Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

  • Super journée ce samedi 08.

    Seul spot pas trop loin de chez nous qui donne l'assurance d'un bon enneignement.
    Le choix n'est pas difficile, nous voilà tous partis pour le Lautaret en ce samedi 08.
    Sur place, le vent Sud est déjà là à 10h.
    Grand ciel bleu.
    Neige qui a un peu transformé par endroits, donc un peu croûtée, mais il reste des secteurs avec une super poudreuse.
    On va tous kiter sur le secteur "Jardin Alpin" et ses belles combes variées.
    D'entrée, on voit les avions à réaction survoler le spot, Francis, Lolo, Jeff Blachon, Jeff Marie, j'en oublie et des super.
    Comme deux trois mtéos avaient annoncé un bout de S/E pour le milieu d'après-midi, on a été plusieurs à tenter le coup, histoire de voir ce que ça pouvait donner, mais on s'est tout le temps faits refouler dans les pentes de Chaillol par un vent descendant aussitôt qu'on prenait un peu de hauteur dans cette direction.
    Pendant ce temps, sur le spot, une multitude de kite colorés virvoltait en ellipes majestueuses (j'essaie d'imiter Raph…)
    Y avait tellement de monde qu'on se serait cru au Lautaret...


    Johann freestyleur. Mais j'ai pas réussi à lui faire enlever la neige sur ses skis pour la foto…

    Brefle, sur le coup des 15h, il nous a semblé que le vent s'orientait un peu différemment.
    Francis a tenté le coup en premier, on l'a suivi pour pas l'abandonner.
    Et après qu'on se soit retrouvés quatre ou cinq bloqués à la première antenne, notre Francisco a exploité savamment le premier cycle de vent dans l'axe, et on l'a rapidement vu disparaître derrière la première crête en direction des Trois Evêchés.
    La montée n'était pas aussi facile que prévu.
    Le vent vraiment turbulent, parfois presque imperceptible, de grandes combes sans vent à traverser alternent avec des crêtes mieux alimentées, heureusement la neige était poudreuse dans ces faces qui ne voient pas le soleil très longtemps en ce mois de novembre.
    Chaque pionnier du jour rencontrait des baisses de régime, la voile tombant au sol, galère pour la redécoller : Francis se faisait bloquer à mi-parcours, Jeff Marie et Hervé, un peu plus haut, Pat Coublevie entre ces deux secteurs.
    Devant moi, JeePee m'a doublé et ensemble on ouvre la voie pour la dernière partie de la montée.
    Sauf que JeePee ne connaît pas parfaitement le trajet et transite trop haut dans la pente, puis se retrouve bloqué par une haute barre rocheuse.
    Je passe plus bas, passage habituel, délicat car on se retrouve de suite sous le vent de cette barre rocheuse dans une combe pas sympa et faut faire attention à ne pas laisser tomber la voile sinon ici on ne la rélève plus.
    Je finis par atteindre le haut du domaine et retrouve la belle lumière de fin d'après-midi qui vire au rose avec le coucher du soleil derrière La Meije.
    En haut, la neige est féérique, c'est un plaisir incroyable ainsi que l'éclairage qui est fabulous.
    Il y a beaucoup de gros rochers, qui en hiver sont recouverts de neige mais pas encore à cette période.
    Le vent est très difficile, il est travers complet et parfois descendant, comme venant du Pic Blanc.
    Très vite, toute la confrérie Onekite arrive près des sommets mythiques "Trois Evêchés". On est une super équipe tout là-haut.
    Mention spéciale à Hervé qui est monté avec une Slingshot boudins 14m malgré des conditions de vent pas commpodes.


    L'espace fabuleux des "Trois Evêchés".

    Voilà.
    C'était vraiment une bonne surprise.
    Le temps de redescendre, il faisait presque nuit sur le parking du Lautaret.
    Première session "Trois Evêchés" de la saison.
    Bon, ça s'arrose !!!

    Les copains raconteront mieux.


    Mais tout n'a pas été rose toute la journée…


  • Super journée ce samedi 08.

    Seul spot pas trop loin de chez nous qui donne l'assurance d'un bon enneignement.
    Le choix n'est pas difficile, nous voilà tous partis pour le Lautaret en ce samedi 08.
    Sur place, le vent Sud est déjà là à 10h.
    Grand ciel bleu.
    Neige qui a un peu transformé par endroits, donc un peu croûtée, mais il reste des secteurs avec une super poudreuse.
    On va tous kiter sur le secteur "Jardin Alpin" et ses belles combes variées.
    D'entrée, on voit les avions à réaction survoler le spot, Francis, Lolo, Jeff Blachon, Jeff Marie, j'en oublie et des super.
    Comme deux trois mtéos avaient annoncé un bout de S/E pour le milieu d'après-midi, on a été plusieurs à tenter le coup, histoire de voir ce que ça pouvait donner, mais on s'est tout le temps faits refouler dans les pentes de Chaillol par un vent descendant aussitôt qu'on prenait un peu de hauteur dans cette direction.
    Pendant ce temps, sur le spot, une multitude de kite colorés virvoltait en ellipes majestueuses (j'essaie d'imiter Raph…)
    Y avait tellement de monde qu'on se serait cru au Lautaret...


    Johann freestyleur. Mais j'ai pas réussi à lui faire enlever la neige sur ses skis pour la foto…

    Brefle, sur le coup des 15h, il nous a semblé que le vent s'orientait un peu différemment.
    Francis a tenté le coup en premier, on l'a suivi pour pas l'abandonner.
    Et après qu'on se soit retrouvés quatre ou cinq bloqués à la première antenne, notre Francisco a exploité savamment le premier cycle de vent dans l'axe, et on l'a rapidement vu disparaître derrière la première crête en direction des Trois Evêchés.
    La montée n'était pas aussi facile que prévu.
    Le vent vraiment turbulent, parfois presque imperceptible, de grandes combes sans vent à traverser alternent avec des crêtes mieux alimentées, heureusement la neige était poudreuse dans ces faces qui ne voient pas le soleil très longtemps en ce mois de novembre.
    Chaque pionnier du jour rencontrait des baisses de régime, la voile tombant au sol, galère pour la redécoller : Francis se faisait bloquer à mi-parcours, Jeff Marie et Hervé, un peu plus haut, Pat Coublevie entre ces deux secteurs.
    Devant moi, JeePee m'a doublé et ensemble on ouvre la voie pour la dernière partie de la montée.
    Sauf que JeePee ne connaît pas parfaitement le trajet et transite trop haut dans la pente, puis se retrouve bloqué par une haute barre rocheuse.
    Je passe plus bas, passage habituel, délicat car on se retrouve de suite sous le vent de cette barre rocheuse dans une combe pas sympa et faut faire attention à ne pas laisser tomber la voile sinon ici on ne la rélève plus.
    Je finis par atteindre le haut du domaine et retrouve la belle lumière de fin d'après-midi qui vire au rose avec le coucher du soleil derrière La Meije.
    En haut, la neige est féérique, c'est un plaisir incroyable ainsi que l'éclairage qui est fabulous.
    Il y a beaucoup de gros rochers, qui en hiver sont recouverts de neige mais pas encore à cette période.
    Le vent est très difficile, il est travers complet et parfois descendant, comme venant du Pic Blanc.
    Très vite, toute la confrérie Onekite arrive près des sommets mythiques "Trois Evêchés". On est une super équipe tout là-haut.
    Mention spéciale à Hervé qui est monté avec une Slingshot boudins 14m malgré des conditions de vent pas commpodes.


    L'espace fabuleux des "Trois Evêchés".

    Voilà.
    C'était vraiment une bonne surprise.
    Le temps de redescendre, il faisait presque nuit sur le parking du Lautaret.
    Première session "Trois Evêchés" de la saison.
    Bon, ça s'arrose !!!

    Les copains raconteront mieux.


    Mais tout n'a pas été rose toute la journée…

  • Onekite FFVL 2020

    la surprise de 15h était top !

    Au Col

    Avec Jeff.B

    aux évéchés


  • Laurent le matin durant l'échauffement à la pyramide

  • Modérateurs Onekite FFVL 2019

    Une nouvelle saison snowkite qui débute très fort avec un 3 Evech.

    Sur le spot vers 10h, le vent souffle déjà, bonne nouvelle, ce n'était pas gagné d’avance vue les prévisions.
    Monté avec Laurent, Jeff B et Hervé nous rejoignons Pascal qui a ouvert le spot.
    L’orientation du vent n’est pas favorable pour les 3 Evech, nous partons sur le haut de la combe Sud.
    Les sensations reviennent vites, nous attaquons une session VDP
    Laurent avec la nouvelle Alti 10

    Pascal avec la nouvelle Frenzy 14

    Le spot commence à bien se remplir et le vent se renforce, je vais continuer la session sur le bas du spot.

    Le vent change légèrement d’orientation, j’aperçois Jeff M qui gratte pour rejoindre le pied de la crête du gazex, j’en parle à Pascal et nous décidons de tenter notre chance.

    Je prends de la hauteur dans la pente sous le Chaillol pour rejoindre gravitairement le pied de la crête.

    Au pied de la crête le vent est très faible, le début de la montée est laborieux. (voir la trace)
    Cela finit par passer.

    Malheureusement au niveau du Gazex le vent descend des 3 Evech.

    Pascal m’a rejoint, nous patientons un moment en attendant le créneau favorable

    La pente sous le gazex est correctement alimentée

    Je sens une ouverture, j’attaque la montée en longeant la crête du Chaillol alors que les copains patientent plus bas

    Cette fois cela semble être la bonne, je progresse dans les pentes en passant bien haut pour toucher plus de vent.

    Alors que le spot me tend les bras, le vent devient de plus en plus faible

    Je redescends jusqu’au gasex pour retoucher du vent bien décidé à exploiter la pente du Chaillol.
    Je croise Jeff B qui longe la crête

    Le vent est top dans la pente du Chaillol, (voir la trace) mais au bout d’un moment j’aperçois la voile de Pascal au 3 Evech.
    La deuxième tentative sera la bonne.

    Toute la troupe est à présent sur le spot, que des Onekiteux d’ailleurs.

    La belle ambiance de fin de session

    Sur le chemin du retour

    Retour à 17h30 à la voiture, il est temps la nuit tombe

    La trace, 67 km et 4850m de dénivelé, pour une première que demander de mieux


  • Bravo Francis pour ce CR super.

    Comme je dois poser la voile afin de faire les photos, j'ai pas pu illustrer aussi bien la partie 3 E, et tes images montrent bien l'ambiance complète et aussi les super couleurs du coucher de soleil.

    Et la trace GPS est un vrai Plus également.

    Bravissimo.

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live