Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

Col du Grand Saint Bernard (CH) - 21 décembre 2014



  • Jour du solstice d'hiver, session de snowkite obligatoire !

    Le choix du spot n'a encore pas été évident avec ce manque de neige chronique. Il fallait monter haut, les spots classiques des Alpes française étaient : le col du Lautaret et le col du Petit Saint Bernard. Les prévisions de samedi annonçaient beaucoup de vent et des résidus de brouillard/nuage, dimanche s’annonçait plus ensoleillé et avec moins de vent. Mais bon les prévisions ...

    J'ai donc quand même choisi de faire une sortie dimanche. Ne restait plus qu'à trouver le spot. Marco (xtrmrider) était chaud pour aller en Suisse au col du Simplon. Sur le papier, c'est un très bon spot : accès direct depuis la route à 2000m d'altitude, bien enneigé d'après la webcam de l'hospice et du vent prévu. Mais j'avais aussi dans mes cartons une sortie mémorable au col du Grand Saint Bernard dans le Valais suisse : accès à 2000m en voiture, moins loin (1h de moins) que le Simplon, monte jusqu'à 2600m (donc bien enneigé) et également du vent de nord prévu (il faut du nord la bas, sinon il faut aimer la rando). Finalement, il y a avait des motivés : Marco, Popol et Anais. Rendez vous était pris à 9h30 à la station de ski désaffectée de Super Saint Bernard.

    Il y a un parking devant l'ancien télécabine juste à l'entrée du tunnel du grand Saint Bernard. Et là surprise, c'était blindé de monde ! Que des randonneurs à ski qui visiblement ne s'était pas levé à l'heure des snowkiteurs.

    On est parti en peaux de phoque sur la route qu'on a suivi pendant une bonne vingtaine de minutes. Ensuite, on est monté droit dans le pentu dans la poudreuse car le vent ne voulait pas rentrer. Spéciale dédicace à Marco qui avait oublié les peaux adaptés à ses skis et qui s'est fait la montée tout droit à pied avec les fats sur le dos !

    Il y avait un bon gros paquet de neige mais comme il y avait déjà des traces de randonneurs ça se montait plutôt bien. Enfin… on a quand même bien fait chauffer les cuisses, 400m de dénivelé bien pentu de 2000m à 2400m avec les kites et les bières sur le dos

    Arrivé la haut (sur le Plan de Tcholeire), c'était grandiose, du pure spot de freeride, pas une trace et de la poudreuse à gogo. Comme le vent commençait seulement à rentrer timidement en Nord, on en a profité pour faire notre pause casse croute. Et pendant ce temps la, le vent est arrivé entre 10 et 15 noeuds, parfait
    Marco en Cabrinha 12m.

    Anais en Unity 8m.

    J'étais en Frenzy 13m. C'était parfois un peu chaud, il y avait des courants de vent un peu bizarre, il fallait être prudent parfois. Mais globalement ça ridait bien fort.

    C'était génial, mais bien que la neige semblait parfaite, elle nous a un peu déçu. Il y avait une croute d'un centimètre sur le dessus qui se brisait dans la poudreuse mais dirigeait les skis pas forcément la où on avait envie d'aller. Ça rajoutais un peu de piment, il fallait sortir l'artillerie lourde dans les cuissots !

    Sur cette partie le spot est vallonné, idéal pour se mettre quelques bon sauts. Popol s'est mis quelques bons vols de pente en 12m aussi !

    Le vent nous a lâche une seule fois dans l'après midi pendant un bon quart d'heure je crois. Ça nous a décidé à ne pas tenter les cols de Barasson (au fond) car on n'était pas certain de pouvoir revenir en kite. Le terrain de jeu était déjà suffisamment grand !
    Marco qui fait l'électricien près des lignes transalpine.

    On pu rider toute l'après midi et bien tracer le spot.

    Jusqu'au couché du soleil : le col du Grand Saint Bernard, c'est beau !

    Descente dans une neige rock and roll qui regelait sur le dessus.

    Puis sur la route qui ressemblait plutôt à une autoroute bien lisse au vu du nombre de randonneurs qui l'emprunte.

    Bref, une bonne gavade à la veille de Noël, on reviendra !



  • Jour du solstice d'hiver, session de snowkite obligatoire !

    Le choix du spot n'a encore pas été évident avec ce manque de neige chronique. Il fallait monter haut, les spots classiques des Alpes française étaient : le col du Lautaret et le col du Petit Saint Bernard. Les prévisions de samedi annonçaient beaucoup de vent et des résidus de brouillard/nuage, dimanche s’annonçait plus ensoleillé et avec moins de vent. Mais bon les prévisions ...

    J'ai donc quand même choisi de faire une sortie dimanche. Ne restait plus qu'à trouver le spot. Marco (xtrmrider) était chaud pour aller en Suisse au col du Simplon. Sur le papier, c'est un très bon spot : accès direct depuis la route à 2000m d'altitude, bien enneigé d'après la webcam de l'hospice et du vent prévu. Mais j'avais aussi dans mes cartons une sortie mémorable au col du Grand Saint Bernard dans le Valais suisse : accès à 2000m en voiture, moins loin (1h de moins) que le Simplon, monte jusqu'à 2600m (donc bien enneigé) et également du vent de nord prévu (il faut du nord la bas, sinon il faut aimer la rando). Finalement, il y a avait des motivés : Marco, Popol et Anais. Rendez vous était pris à 9h30 à la station de ski désaffectée de Super Saint Bernard.

    Il y a un parking devant l'ancien télécabine juste à l'entrée du tunnel du grand Saint Bernard. Et là surprise, c'était blindé de monde ! Que des randonneurs à ski qui visiblement ne s'était pas levé à l'heure des snowkiteurs.

    On est parti en peaux de phoque sur la route qu'on a suivi pendant une bonne vingtaine de minutes. Ensuite, on est monté droit dans le pentu dans la poudreuse car le vent ne voulait pas rentrer. Spéciale dédicace à Marco qui avait oublié les peaux adaptés à ses skis et qui s'est fait la montée tout droit à pied avec les fats sur le dos !

    Il y avait un bon gros paquet de neige mais comme il y avait déjà des traces de randonneurs ça se montait plutôt bien. Enfin… on a quand même bien fait chauffer les cuisses, 400m de dénivelé bien pentu de 2000m à 2400m avec les kites et les bières sur le dos

    Arrivé la haut (sur le Plan de Tcholeire), c'était grandiose, du pure spot de freeride, pas une trace et de la poudreuse à gogo. Comme le vent commençait seulement à rentrer timidement en Nord, on en a profité pour faire notre pause casse croute. Et pendant ce temps la, le vent est arrivé entre 10 et 15 noeuds, parfait
    Marco en Cabrinha 12m.

    Anais en Unity 8m.

    J'étais en Frenzy 13m. C'était parfois un peu chaud, il y avait des courants de vent un peu bizarre, il fallait être prudent parfois. Mais globalement ça ridait bien fort.

    C'était génial, mais bien que la neige semblait parfaite, elle nous a un peu déçu. Il y avait une croute d'un centimètre sur le dessus qui se brisait dans la poudreuse mais dirigeait les skis pas forcément la où on avait envie d'aller. Ça rajoutais un peu de piment, il fallait sortir l'artillerie lourde dans les cuissots !

    Sur cette partie le spot est vallonné, idéal pour se mettre quelques bon sauts. Popol s'est mis quelques bons vols de pente en 12m aussi !

    Le vent nous a lâche une seule fois dans l'après midi pendant un bon quart d'heure je crois. Ça nous a décidé à ne pas tenter les cols de Barasson (au fond) car on n'était pas certain de pouvoir revenir en kite. Le terrain de jeu était déjà suffisamment grand !
    Marco qui fait l'électricien près des lignes transalpine.

    On pu rider toute l'après midi et bien tracer le spot.

    Jusqu'au couché du soleil : le col du Grand Saint Bernard, c'est beau !

    Descente dans une neige rock and roll qui regelait sur le dessus.

    Puis sur la route qui ressemblait plutôt à une autoroute bien lisse au vu du nombre de randonneurs qui l'emprunte.

    Bref, une bonne gavade à la veille de Noël, on reviendra !



  • Une bien belle session sur un super spot.
    Grande découverte pour moi et j'y retournerais c'est sûre! (Avec les peaux qui vont bien et probablement un caisson pour éviter la rando en mode cargo)
    La petite bière de Julienr sur le spot en attendant le vent elle n'a pas de prix ...


  • KAF

    Une première session au top ! Merci pour ce compte-rendu très complet, tout est dit !

    Julien (notre guide (et barman) du jour)

    Marco

    Popol

    C’est sur, il faut que l’on revienne pour découvrir un peu plus ce spot


  • Onekite FFVL Bureau Onekite admin

    Très belles photos, merci de nous faire partager votre aventure



  • Pour avoir plus d'infos sur le spot (jusqu'aux cols de Barasson) et sur l'accès à l'Hospice du grand Saint Bernard, j'avais mis pas mal d'infos dans un compte rendu en mai dernier : viewtopic.php?f=8&t=11155&start=0
    Il y a également la carte topo du spot et la trace GPS de Daa dans les commentaires qui suivent.


 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live