8 octobre, snowkite glacier



  • Avant l'arrivée de la neige sur nos spots, il faut chaque automne aller faire un tour sur les glaciers pour trouver du sympa snowkite avec des paysages fabuleux.
    Là, avant les vacances de Toussaint, le forfait est de 15 € à Tignes donc autant en profiter.
    Le danger est omniprésent sur les glaciers pour le snowkite car on ne peut pas en faire sur les pistes damées et balisées, il faut passer la corde noire et jaune, et c'est à nos risques et périls qui sont très élevés, il faut bien en être conscient.

    A déconseiller si vous ne connaissez pas parfaitement le glacier.
    Surtout cette année où ils ont vraiment diminué cet été avec la chaleur, ça a beaucoup réduit les espaces plus ou moins sûrs, il y a des crevasses de partout aussitôt que l'on sort des pistes damées, faut être super prudent.
    Pour ce jeudi 8 octobre, il y avait un grand ciel bleu, un vent N/O léger et partout descendant ce qui n'est pas l'idéal.
    La neige était poudreuse par endroits mais un peu glacée sur le bas du domaine skiable.

    Je m'attendais à plus de poudre après les grosses précipitations de ces derniers jours, surtout à 3.400m mais apparemment ça n'est pas tellement tombé dans la Tarentaise.
    Malgré les prèvs optimistes, les nuages sont arrivés très vite et je n'ai pas pu faire de photos bien longtemps.

    Pour l'instant, avant les vacances scolaires, tout le secteur Rosolin n'est pas encore ouvert, c'est damé, nickel, et il n'y a personne sur ce versant, alors j'ai pu kiter sur ce grand espace en toute sécurité et je n'ai pas fait de photos là car sur piste damée, c'est pas tellement dans le spirit.
    Avec un vent orienté dans l'autre sens, j'aurais pu filer vers les pistes de ski de fond qui sont super mais c'était pas le cas.

    Voilà.
    Très content d'avoir retrouvé la poudreuse.
    Comme chaque année, que ce soit en été ou en automne, je mets un petit CR pour info car c'est quand même sympa de voir des images de glacier, mais vous connaissez le refrain puisque je radote : je n'invite personne à y aller car c'est extrêmement dangereux.
    Les crevasses font peur et celles que l'on voit sont les moins risquées parce qu'on se méfie, le plus délicat c'est les grands champs de poudreuse tout bien lisses qui cachent des ponts de neige minces avec dessous la crevasse qui peut atteindre 70m de profondeur à Tignes, pareil aux Deux Alpes.
    C'est vous qui voyez, vous êtes grands, on est dans le domaine de la haute-montagne, au même titre que l'alpinisme.
    Bon, bref, maintenant on a des chances de voir arriver la neige sur nos spots et aussi la route vers le Lautaret va ouvrir en novembre donc la saison va pouvoir commencer.



  • Avant l'arrivée de la neige sur nos spots, il faut chaque automne aller faire un tour sur les glaciers pour trouver du sympa snowkite avec des paysages fabuleux.
    Là, avant les vacances de Toussaint, le forfait est de 15 € à Tignes donc autant en profiter.
    Le danger est omniprésent sur les glaciers pour le snowkite car on ne peut pas en faire sur les pistes damées et balisées, il faut passer la corde noire et jaune, et c'est à nos risques et périls qui sont très élevés, il faut bien en être conscient.

    A déconseiller si vous ne connaissez pas parfaitement le glacier.
    Surtout cette année où ils ont vraiment diminué cet été avec la chaleur, ça a beaucoup réduit les espaces plus ou moins sûrs, il y a des crevasses de partout aussitôt que l'on sort des pistes damées, faut être super prudent.
    Pour ce jeudi 8 octobre, il y avait un grand ciel bleu, un vent N/O léger et partout descendant ce qui n'est pas l'idéal.
    La neige était poudreuse par endroits mais un peu glacée sur le bas du domaine skiable.

    Je m'attendais à plus de poudre après les grosses précipitations de ces derniers jours, surtout à 3.400m mais apparemment ça n'est pas tellement tombé dans la Tarentaise.
    Malgré les prèvs optimistes, les nuages sont arrivés très vite et je n'ai pas pu faire de photos bien longtemps.

    Pour l'instant, avant les vacances scolaires, tout le secteur Rosolin n'est pas encore ouvert, c'est damé, nickel, et il n'y a personne sur ce versant, alors j'ai pu kiter sur ce grand espace en toute sécurité et je n'ai pas fait de photos là car sur piste damée, c'est pas tellement dans le spirit.
    Avec un vent orienté dans l'autre sens, j'aurais pu filer vers les pistes de ski de fond qui sont super mais c'était pas le cas.

    Voilà.
    Très content d'avoir retrouvé la poudreuse.
    Comme chaque année, que ce soit en été ou en automne, je mets un petit CR pour info car c'est quand même sympa de voir des images de glacier, mais vous connaissez le refrain puisque je radote : je n'invite personne à y aller car c'est extrêmement dangereux.
    Les crevasses font peur et celles que l'on voit sont les moins risquées parce qu'on se méfie, le plus délicat c'est les grands champs de poudreuse tout bien lisses qui cachent des ponts de neige minces avec dessous la crevasse qui peut atteindre 70m de profondeur à Tignes, pareil aux Deux Alpes.
    C'est vous qui voyez, vous êtes grands, on est dans le domaine de la haute-montagne, au même titre que l'alpinisme.
    Bon, bref, maintenant on a des chances de voir arriver la neige sur nos spots et aussi la route vers le Lautaret va ouvrir en novembre donc la saison va pouvoir commencer.


 

chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Live Stream