Grand Galbert SO (sam 30 jv16)



  • La veille au soir, les prévisions donnaient SE puis S tournant SO forcissant en fin d'après midi, sur nos massifs pour samedi. Quant à l'enneigement
    en ces temps de grande désolation, il faut monter haut pour espérer retrouver de vraies conditions hivernales.
    La webcam du Pic Blanc à l'Alpe d' huez http://alpedhuez.roundshot.com/pic-blanc/ pointant sur le Grand Galbert montrait un versant Est bien blanc côté Oulles.

    C'est un spot majeur tout près de chez nous, que tous les kiteurs peauxdefokeurs connaissent. Thierry après une petite absence, était de nouveau des nôtres
    pour cette rando plus kite. La montée dans la forêt sous le col de la Buffe a été scabreuse, glace et traces défoncées. Beaucoup de monde semble descendre
    par là, alors qu'il y a un beau couloir* par très loin, qui permet d'arriver jusqu'au banc des vieux sans déchausser.

    Après un décollage avorté au niveau de la bergerie (alt. 2007m) par SE, je re-peaute et rejoins Patrice avec sa nouvelle 4m sur la crête de la Séa (alt. 2300m)

    pour un vrai début de session en 12m. Le vent est ici SO rafaleux et la neige dure et bruyante, mais de temps en temps des secteurs agréables en cristaux
    sans cohésion amènent une note de silence. L'aérologie un peu faiblarde en fin de matinée était tout de même suffisante, pour gravir le Grand Galbert (alt. 2561m)
    jusqu'à une vingtaine de mètre sous son arête sommitale, en empruntant la voie normale de l'itinéraire de ski de rando.

    Ensuite place à la prospection et à la découverte de l'immense plateau au nord du Taillefer

    Mais la faiblesse du vent limitera la visite jusqu'au niveau du clos du chambre, d’où Thierry remonte pour rejoindre la crête de Séa

    De nouveau kite3800 avec sur sa gauche le couloir SO en oblique, qui permet de rejoindre le Grand Galbert et qui est plus fun que l'itinéraire classique

    En milieu d'après-midi, un énorme nuage tout gris et menaçant s’approchant du Taillefer, a effrayé mes deux collègues qui avaient déjà rentré tout leur matos,
    quand je les rejoignis en 6m. Ils ont essayé de se justifier en parlant de fatigue, de neige qui arrivait, de voile toute emmêlée, de lampe frontale oubliée,
    alors que c'était open bar sur tout le spot ! avec un vent complètement revigoré.

    J'en pleure encore pendant l'écriture de ce CR.

    (*) Suivant les conditions de non-avalanche



  • La veille au soir, les prévisions donnaient SE puis S tournant SO forcissant en fin d'après midi, sur nos massifs pour samedi. Quant à l'enneigement
    en ces temps de grande désolation, il faut monter haut pour espérer retrouver de vraies conditions hivernales.
    La webcam du Pic Blanc à l'Alpe d' huez http://alpedhuez.roundshot.com/pic-blanc/ pointant sur le Grand Galbert montrait un versant Est bien blanc côté Oulles.

    C'est un spot majeur tout près de chez nous, que tous les kiteurs peauxdefokeurs connaissent. Thierry après une petite absence, était de nouveau des nôtres
    pour cette rando plus kite. La montée dans la forêt sous le col de la Buffe a été scabreuse, glace et traces défoncées. Beaucoup de monde semble descendre
    par là, alors qu'il y a un beau couloir* par très loin, qui permet d'arriver jusqu'au banc des vieux sans déchausser.

    Après un décollage avorté au niveau de la bergerie (alt. 2007m) par SE, je re-peaute et rejoins Patrice avec sa nouvelle 4m sur la crête de la Séa (alt. 2300m)

    pour un vrai début de session en 12m. Le vent est ici SO rafaleux et la neige dure et bruyante, mais de temps en temps des secteurs agréables en cristaux
    sans cohésion amènent une note de silence. L'aérologie un peu faiblarde en fin de matinée était tout de même suffisante, pour gravir le Grand Galbert (alt. 2561m)
    jusqu'à une vingtaine de mètre sous son arête sommitale, en empruntant la voie normale de l'itinéraire de ski de rando.

    Ensuite place à la prospection et à la découverte de l'immense plateau au nord du Taillefer

    Mais la faiblesse du vent limitera la visite jusqu'au niveau du clos du chambre, d’où Thierry remonte pour rejoindre la crête de Séa

    De nouveau kite3800 avec sur sa gauche le couloir SO en oblique, qui permet de rejoindre le Grand Galbert et qui est plus fun que l'itinéraire classique

    En milieu d'après-midi, un énorme nuage tout gris et menaçant s’approchant du Taillefer, a effrayé mes deux collègues qui avaient déjà rentré tout leur matos,
    quand je les rejoignis en 6m. Ils ont essayé de se justifier en parlant de fatigue, de neige qui arrivait, de voile toute emmêlée, de lampe frontale oubliée,
    alors que c'était open bar sur tout le spot ! avec un vent complètement revigoré.

    J'en pleure encore pendant l'écriture de ce CR.

    (*) Suivant les conditions de non-avalanche


  • Onekite Club

    Tu sais Raf les bonnes choses ont une fin,la descente de nuit ou jour blanc n'est pas un cadeau la haut ! Et en montagne il faut garder des ressources pour la descente.Bel itinéraire de rando kite à refaire.


 

chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live