Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Conviviale le 14 et 15 septembre 2019 (plus d'infos à venir)
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

Le plan des Cavalles avec bivouac, les 6 § 7 Avril 2019



  • pour ceux qui ne connaîtraient pas, le plan des cavales se situe entre la chaîne des Grandes Rousses et celle des Petites.
    Il est le témoin d'une faille de distension hérité d'anciennes tectonique de plaques.

    le but de ce week-end, était de tester une tente d'expé légère en condition hivernale.
    il fallait donc attendre une fenêtre météo, mais pas comme on a l'habitude de l'entendre.
    le passage d'une perturbation active allait donc être parfaite pour ce test.
    Merci à mon pote Kevin, alpiniste, qui a bien voulu m'accompagner dans cette expé.
    et bien sure, il n'était pas envisageable de ne pas mètre d'ailes dans les pulkas.

    le départ du Vercors au petit matin, les sirus annonciateurs de la perturbation sont déjà bien présents:
    IMG_4650.JPG

    les préparatifs dans les rues de Vaujany:
    IMG_4656.JPG

    l'embarquement de la télécabine:
    IMG_4657.JPG

    l'arrivée à 2800, ça "burle" sévère...+ de 40 Nds en rafales:
    IMG_4660.JPG

    le vent plein Sud est assez on/off:
    IMG_4667.JPG

    navigation en 4M access prêté par Christian, bonjour le pic Blanc:
    IMG_4669.JPG

    salut Bayle et la Pyramide:
    IMG_4674.JPG

    le dôme des Rousses:
    IMG_4672.JPG

    ce serra 2 belles heures de kite dans du vent, somme toute assez compliqué...vive le Sud...

    la descente en direction du col du Couard dans 80 de peuf:
    IMG_4677.JPG

    IMG_4681.JPG

    la perturbation gagne par le Sud:
    IMG_4684.JPG

    alone on Balme Rousse:
    IMG_4687.JPG

    le canapé... :
    IMG_4692.JPG

    la Jasse:
    IMG_4701.JPG

    l'arrivée de la perturbation depuis chez-nous:
    IMG_4703.JPG

    le col du Couard et les Aiguillettes:
    IMG_4715.JPG

    les aiguilles de l'Argentière:
    IMG_4716.JPG

    le lieu choisi pour le bivouac!!! :
    IMG_4721.JPG

    la perturb arrive à grands pas...le Nord/Est se renforce :
    IMG_4727.JPG

    le campement est prêt pour affronter la nuit de tempête:
    IMG_4730.JPG

    IMG_4732.JPG

    ça chauffe, ça chauffe:
    IMG_4736.JPG

    le vent se renforce, 30 Nds..., la neige aussi... :
    IMG_4739.JPG

    Iwen, imperturbable dans son élément:
    IMG_4740.JPG

    prêt pour la nuit...le silence est d'or... :
    IMG_4746.JPG

    le meilleur moment des bivouacs:
    IMG_4749.JPG

    zsss..........

    au petit matin, le vent s'est calmé, il est tombé 40 Cm de fraiche, il fait -12° à l’extérieur, mais ça n'a pas gelé dans la tente...good...test validé...
    IMG_4750.JPG

    IMG_4752.JPG

    On reviendra...
    dans des conditions choisis, avec une météo peut-être un peu plus clémente...😊 😉 😊

    la remontée serra très, très longue. (près de huit heures) seront nécessaire pour rejoindre le col du lac Blanc.
    les 6 Kms et 600 M de dénivelé en tractant les pulkas dans près d'un mètre 20 de poudre, seront, selon les dires de Kevin, "aussi épuisants que l’ascension de la Meije par la face Nord" !!!
    la navigation avec une visibilité guère supérieur à 30 M, serra réalisé au compas et à la boussole. Dans cet ensemble de micro-reliefs, ils ne permettrons pas d'optimiser l'itinéraire.
    dans l'après-midi, la levée de visibilité nous aura juste permis d'entrevoir les 3 splendides "aérosols" de déclenchement des couloirs des Grandes Rousses.



  • Chapeau...



  • @régis ...bas !


  • Modérateurs

    C'est pas du tout mon délire mais je suis admiratif! ✌
    Et je suis bluffé par la température positive dans la tente au matin avec -12° dehors. Dans des conditions ventées en plus? Quand on voit le delta intérieur / extérieur qu'on a au matin dans un camion "bien" isolé...


  • Onekite Club

    Au top !!
    pour être de Vaujany et traîner souvent par là haut , moi je dis chapeau bas !!
    Vos chiens sont juste magnifiques



  • @lio180
    Salut à toi, je crois que tu es un pote a mon voisin et ami Christian, on s'était croisé sur le spot Sud de Font d'Urle un beau dimanche des vacances de février.
    Pour ce qui est du delta température, le pot avec qui je suis parti et spécialiste des conception d'igloo.
    c'est en général ce qu'il vend l'hiver comme activité avec les clubs de vacances.
    Si tu regardes les photos de la tente le soir et celle du matin, tu t'apercevras qu'il a suffi de décaisser de 40 cm lors de l'installation du bivouac, et ensuite pendant la nuit, en secouant régulièrement toutes les deux heures la neige qui s'accumulait, celle-ci à comblè les espaces qu'on avait prévu initialement à l'extérieur de la tente.
    Et c'est donc simplement cette épaisseur de neige collant à la tente qui aura permis ce fort Delta de température.
    C'est pas réalisable avec un camion, c'est la raison pour laquelle les Inuits et toutes les peuplades des régions extrême, ont ancestral-ment choisis de vivre dans des igloo plutôt qu'à l'intérieur de la tôle.
    Dans un igloo bien construit, tu peux avoir des Delta température de l'ordre de 40 degrés.
    A+



  • @thermikboards
    Salut Hubert, on s'était croisé dans ce même plan des cavales il y a 2 ans un jour de Nord très compliqué avec une neige tollé et des dents de requin de partout.
    J'avais largué et je remontais en peaux, et toi tu galérais avec une 7 m little Cloud...
    Pour "chapeau bas", non vraiment je garantis qu'il y a absolument rien d'exceptionnel dans ce qu'on a fait.
    Ça nécessite juste un petit peu de connaissance, un esprit d'aventurier, mais surtout surtout une grande rigueur pour la navigations en brouillard dense.
    Pour info, et parce que c'est mon métier, je te donne l'astuce la plus pratique.
    Nous savions depuis le Samedi, qu'il faudrait à la remontée conjuguer avec les décharges des couloirs des Grandes Rousses, les falaises des petites rousses et un brouillard très très dense.
    Alors tout le long de la descente, on a choisi l'itinéraire qui nous serait le plus utile pour la montée compte tenu de ces éléments. J'ai rentré une dizaine de point de référence dans mon gps au fur à mesure du cheminement.
    Ensuite, à la remontée, il a suffit de rappeler régulièrement les différents points, et ensuite de naviguer au compas du gps mais surtout à la boussole en ayant calé préalablement les différents angles.
    Tu vois c'est simple, et ça marche encore si tu est en rad de gps.
    Et pour le gps, il y a pas besoin d'avoir un truc compliqué, il n'y a pas besoin d'avoir de cartographie numérique non plus. Un simple eTrex de randonnée de chez Garmin suffit.
    Après il faut s'habituer un petit peu au compas de navigation et à la boussole, mais c'est beaucoup plus simple et efficace que tous les GPS moderne sophistiqué avec cartographie dans tous les sens...
    A+



  • Super intéressant à lire, à la fois le CR et les photos.
    Les explications sur la technique GPS et "igloo/tente sont hyper intéressantes !
    J'adorerais faire ça, mais en général je bosse en semaine. Si jamais vous montez des plans comme ça sur un week-end, je suis super partant ! Ou je pourrais éventuellement poser des jours.

    Bien joué pour cette sortie en tout cas 🙂



  • Ok,
    Content que ça t'ai fait plaisir et puis que ça t'éclaircisse sur quelques points.
    Pour info, concernant le gps, ce que je conseille à mes stagiaires, c'est simplement un eTrex 10 de chez Garmin.
    Ça coûte 90 €, bien sûr il n'y a aucune carto numérique, par contre, il y a déjà un bon compas de navigation, tu peux configurer les types de coordonnées, rentrer des points et les rappeler enfin faire ta sauce avec.
    En France si un jour tu as besoin d'organiser un secours pour toi-même ou pour quelqu'un d'autre, ça te permettra de gagner beaucoup beaucoup de temps.
    Tu configure en coordonnées UTM, c'est ce qu'utilise le PGHM et la CRS alpe en priorité, et ensuite tu as une précision en champ ouvert en général de l'ordre de 3 m, une dizaine de mètres sous couvert végétal.
    En zone de canyon c'est beaucoup plus compliqué par contre.
    tu peux également l'utiliser dans le monde entier avec des configurations de coordonnées adaptées aux différents pays.

    Je profite du coup également de ce poste, plutôt que de mettre une prévision de sortie, pour dire que nous montons avec une amie qui est musheur sur ce même plan des cavales de lundi matin à mercredi soir.
    Ils annoncent pas forcément beaucoup de vent, mais c'est un "produit 3 jours" que je veux proposer à la vente à partir de l'automne prochain, donc je vais le finaliser.
    On va monter le camp de base du bivouac à 200 mètres au nord-ouest de l'extrémité Ouest du lac de Balme rousse.
    C'est en plein milieu du plan des cavales à 2605M d'altitude, c'est bien abritée du vent du nord au cas où, et c'est loin des couloirs d'avalanche des Grandes Rousses.
    Ensuite on rayonnera autour, avec très certainement une montée aux aiguillettes par le vallon en face Est.
    Alors s'il y a des intéressés...
    la météo paraît assez clémente lundi et mercredi par contre, plutôt mauvaise mardi... A voir... Nous, on montera en principe dans tous les cas.

    Tel 06 37 17 91 95


Se connecter pour répondre
 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live