Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

13/12/2015 Le Grand-Serre



  • Sympa session au Grand-Serre ce dimanche 13 décembre.
    Vent S/O annoncé avec voile d'altitude.
    Le matin, c'est plutôt bien S/E sur la balise du Sénépy.
    Moi je serais plutôt resté tranquille avec mes pinceaux mais Francis me motive pour une sortie au Grand-Serre.
    On décolle après le bureau de vote.
    Arrivés à la station de Saint-Honoré, c'est bien S/E comme vent, trop tard pour faire demi-tour, on monte et on verra bien.
    Il y a dèjà des kiteurs qui se préparent à attaquer le chemin d'accès.
    Le voile nuageux annoncé s'amincit et laisse la place à un beau soleil.
    La montée à pied dure environ une petite heure en marchant relax et en discutant tout le long.
    On ne va pas se mettre dans le rouge d'entrée.
    Durant cette montée, le sommet du Grand-Serre commence à être pris par des nuages de style cumulus.
    Et puis le vent, on le sent, mais par cycles.
    Un coup ça souffle super, on est content.
    Mais ensuite pendant dix minutes, plus un souffle d'air.
    Mon analyse, mais elle n'engage que moi, c'est que le vent est S/E, qu'on est sous le vent du massif et qu'on se prend des rouleaux et pis c'est tout.
    Avec ces conditions d'enneigement limite, on doit aller jusqu'à la Croix de Gouret, puis monter encore un peu vers le décollage des parapentes.
    Là, on peut déjà déplier la voile et espérer monter vers le téléski en suivant le chemin de neige ou directement dans la pente à droite.


    Avec Francis et Patrice, on est au départ du chemin de neige, on va pouvoir déplier ici.


    Voici Francis qui démarre et file en direction du téléski et du dôme du Grand-Serre.

    Ensuite, arrivés sur le dôme, c'est de la bonne neige facile à skier.
    On ne touche pas une pierre et le manteau neigeux est abondant.
    Ce sera une top journée avec du vent tout le temps, des passages de brouillard car on est dans les cumulus qui se forment depuis la vallée, mais rien de bien méchant.


    Le secteur un peu Nord/Ouest du Grand-Serre avec la vue sur la ville.

    Le parapentistes arrivent et on reconnaît notre copain Jean-Marc, habitué du lac, qui va faire un super vol d'environ 1h20 au moins.


    Voici Jean-Marc prêt à un super décollage face-voile. Les kiteurs du lac le reconnaîtront malgré la cagoule et le casque.


    Vent laminaire de face, le temps de contrôler la voile, puis ce sera la plongée vers l'avant pour un déco nickel.


    On peut voir des cumulus à environ 1.900m, ils matérialisent les thermiques qui montent depuis la vallée ensoleillée.
    En se débrouillant bien, on peut spiraler dans ces colonnes ascendantes et rejoindre ce plafond pour un super
    après-midi de vol. Bravo Jean-Marc.


    Quant à nous, on continue notre session, ici on voit que la neige est de style "printemps" mais très facile à skier.
    On voit Francis qui va changer sa 12m pour placer la 8m sur les lignes. Le vent est monté d'un cran.


    La lumière commence à devenir féérique avec ses contrastes ombre soleil et les nuages qui défilent.
    J'avais pris les nouveaux skis Rossignol SIN7 en 180cm avec fixs rando Look. Equipement idéal pour le snowkite.

    On va rester jusqu'au coucher du soleil car on s'attendait à des lumières magnifiques et on n'a pas été déçus.


    Une ambiance générale qui récompense des efforts pour arriver jusqu'ici.


    La fine équipe.

    Globalement le vent a été présent au tout début, puis un peu plus faible en milieu d'après-midi, pour se renforcer à nouveau avant le coucher de soleil.
    Francis a kité en 8m, puis 12m, pour remettre la 8m à la fin.
    Patrice est resté tout le temps en 9m.
    Moi j'ai commencé en 7m puis ensuite avec la 14m jusqu'au bout.
    Seul Francis a pu faire quelques vols de pente, mais c'était très difficile avec ce vent de travers,
    les thermiques qui donnaient parfois une composante verticale, très technique à gérer, et surtout
    le terrain qui ne laissait aucun droit à l'erreur. J'ai même pas essayé de tenter le coup.

    Redescente encore faisable en skis jusqu'à au moins un tiers du parcours.
    Ensuite faut déchausser et continer à pied mais ça descend tout le long sans trop de pente alors c'est pas méchant.
    On a terminé à la frontale pour arriver au parking des voitures.
    Du coup, au timing, on était rentrés pile pour mettre les pieds sous la table.
    Une affaire rondement menée.

    Pas de trace GPS pour moi car j'ai oublié ma montre.
    Mais celle de Francis vous donnera un aperçu de la session, environ 90 km, on en a bien profité.



  • Sympa session au Grand-Serre ce dimanche 13 décembre.
    Vent S/O annoncé avec voile d'altitude.
    Le matin, c'est plutôt bien S/E sur la balise du Sénépy.
    Moi je serais plutôt resté tranquille avec mes pinceaux mais Francis me motive pour une sortie au Grand-Serre.
    On décolle après le bureau de vote.
    Arrivés à la station de Saint-Honoré, c'est bien S/E comme vent, trop tard pour faire demi-tour, on monte et on verra bien.
    Il y a dèjà des kiteurs qui se préparent à attaquer le chemin d'accès.
    Le voile nuageux annoncé s'amincit et laisse la place à un beau soleil.
    La montée à pied dure environ une petite heure en marchant relax et en discutant tout le long.
    On ne va pas se mettre dans le rouge d'entrée.
    Durant cette montée, le sommet du Grand-Serre commence à être pris par des nuages de style cumulus.
    Et puis le vent, on le sent, mais par cycles.
    Un coup ça souffle super, on est content.
    Mais ensuite pendant dix minutes, plus un souffle d'air.
    Mon analyse, mais elle n'engage que moi, c'est que le vent est S/E, qu'on est sous le vent du massif et qu'on se prend des rouleaux et pis c'est tout.
    Avec ces conditions d'enneigement limite, on doit aller jusqu'à la Croix de Gouret, puis monter encore un peu vers le décollage des parapentes.
    Là, on peut déjà déplier la voile et espérer monter vers le téléski en suivant le chemin de neige ou directement dans la pente à droite.


    Avec Francis et Patrice, on est au départ du chemin de neige, on va pouvoir déplier ici.


    Voici Francis qui démarre et file en direction du téléski et du dôme du Grand-Serre.

    Ensuite, arrivés sur le dôme, c'est de la bonne neige facile à skier.
    On ne touche pas une pierre et le manteau neigeux est abondant.
    Ce sera une top journée avec du vent tout le temps, des passages de brouillard car on est dans les cumulus qui se forment depuis la vallée, mais rien de bien méchant.


    Le secteur un peu Nord/Ouest du Grand-Serre avec la vue sur la ville.

    Le parapentistes arrivent et on reconnaît notre copain Jean-Marc, habitué du lac, qui va faire un super vol d'environ 1h20 au moins.


    Voici Jean-Marc prêt à un super décollage face-voile. Les kiteurs du lac le reconnaîtront malgré la cagoule et le casque.


    Vent laminaire de face, le temps de contrôler la voile, puis ce sera la plongée vers l'avant pour un déco nickel.


    On peut voir des cumulus à environ 1.900m, ils matérialisent les thermiques qui montent depuis la vallée ensoleillée.
    En se débrouillant bien, on peut spiraler dans ces colonnes ascendantes et rejoindre ce plafond pour un super
    après-midi de vol. Bravo Jean-Marc.


    Quant à nous, on continue notre session, ici on voit que la neige est de style "printemps" mais très facile à skier.
    On voit Francis qui va changer sa 12m pour placer la 8m sur les lignes. Le vent est monté d'un cran.


    La lumière commence à devenir féérique avec ses contrastes ombre soleil et les nuages qui défilent.
    J'avais pris les nouveaux skis Rossignol SIN7 en 180cm avec fixs rando Look. Equipement idéal pour le snowkite.

    On va rester jusqu'au coucher du soleil car on s'attendait à des lumières magnifiques et on n'a pas été déçus.


    Une ambiance générale qui récompense des efforts pour arriver jusqu'ici.


    La fine équipe.

    Globalement le vent a été présent au tout début, puis un peu plus faible en milieu d'après-midi, pour se renforcer à nouveau avant le coucher de soleil.
    Francis a kité en 8m, puis 12m, pour remettre la 8m à la fin.
    Patrice est resté tout le temps en 9m.
    Moi j'ai commencé en 7m puis ensuite avec la 14m jusqu'au bout.
    Seul Francis a pu faire quelques vols de pente, mais c'était très difficile avec ce vent de travers,
    les thermiques qui donnaient parfois une composante verticale, très technique à gérer, et surtout
    le terrain qui ne laissait aucun droit à l'erreur. J'ai même pas essayé de tenter le coup.

    Redescente encore faisable en skis jusqu'à au moins un tiers du parcours.
    Ensuite faut déchausser et continer à pied mais ça descend tout le long sans trop de pente alors c'est pas méchant.
    On a terminé à la frontale pour arriver au parking des voitures.
    Du coup, au timing, on était rentrés pile pour mettre les pieds sous la table.
    Une affaire rondement menée.

    Pas de trace GPS pour moi car j'ai oublié ma montre.
    Mais celle de Francis vous donnera un aperçu de la session, environ 90 km, on en a bien profité.



  • Belle session en effet!
    Nous avons deplié les ailes au pied du teleski ne sachant pas si on pouvait sereinement passer les ligne au dela des cables.
    Beaux vols de pente pour Francis, on apprend en regardant!!
    Neige parfaite et glissante.
    Et bonne ambiance!!
    Nous sommes redescendus plus tot, on voit bien les ailes depuis la station




    https://connect.garmin.com/modern/activity/982986828

    Jec


  • Modérateurs Onekite FFVL

    Pascal, tes photos sont magnifiques.

    J’aime particulièrement celle avec Grenoble en arrière plan (HQ)
    Il n’y a que Pascal pour faire une telle photo, cela ne paraît pas trop mais cette zone est bien engagée.

    J’aime bien aussi celle avec le Pérolier (Rossignol)

    Du coup vu le niveau j’hésite à publier les miennes.

    Petit complément d’infos sur la session.
    Pour commencer, le vent est difficile à comprendre sur ce spot.
    Au départ au niveau du décollage parapente, je suis parti pleine balle en 8m sur 100m avant de tomber dans une zone de calme.
    En revenant vers la crête (plein sud) je retrouve du vent, j’ai donc progressé dans le pentu le long de la crête. (voir trace)

    Je me suis donc retrouvé coté sud du téléski et j’ai rejoint le spot en contournant le téléski par le haut.
    Lors de ma progression j’aperçois Jec38 en 12m qui a du mal à monter coté Nord du téléski.

    Au sommet le vent est faible je passe en 12m et je visite tout le spot.

    Le vent est assez variable en force et en direction suivant les points du spot.
    Je vais tenter quelques vols dans la combe mais les conditions ne sont pas faciles.
    Le vent est bien orienté mais assez irrégulier, soit j’ai du mal voler, soit je me fais percher et
    il me faut envoyer un gros kiteloop pour descendre, à retenter par un petit vent Sud Ouest

    Vers15h, le vent prend des tours, je reprends la 8m.

    Commence alors une très belle fin de session

    A tirer de grands bords au taquet avec Patrice.

    C’est un très bon spot pour les runs de vitesse (Vmax 65km/h), il n’y a aucun obstacle et la légère pente permet de bien cranter.

    La cerise sur le gâteau, c’est la magnifique lumière du soir.

    Jusqu’au couché de soleil

    On va kiter jusqu’au bout du bout, mais on va le payer en finissant à la frontale.

    Compter une bonne heure entre le pliage du kite au pied du téléski et le retour à la voiture.

    Les coéquipiers.

    J’ai une petite pensée pour mon pote Jeff-B , je lui avais proposé de nous accompagner et il a décliné l’invitation, la marche d'approche l'a rebuté
    C’est vrai qu’en ce moment les sessions se méritent et c'est pas avec la météo annoncée que cela va s'améliorer


 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live