe dans la glisse.
    Quand je suis parti, toute la fine équipe était encore sur les hauteurs à profiter à fond de la journée.
    Voilà, la Croix de Fer est en conditions idéales.
    Avec un tel paquet de neige, on est tranquilles pour un moment.
    Il faut juste souhaiter que ça ne retombe pas trop bas pour espérer continuer à monter en voiture jusqu'au spot.
    On croise les doigts.


    Francis dans un de ses nombreux vols malgré un vent vraiment difficile. Sa trace GPS va être terrible encore une fois.

    Ma trace: Kitetracker s'est éteint tout seul à mi-session mais ça donne une idée du parcours :

    http://www.kitetracker.com/gps/tracking?r=Whitekite_57


  • Super "Croix de Fer" secteur Sud ce matin.
    On y est allés sans vraiment y croire, histoire de tenter le coup.
    Certains pensaient que ça ne passerait pas avec la route enneigée, d'autres que le vent serait trop fort là-haut, et moi à la vue des montagnes du Vercors j'étais sûr qu'il aurait neigé plus haut que le col de la Croix de Fer donc qu'on ne pourrait pas kiter (ou alors dans l'herbe).
    On a tous eu tort.
    Pour la route, ça passait limite, mais on y est tous arrivés. J'ai dû mettre les chaînes sous le barrage, et à la fin il y avait un bon 30-40cm sur la route, du coup on s'est tous garés au bout du lac, juste après la petite redescente avant que ça remonte vers les cols.
    Sur place, un vent Sud bien établi, je prépare la HQ Montana 8m mais le temps que Francis/Jeff + Pat/Raf arrivent, le vent avait un peu baissé et alors je change pour la 14m et démarre direct.


    Ici, Jeff Marie qui part juste au-dessus des voitures garées (on les voit pas dans le virage).

    On va tous cheminer le long de la route jusqu'au secteur Sud qui est derrière l'hôtel.
    Dès les premières grandes pentes, il y a entre 40cm et 60cm, de super poudreuse.
    Le vent n'est pas sympa, il est très irrégulier, dix minutes à 10 knds puis 2mn à 25 knds et la neige qui vole à 1m de hauteur.
    Je dois rapidement changer de voile pour remettre la 8m.
    On va sillonner tout le secteur en remontant vers les télésièges des Sybelles, tout au sommet, redescendre, traverser, en long, en large, dans tous les sens.
    Francis fait des vols incroyables mais vrais.
    La visibilité est mauvaise, parfois c'est le jour blanc total et ça fait un peu peur de tomber dans une des nombreuses corniches de neige soufflée que l'on voit quand y a un bout de rayon de soleil.


    Ici au début du grand plateau, j'ai pris la 8m et on peut voir l'enneigement du secteur.

    Au final, une journée vraiment fabuleuse.
    Le retour à la voiture par la route est pas facile car le vent est monté d'un cran et nous stoppe dans la glisse.
    Quand je suis parti, toute la fine équipe était encore sur les hauteurs à profiter à fond de la journée.
    Voilà, la Croix de Fer est en conditions idéales.
    Avec un tel paquet de neige, on est tranquilles pour un moment.
    Il faut juste souhaiter que ça ne retombe pas trop bas pour espérer continuer à monter en voiture jusqu'au spot.
    On croise les doigts.


    Francis dans un de ses nombreux vols malgré un vent vraiment difficile. Sa trace GPS va être terrible encore une fois.

    Ma trace: Kitetracker s'est éteint tout seul à mi-session mais ça donne une idée du parcours :

    http://www.kitetracker.com/gps/tracking?r=Whitekite_57

  • Modérateurs Onekite FFVL 2019

    yes top session

    je n'ai pas le temps ce soir pour un CR détaillé mais pour vous faire patienter voici ma trace

    Distance: 90 km dénivelé: 8380m ça progresse

    une petite photo pour la route et sur la route

    et un grand merci à Pascal pour l'ouverture de la route, je ne suis sur que je serai monté si il n'y avait pas eu tes traces.

  • Modérateurs Onekite FFVL 2019

    Retour sur la belle session d’hier.

    Revenons en premier lieu sur l’accès au spot, même ci cela doit casser un peu l’ambiance, je précise que nous arrivons par une route officiellement fermée,
    non déneigée et que si vous voulez tenter l’aventure c’est à vos risques et périls.
    Hier j’étais limite au niveau de la garde au sol pour passer avec ma voiture.
    A moins d’un gros redoux, avec la pose de ce matin je ne pense pas que l’accès soit encore possible.

    Après cette mise en garde, le CR de la session en images

    Pascal qui est le premier sur place fait un petit tour vers le lac pour la photo

    Suite à une grosse erreur de débutant, dans l’excitation je suis prêt à décoller la voile alors que j’ai oublié de mettre le harnais.
    Le temps d’enlever les chaussures, je me fais distancer par les copains

    Patrice et Raph sont encore à la voiture

    Le vent est parfait en 10m avec un bon 15 nœuds, je double Jeff au niveau Col du Glandon

    Le temps est bien noir vers le Sud, je crains un moment que la session se finisse prématurément, mais non, nous aurons au fil de la journée une succession d’éclaircie et de période plus grise avec jour blanc mais jamais de brouillard.

    Pascal au bas de la pente d’accès au plateau des Chérennes

    En balade vers le Glandon

    Je tente d’aller vers le lac de la combe mais le vent est trop fort

    Retour vers le plateau

    Pascal à un moment bien grisous

    Raph

    Une belle ambiance dans l’après midi, les copains ont déjà bien tracé le plateau

    Vers 16h retour vers la voiture dans un vent bien fort.

    Patrice à la lutte

    Jeff à pris un peu d’avance, vous pouvez l’apercevoir au niveau de la route

    Déco et posé à la voiture, que demander de plus

    Jeff fatigué mais qui garde le sourire

    Finalement une super sortie, on reviendra

  • Onekite FFVL 2020

    bien résumé la journée Francis avec de belles photos.Je ne sais pas si nous aurons l'occasion de remonter la haut,la couche de neige doit être impressionnante.
    pour info nous n'avons pas retrouvé la chaine à neige perdue à la montée !!


  • Merci de mettre toutes ces belles photos et ces CR, c'est sympa.

    J'ai fait une apparition sur ce spot entre 13h et 15h environ avec une voile aéros noire et orange.
    Je venais de la station de la Toussuire en ski de rando. J'en ai bavé pendant 3h à faire ma trace dans une neige épaisse pour arriver sur ce super spot.
    Un problème de taille : Mes jambes étaient cramées et j'étais déjà bien fatigué avant de faire décoller ma voile. Pas cool!

    Je remarque cependant que ce spot est vraiment chouette. Y revenir en plein hiver en prenant un forfait à la station de Saint-Colomban-des-Villards me semble être une bonne idée.
    Le forfait 4h pour monter est à 21,90€ et cette station n'est qu'à 1h15 d'Aix les bains, 1h de Chambery et 1h20 de Grenoble.
    Bref si un vent de sud sympa est annoncé, je me verrai bien retourner une fois ou deux sur ce spot.
    J'espère que d'autres amateurs me tiendront compagnie.


  • Ronu, on a tous plus ou moins essayé la rando-kite en constatant que au-delà de 1h30 de rando, on n'appréciait que moyennement la session snowkite à cause de la fatigue.
    Surtout dans 40cm de poudreuse, ou plus par endroits, qui est plus éprouvant que la neige durcie.

    Au passage on peut dire que oui, tout le monde rêve d'une session dans 40-50cm de poudreuse.
    Et que c'est vraiment super quand on glisse vite, comme en ski freeride.
    En snowkite, on a aussi des runs fabuleux dans ces conditions évidemment.
    Mais que le snowkite c'est pas toujours à grande vitesse et qu'on doit faire de nombreuse manoeuvres à ski presque au ralenti ou même à l'arrêt, certains virements de bord dans la pente engagée après une traversée pour remonter au vent, renvoyer la voile dans l'autre sens, faire une conversion à ski, eh bien ce genre de situation (et il y en a bien d'autres) dès que ça se passe dans 40cm ou plus, c'est vraiment pas facile ni agréable. Bref, les snowkiteurs savent que le "rêve" de la session dans 50cm de poudreuse a un côté "fabuleux" qui reste à nuancer...

    Pour l'accès aux Sybelles par la Maurienne et atteindre le spot, c'est excellent par vent Sud comme tu dis, mais aussi pas Nord qui permet d'aller en direction de l'Etendard et des domaines magnifiques.
    C'est juste un peu loin de chez nous malgré tout, et le prix du forfait n'est pas une solution courante en hiver où on accède à nos spots habituels sans cela.

    Mais comme dit Francis, une nouvelle session sur ce sport parfait par Sud est bien compromise avec tant de neige retombée entre-temps.
    Surtout que maintenant, même si on réussit à passer malgré tout, avec un 4x4 par exemple, on risque fort une coulée de neige sur la route pendant la session, rendant le retour impossible...

    Et en conclusion, une toute petite précision pas très importante suite au CR de Francis : la photo 9 a été prise environ une heure avant la photo 5
    Car à partir de la photo 2 où je suis au niveau de l'hôtel, en 14m et en suivant la route sur 100m je me suis retrouvé en haut des premières grandes pentes en trois minutes d'où je pouvais voir Francis et Jeff qui passaient par le Glandon.
    C'est après être monté en direction de l'Ouillon une première fois, puis redescendu vers les premières grandes pentes que j'ai changé la 14m pour la 8m. Non, mais...

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live