Le Snow Kite les pieds dans l'eau à Autrans



  • Bon on a pu tester Autrans, spot réputé facile, plat, proche de Grenoble, parfait !

    a 12heures, plafond assez bas et ca "bastonne" un peu (la 2ieme fois que je fais du kite sur neige)

    Avec une aile de 8m2 et un vent un peu fort voir vraiment beaucoup trop fort pour mon niveau, j'ai pu tirer quelques bords, youppi !! , puis rapidement me retrouver assez proche d'un petit ruisseau et puis tient tout aussi rapidement, je me retrouve affalé sur la berge opposée, pour glisser et , m..... !!!!! : les pieds dans l'eau, les gants trempés, le bas du pantalon aussi...., et le pire l'aile qui boit la grosse tasse, la totale !. Pourtant je l'avais bien vu ce foutu petit ruisseau. Bref, j'ai bien du mettre 45 minutes ou plus je sais plus pour : sortir du ruisseau (rapidement), sortir et vider l'eau de l'aile (galère), démeller les lignes pour finalement repartir.

    Après ça qq runs, le vent qui forcit et hop en changeant de bords, petit saut incontrôlé, bref j'arrête là, trop pour moi ! pas la bonne surface, pas le niveau et je suis trempé.

    Enfin malgré tout je suis bien content de cette sortie, Philippe, tout aussi novice que moi a aussi galéré mais s'est bien gardé de goûté au ruisseau (équipé aussi avec une 8 m) et Kevin super fort avec une 11m marine ne joue pas du tout dans la même cours : Bravo ! la classe, le niveau a atteindre dans 4 ou 5 ans ???? et puis nous avons trouvé des personnes bien sympathiques qui m'ont proposé de l'aide.

    Bon demain même programme, si le temps le permet !!!!..., mais il me faudrait une 5 ou 6 m max dans ces conditions.



  • Bon on a pu tester Autrans, spot réputé facile, plat, proche de Grenoble, parfait !

    a 12heures, plafond assez bas et ca "bastonne" un peu (la 2ieme fois que je fais du kite sur neige)

    Avec une aile de 8m2 et un vent un peu fort voir vraiment beaucoup trop fort pour mon niveau, j'ai pu tirer quelques bords, youppi !! , puis rapidement me retrouver assez proche d'un petit ruisseau et puis tient tout aussi rapidement, je me retrouve affalé sur la berge opposée, pour glisser et , m..... !!!!! : les pieds dans l'eau, les gants trempés, le bas du pantalon aussi...., et le pire l'aile qui boit la grosse tasse, la totale !. Pourtant je l'avais bien vu ce foutu petit ruisseau. Bref, j'ai bien du mettre 45 minutes ou plus je sais plus pour : sortir du ruisseau (rapidement), sortir et vider l'eau de l'aile (galère), démeller les lignes pour finalement repartir.

    Après ça qq runs, le vent qui forcit et hop en changeant de bords, petit saut incontrôlé, bref j'arrête là, trop pour moi ! pas la bonne surface, pas le niveau et je suis trempé.

    Enfin malgré tout je suis bien content de cette sortie, Philippe, tout aussi novice que moi a aussi galéré mais s'est bien gardé de goûté au ruisseau (équipé aussi avec une 8 m) et Kevin super fort avec une 11m marine ne joue pas du tout dans la même cours : Bravo ! la classe, le niveau a atteindre dans 4 ou 5 ans ???? et puis nous avons trouvé des personnes bien sympathiques qui m'ont proposé de l'aide.

    Bon demain même programme, si le temps le permet !!!!..., mais il me faudrait une 5 ou 6 m max dans ces conditions.


  • Adhérents Onekite Club

    un vrai dévoreur de débutant ce ruisseau, toujours pas rassasié… bienvenue au club!!!!!


  • admin

    +1, on est nombreux à avoir mis le pied (ou plus) dedans au moins une fois



  • Salut louss
    J'y étais aussi, en veste jaune, aide au décollage
    J'y retourne également aujourd'hui, mais pour le moment ya pas de vent, la pioupiou annonce 2km/h...
    J'attends un peut, voir si ca monte ou pas
    Fafa

    Ps: joli plongeon dans le ruisseau



  • Bonne session pour moi aussi en début d'après midi.
    J'étais en ikon à boudin verte 7m pour ceux qui étaient là et tout de rouge vêtu.

    Peu de monde par rapport à mes précédentes sorties sur ce spot, avec encore quelques coins de poudreuse non tracée à explorer.

    En espérant que vous vous amusiez autant aujourd'hui pendant que d'autres travaillent et ne rêvent que de recommencer…
    Et surtout attention au satané ruisseau qui traverse la trajectoire sans prévenir

    A une prochaine par là



  • je propose qu on le bouche ce foutu ruisseau


  • admin

    Oui, soit on y met des planches soit on fait un lâcher de castors pour qu'ils nous fassent un barrage.


 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.