Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

Vallon des Couniets - Vars (Hautes Alpes) - 5/01



  • Désolé, pas pris mon apn, donc pas de photos…

    C'est la 2nde fois que je kite dans ce vallon qui offre un potentiel intéressant (bien plus que le col de Vars lui-même où l'espace kitable est relativement limité, à moins d'aller en direction du Paneyron). Quand l'enneigement est correct (c'est le cas en ce moment) et que le vent rentre bien, on peut partir de la bagnole ou presque. Hier, je suis monté d'une 50aine de mètres de dénivel pour être sûr d'attraper le vent.

    Dans les cas classiques de fin de perturb, le vent est ici NNW. A l'altitude de départ (1900), il est souvent faible en dépit du fait que les pentes dominent vraiment la vallée de Vars. C'est qu'il est rarement vraiment dans l'axe de la vallée, mais plus nord (il déferle donc un peu des crêtes dites de Vars).
    Le cheminement est sympa, ça grimpe à peu près vent arrière une alternance de replats et de talus avec une vitesse de progression qui augmente avec l'altitude. A la bergerie des Couniets (attention de ne pas bagayer ) (2300), ça accélère toujours un peu. Puis derrière, il y a un creux / replat à passer où le vent est souvent un peu on/off.

    Hier comme la fois d'avant, j'ai pris l'option de monter en direction des crêtes de Couniets après être passé de 10 en 6 et en prenant soin de garder la ligne de plus faible pente. Mais même en 6, c'était chaud chaud, avec des grosses claques turbulentes qui descendaient des Crêtes et de la Pointe de Pastourlet, parfois dans la ligne de pente. Etant seul, je ne faisais pas trop le mariole et attendais parfois voile au sol que ça se calme. Contrairement à la fois précédente, je n'ai pas du tout fait le forcing pour sortir sur les crêtes (ça aurait été de la folie ) et me suis arrêté vers 2550m. Au-dessus, la neige tourbillonnait vraiment dans tous les sens, la moindre crête est rapée par le vent.

    En redescendant, j'ai constaté ce que je n'avais pas vu en montant : j'ai déclenché une plaque à distance (15 à 20 m en contrebas de ma trace) qui a purgé jusqu'au sol (à minima 60 cm d'épaisseur) une pente plus raide d'au moins 50 m de large...

    On le sait, le manteau neigeux est actuellement miné dans toutes les orientations excepté sud. Ce vallon des Couniets et ceux alentours sont propices aux accumulations : si les crêtes sont souvent rapées, les pentes tout en talus et replats de ces valons sont souvent surchargées.
    Par conditions nivo stables, et par NNW, le plus simple est de sortir sur les Crêtes des Couniets vers 2800 m d'alt. Mais il doit aussi y avoir moyen d'atteindre les Fonts de Couniets et grimper jusqu'au lac des l'Etoile (2750) pour transiter ensuite vers le 'Vallon' en versant nord du Paneyron, puis sur son versant NW.
    Il y a donc un excellent potentiel sur ce secteur pour du kite typé montagne et 'itinérant'. Sans que ce soit hyper alpin, il y a tout de même de bonnes pentes et il faudrait donc louvoyer dans les secteurs les moins raides pour imaginer une belle 'traversée'. Mais je le répète, c'est à envisager avec des conditions nivo stables car le secteur est propice aux plaques...

    La Carte de la partie nord du secteur et l'itinéraire d'hier...

    [attachment=0:iwywgosr]Vallon des Couniets.jpg[/attachment:iwywgosr]



  • Désolé, pas pris mon apn, donc pas de photos…

    C'est la 2nde fois que je kite dans ce vallon qui offre un potentiel intéressant (bien plus que le col de Vars lui-même où l'espace kitable est relativement limité, à moins d'aller en direction du Paneyron). Quand l'enneigement est correct (c'est le cas en ce moment) et que le vent rentre bien, on peut partir de la bagnole ou presque. Hier, je suis monté d'une 50aine de mètres de dénivel pour être sûr d'attraper le vent.

    Dans les cas classiques de fin de perturb, le vent est ici NNW. A l'altitude de départ (1900), il est souvent faible en dépit du fait que les pentes dominent vraiment la vallée de Vars. C'est qu'il est rarement vraiment dans l'axe de la vallée, mais plus nord (il déferle donc un peu des crêtes dites de Vars).
    Le cheminement est sympa, ça grimpe à peu près vent arrière une alternance de replats et de talus avec une vitesse de progression qui augmente avec l'altitude. A la bergerie des Couniets (attention de ne pas bagayer ) (2300), ça accélère toujours un peu. Puis derrière, il y a un creux / replat à passer où le vent est souvent un peu on/off.

    Hier comme la fois d'avant, j'ai pris l'option de monter en direction des crêtes de Couniets après être passé de 10 en 6 et en prenant soin de garder la ligne de plus faible pente. Mais même en 6, c'était chaud chaud, avec des grosses claques turbulentes qui descendaient des Crêtes et de la Pointe de Pastourlet, parfois dans la ligne de pente. Etant seul, je ne faisais pas trop le mariole et attendais parfois voile au sol que ça se calme. Contrairement à la fois précédente, je n'ai pas du tout fait le forcing pour sortir sur les crêtes (ça aurait été de la folie ) et me suis arrêté vers 2550m. Au-dessus, la neige tourbillonnait vraiment dans tous les sens, la moindre crête est rapée par le vent.

    En redescendant, j'ai constaté ce que je n'avais pas vu en montant : j'ai déclenché une plaque à distance (15 à 20 m en contrebas de ma trace) qui a purgé jusqu'au sol (à minima 60 cm d'épaisseur) une pente plus raide d'au moins 50 m de large...

    On le sait, le manteau neigeux est actuellement miné dans toutes les orientations excepté sud. Ce vallon des Couniets et ceux alentours sont propices aux accumulations : si les crêtes sont souvent rapées, les pentes tout en talus et replats de ces valons sont souvent surchargées.
    Par conditions nivo stables, et par NNW, le plus simple est de sortir sur les Crêtes des Couniets vers 2800 m d'alt. Mais il doit aussi y avoir moyen d'atteindre les Fonts de Couniets et grimper jusqu'au lac des l'Etoile (2750) pour transiter ensuite vers le 'Vallon' en versant nord du Paneyron, puis sur son versant NW.
    Il y a donc un excellent potentiel sur ce secteur pour du kite typé montagne et 'itinérant'. Sans que ce soit hyper alpin, il y a tout de même de bonnes pentes et il faudrait donc louvoyer dans les secteurs les moins raides pour imaginer une belle 'traversée'. Mais je le répète, c'est à envisager avec des conditions nivo stables car le secteur est propice aux plaques...

    La Carte de la partie nord du secteur et l'itinéraire d'hier...

    [attachment=0:iwywgosr]Vallon des Couniets.jpg[/attachment:iwywgosr]


  • Onekite FFVL 2020

    Salut Mi K, encore un de tes top CR avec tout le mode d'emploi pour nous inviter à visiter ta belle région

    A la lecture de la carte (je ne connais pas du tout le secteur… ) il semble que la Crête de la Selle parait plus accueillante que celle des Couniers, et on devrait l'attraper facilement par la petit vallon vers le mot "la Selle" sur la carte. Mais peut être que la traversée du Chagnon n'est pas possible au pied du vallon et que la traversée du morceau de forêt non plus…

    En tous cas une balade virtuelle sur GoogleEarth révèle un potentiel énorme dans ce secteur

    Merci pour la découverte



  • Salut Marc,

    Merci.
    En fait, si la Crête des Couniets est relativement raide dans son ensemble, elle offre une 'brèche' assez facile en son milieu (en suivant grosso modo l'itinéraire ski sur la Top25) jusqu'au point côté 2791. Le reste est effectivement beaucoup plus délicat. En revanche, le fond du vallon des Couniets (les Fonts de Couniets) semblent assez 'homogène' : c'est plat nulle part, mais ça monte pas trop trop raide (tant qu'on reste dans le talweg principal). C'est en tout cas le sentiment que ça donne quand on est à la bergerie des Couniets…

    La crête même de la Selle n'est effectivement pas très raide (mais elle est relativement étroite) et son versant SW non plus. Le versant NE l'est par contre davantage.
    Mais comme tu le fais remarquer, c'est en fait l'accès à la belle combe N dénommée la Selle sur la carte qui est problématique : le torrent du Chagnon est un ravin, même dans sa partie amont (là où c'est écrit 'les Couniets' sur la carte), je pense bien galère à traverser à ski... Sinon, il faut arriver à pdf par la piste de Pré Sebeyran. Et du coup, c'est un peu moins tentant.

    Je me dis qu'une fois les crêtes des fonts de Couniets atteinte, on doit pouvoir basculer voile pliée, sans trop de difficultés sur 'le Vallon' et la Cabane du Vallon. Et de là, tu es à nouveau dans le bon axe pour remonter la pente qui mène au replat sous le sommet du Paneyron, versant W. De là, possibilité de descendre vers le col de Vars...

    En période d'ouverture de la station, il y a des navettes gratuites qui peuvent ramener à la station et même au village de Ste Catherine (le point de départ). C'est donc assez tentant et je pense assez réaliste.


  • Onekite FFVL 2020

    Ok, merci Mi K pour toutes ces précisions! Et bons rides


Se connecter pour répondre
 

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live