Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

La Hollande


  • KAF

    Voili voilou le CR du voyage… y'en a qui vont croire que je suis toujours en vacances :

    Le temps assez clément à cette époque (entre 14 et 19°C en journée, des fois 7 la nuit !) nous a permis de faire une jolie boucle touristique.

    Au niveau kite, le vent a soufflé copieusement les 3 premiers jours. Ainsi nous avons fait une session guerrière à Katwijk (ne me demandez pas la prononciation, j'ai déjà oublié), avec un vent on qui avait rendu la mer déchaînée. Le 2ème jour, les conditions se sont encore renforcées, avec la pluie qui d'ailleurs est souvent liée au vent. Nous avons préféré faire une ballade à vélos, ou pédalos comme dirait Pierre (6 euros la journée, pas de quoi se priver) "semi-aquatique", 40 km de Sheveningen à Oostdorp.

    Lundi pour finir sur le kite, je suis tombé sur une session majestueuse (qui a fait que je n'étais plus trop en manque par la suite), celle rêvée en 7m² par vent side off, vagues protégées par une digue donc parfaites et du beau monde à l'eau sur le spot de Ijmuiden. Windsurfers, kitesurfers et surfers partageaient quelquefois la même vague, longue très longue, dans la bonne humeur.
    Sigo a préféré se mettre derrière l'appareil photo, car certaines rafales et le fait d'avoir un vent de terre ne la rassuraient pas trop.

    Pour revenir au pays, nous avons visité principalement 5 villes : Delft, La Haye, Haarlem, Amsterdam et Utrecht. Ce qui nous a plu surtout étaient les canaux, la propreté, le sens du détail pratique, un je ne sais quoi qui rappelle l'Angleterre, certainement les maisons, la brique, le climat il va de soit. Le fait que la bicyclette soit aussi très majoritaire, partout (garer sa voiture est vraiment compliqué et cher) apporte de l'écologie, du charme... en plus des jolies blondes néerlandaises, bien sûr.

    Nous avons oublié de dire, le 1er week-end, où le temps était chaotique, heureusement nous dormions chez nos amis. Le samedi soir nous sommes allés avec eux à un anniversaire, et de cette façon nous avons pu être baignés dans l'ambiance hollandaise directement, être conseillés sur les choses à voir ou pas, un moment agréable en plus. La marche de 45mn à 1h30 du matin pour cause de dernier tramway raté a été rude pour Sigo, mais elle a tenu.

    Notre circuit a réellement démarré mardi par le nord, où nous avons longé la côté ouest de l'Ijsselmeer, de Volendam à Medemblik (spot répéré à Enkhuisen). Nous avons eu droit à un superbe coucher de soleil à Den Helder, sur la pointe, face à la 1ère île, Texel, qui nous tendait les bras... avec un banc de sable au large, qui attendait d'être survolé par une aile. Chaque fois nous avons improvisé le camping, et à cette période nous avons trouvé sans difficulté à prix doux.

    Le mercredi nous avons traversé la digue du nord longue de 30 km, avons tourné autour des lacs frisons, le long de la côté est de l'Ijsselmeer (autres spots répertoriés, exposé à toutes les orientations), pour finir par le parc national de Veluwe dans lequel nous avons campé. Avant, nous avons visité le musée Kröller-Muller à l'intérieur, entouré de sculptures, et comme nous n'étions toujours pas fatigués nous avons pédalé 40 km de vélos au milieu de la nature.

    Objectif la capitale le lendemain, où nous avons passé toute l'après-midi et la soirée après un petit resto grec. Amsterdam ne restera pas notre meilleur souvenir, à part le quartier Jordaan par exemple ou près de la place Rembrandt. Le camping on s'en doutait était surpeuplé et bruyant, un coffe shop à ciel ouvert, avec des sanitaires luxe (sans pièce pour l'eau chaude) mais à la lumière bleue (qui empêche les drogués de repérer leurs veines et se piquer ?).

    Vendredi dernier jour en couple, nous avons tourné autour des étangs de Loosdrecht, avons visité le musée Escher, avons fait nos emplettes culinaires sur un marché bio, puis nous nous sommes baladés entre les moulins de Kinderdijk. Pour la 1ère fois, in extremis nous avons trouvé un camping libre à 20h après 5 refus, au sud à Renesse en Zélande, où nos copains nous ont rejoint samedi.

    Sans vent, alors que l'endroit est truffé de spot tels que Brouwersdam, nous avons entamé une nouvelle balade un peu trop ambitieuse... 70 bornes en vélo, lors de laquelle nous avons emprunté le barrage de l'Escaut Orientale, impressionnant ouvrage hydraulique, et le pont de Zélande, plus modeste, avant de rejoindre d'autres potes, se ravitailler (dîner) à Zieriksee. Le soir nous avons bien dormi, les fesses en compote.

    Fin du séjour dimanche, avec tentative de kite avorté, qui aura servi de leçon à notre copain parti au large confiant ;-( Pour cause de grand soleil nous avons retardé le départ à 15h, arrivée 8h plus tard à Lyon, ce qui reste correct. En conclusion, un voyage sympathique qui change, où la glisse a laissé sa place à la découverte.

    Si vous avez lu jusqu'au bout, vous méritez de voir les photos ci-dessous : http://picasaweb.google.com/tofolive/Pa ... Z3EtbOoBw#

    [picasa:tcki6sgg]host=picasaweb.google.com&noautoplay=1&hl=fr&feat=flashalbum&RGB=0x000000&feed=http%3A%2F%2Fpicasaweb.google.com%2Fdata%2Ffeed%2Fapi%2Fuser%2Ftofolive%2Falbumid%2F5514633498379628625%3Falt%3Drss%26kind%3Dphoto%26authkey%3DGv1sRgCLjVjZ3EtbOoBw%26hl%3Dfr[/picasa:tcki6sgg]


  • KAF

    Voili voilou le CR du voyage… y'en a qui vont croire que je suis toujours en vacances :

    Le temps assez clément à cette époque (entre 14 et 19°C en journée, des fois 7 la nuit !) nous a permis de faire une jolie boucle touristique.

    Au niveau kite, le vent a soufflé copieusement les 3 premiers jours. Ainsi nous avons fait une session guerrière à Katwijk (ne me demandez pas la prononciation, j'ai déjà oublié), avec un vent on qui avait rendu la mer déchaînée. Le 2ème jour, les conditions se sont encore renforcées, avec la pluie qui d'ailleurs est souvent liée au vent. Nous avons préféré faire une ballade à vélos, ou pédalos comme dirait Pierre (6 euros la journée, pas de quoi se priver) "semi-aquatique", 40 km de Sheveningen à Oostdorp.

    Lundi pour finir sur le kite, je suis tombé sur une session majestueuse (qui a fait que je n'étais plus trop en manque par la suite), celle rêvée en 7m² par vent side off, vagues protégées par une digue donc parfaites et du beau monde à l'eau sur le spot de Ijmuiden. Windsurfers, kitesurfers et surfers partageaient quelquefois la même vague, longue très longue, dans la bonne humeur.
    Sigo a préféré se mettre derrière l'appareil photo, car certaines rafales et le fait d'avoir un vent de terre ne la rassuraient pas trop.

    Pour revenir au pays, nous avons visité principalement 5 villes : Delft, La Haye, Haarlem, Amsterdam et Utrecht. Ce qui nous a plu surtout étaient les canaux, la propreté, le sens du détail pratique, un je ne sais quoi qui rappelle l'Angleterre, certainement les maisons, la brique, le climat il va de soit. Le fait que la bicyclette soit aussi très majoritaire, partout (garer sa voiture est vraiment compliqué et cher) apporte de l'écologie, du charme... en plus des jolies blondes néerlandaises, bien sûr.

    Nous avons oublié de dire, le 1er week-end, où le temps était chaotique, heureusement nous dormions chez nos amis. Le samedi soir nous sommes allés avec eux à un anniversaire, et de cette façon nous avons pu être baignés dans l'ambiance hollandaise directement, être conseillés sur les choses à voir ou pas, un moment agréable en plus. La marche de 45mn à 1h30 du matin pour cause de dernier tramway raté a été rude pour Sigo, mais elle a tenu.

    Notre circuit a réellement démarré mardi par le nord, où nous avons longé la côté ouest de l'Ijsselmeer, de Volendam à Medemblik (spot répéré à Enkhuisen). Nous avons eu droit à un superbe coucher de soleil à Den Helder, sur la pointe, face à la 1ère île, Texel, qui nous tendait les bras... avec un banc de sable au large, qui attendait d'être survolé par une aile. Chaque fois nous avons improvisé le camping, et à cette période nous avons trouvé sans difficulté à prix doux.

    Le mercredi nous avons traversé la digue du nord longue de 30 km, avons tourné autour des lacs frisons, le long de la côté est de l'Ijsselmeer (autres spots répertoriés, exposé à toutes les orientations), pour finir par le parc national de Veluwe dans lequel nous avons campé. Avant, nous avons visité le musée Kröller-Muller à l'intérieur, entouré de sculptures, et comme nous n'étions toujours pas fatigués nous avons pédalé 40 km de vélos au milieu de la nature.

    Objectif la capitale le lendemain, où nous avons passé toute l'après-midi et la soirée après un petit resto grec. Amsterdam ne restera pas notre meilleur souvenir, à part le quartier Jordaan par exemple ou près de la place Rembrandt. Le camping on s'en doutait était surpeuplé et bruyant, un coffe shop à ciel ouvert, avec des sanitaires luxe (sans pièce pour l'eau chaude) mais à la lumière bleue (qui empêche les drogués de repérer leurs veines et se piquer ?).

    Vendredi dernier jour en couple, nous avons tourné autour des étangs de Loosdrecht, avons visité le musée Escher, avons fait nos emplettes culinaires sur un marché bio, puis nous nous sommes baladés entre les moulins de Kinderdijk. Pour la 1ère fois, in extremis nous avons trouvé un camping libre à 20h après 5 refus, au sud à Renesse en Zélande, où nos copains nous ont rejoint samedi.

    Sans vent, alors que l'endroit est truffé de spot tels que Brouwersdam, nous avons entamé une nouvelle balade un peu trop ambitieuse... 70 bornes en vélo, lors de laquelle nous avons emprunté le barrage de l'Escaut Orientale, impressionnant ouvrage hydraulique, et le pont de Zélande, plus modeste, avant de rejoindre d'autres potes, se ravitailler (dîner) à Zieriksee. Le soir nous avons bien dormi, les fesses en compote.

    Fin du séjour dimanche, avec tentative de kite avorté, qui aura servi de leçon à notre copain parti au large confiant ;-( Pour cause de grand soleil nous avons retardé le départ à 15h, arrivée 8h plus tard à Lyon, ce qui reste correct. En conclusion, un voyage sympathique qui change, où la glisse a laissé sa place à la découverte.

    Si vous avez lu jusqu'au bout, vous méritez de voir les photos ci-dessous : http://picasaweb.google.com/tofolive/Pa ... Z3EtbOoBw#

    [picasa:tcki6sgg]host=picasaweb.google.com&noautoplay=1&hl=fr&feat=flashalbum&RGB=0x000000&feed=http%3A%2F%2Fpicasaweb.google.com%2Fdata%2Ffeed%2Fapi%2Fuser%2Ftofolive%2Falbumid%2F5514633498379628625%3Falt%3Drss%26kind%3Dphoto%26authkey%3DGv1sRgCLjVjZ3EtbOoBw%26hl%3Dfr[/picasa:tcki6sgg]



  • moi qui suis natif de la cote d'opale je peux te dire que ça fait du bien de voir un peu de son plat pays et surtout de voir la couleur de la mer du nord….
    en tout cas felicitations pour les photos parcequ'elles sont vraiment très très belle..


  • Modérateurs Onekite FFVL

    OUi, bel album Olive



  • Belle ambiance "Nordique", vastes spots bien tentants… mais j'ai du mal à ne pas cliquer sur une destination Mer Chaude peut etre à tort ?
    Donc Toussaint Bretagne... Sud
    Merci Olive.


  • KAF

    De rien, cet autre CR devrait vous plaire aussi http://onekite.forum.free.fr/viewtopic.php?t=5614


Se connecter pour répondre
 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live