Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
  • Modérateurs

    Une session vraiment méritée étant donné les efforts entrepris pour kiter

    Arrivé à 9h00 à la Rosière avec Thomas, didier, julien, julien chausse, alex et benoit. On s'équipe pour pouvoir monter à pied sur la route depuis La Rosière, et oui pas remontée mécanique qui monte jusqu'au Fort de la Rosière. Au parking, un brouillard assez épais et une neige qui tombe à la verticale.
    Peaux de phoque, ski et surf à la main, hop on monte par la route, pour mémoire la distance est de 8Km avec 350m de dénivelé positif. La route est recouverte d'environ 30cm de neige fraiche, la neige tombe toujours, il est 10h00. On arrive en dessous du TS des Ecudets, visibilité de 20m mais on sent un léger vent arrivé du sud, Didier essaye de lever sa voile, il fait quelques mètre mais le vent est trop faible, il replis alors !!

    On continue la monter dans la poudreuse tous ensemble, on passe le petit pont et la grosse ligne électrique, depuis ce point, le vent est plus fort et dans l'axe de la montée, on déplie les ailes pour monter jusqu'à l'hospice, une éclaircie nous permet d'apercevoir le relief, la montée est très rapide avec ce bon vent mais la visibilité est mauvaise.

    Le vent prend des tours on pose sous l'hospice et en attend une deuxième trouées, hop on repart avec julien et passe côté gauche de l'hospice, la pente est assez raide mais avec quelques loops on arrive à la monter facilement. On se retrouve tous derrière l'hospice, le vent est capricieux car très déventé par le bâtiment, le brouillard toujours aussi épais.

    Aprés une petite pause pour se réchauffer et manger un bout, on navigue sur le plateau, on sent malgré tout que la visibilité devient un peu meilleure, je me rapproche du côté italie et la comme par magie je voit de loin un franc ciel bleu et les montagnes toutes ensoleillé. 15mn plus tard un gros grain refait surface et me rebouche totalement la visibilité, il est 13h30. Une fois le grain passé je me ballade sur le plateau, le ciel se re dégage de nouveau, on aperçoit maintenant le mont blanc en plein soleil. Séance photo shooting avec julien, le contraste est splendide.

    Retour sur le plateau, la visibilité est devenu correcte, le vent laminaire, le spot s'ouvre à nous il est 14h30. La vrai session commence à partir de là, les efforts entrepris on payé, on peux tirer de grand bord sur ce plateau vraiment bien enneigé. Pas mal de monde était là environ 10 rider tous montés à pied. Séance freestyle avec un peu de soleil et de magnifiques couleur avec cette brume. Beaucoup de poudreuse, on peux s'amuser sans ce faire mal Des grosses pointes de vitesse sur le plateau, on se régale jusqu'à 16h30.

    Et oui car maintenant il faut redescendre sur la route, 45min de descente, prévoir un bâton car la pente est assez faible. Les skis descende bien plus vite, arrivé pour tout le monde vers 17h30, il fait nuit et on est franchement lessivés, top journée

  • Modérateurs

    Une session vraiment méritée étant donné les efforts entrepris pour kiter

    Arrivé à 9h00 à la Rosière avec Thomas, didier, julien, julien chausse, alex et benoit. On s'équipe pour pouvoir monter à pied sur la route depuis La Rosière, et oui pas remontée mécanique qui monte jusqu'au Fort de la Rosière. Au parking, un brouillard assez épais et une neige qui tombe à la verticale.
    Peaux de phoque, ski et surf à la main, hop on monte par la route, pour mémoire la distance est de 8Km avec 350m de dénivelé positif. La route est recouverte d'environ 30cm de neige fraiche, la neige tombe toujours, il est 10h00. On arrive en dessous du TS des Ecudets, visibilité de 20m mais on sent un léger vent arrivé du sud, Didier essaye de lever sa voile, il fait quelques mètre mais le vent est trop faible, il replis alors !!

    On continue la monter dans la poudreuse tous ensemble, on passe le petit pont et la grosse ligne électrique, depuis ce point, le vent est plus fort et dans l'axe de la montée, on déplie les ailes pour monter jusqu'à l'hospice, une éclaircie nous permet d'apercevoir le relief, la montée est très rapide avec ce bon vent mais la visibilité est mauvaise.

    Le vent prend des tours on pose sous l'hospice et en attend une deuxième trouées, hop on repart avec julien et passe côté gauche de l'hospice, la pente est assez raide mais avec quelques loops on arrive à la monter facilement. On se retrouve tous derrière l'hospice, le vent est capricieux car très déventé par le bâtiment, le brouillard toujours aussi épais.

    Aprés une petite pause pour se réchauffer et manger un bout, on navigue sur le plateau, on sent malgré tout que la visibilité devient un peu meilleure, je me rapproche du côté italie et la comme par magie je voit de loin un franc ciel bleu et les montagnes toutes ensoleillé. 15mn plus tard un gros grain refait surface et me rebouche totalement la visibilité, il est 13h30. Une fois le grain passé je me ballade sur le plateau, le ciel se re dégage de nouveau, on aperçoit maintenant le mont blanc en plein soleil. Séance photo shooting avec julien, le contraste est splendide.

    Retour sur le plateau, la visibilité est devenu correcte, le vent laminaire, le spot s'ouvre à nous il est 14h30. La vrai session commence à partir de là, les efforts entrepris on payé, on peux tirer de grand bord sur ce plateau vraiment bien enneigé. Pas mal de monde était là environ 10 rider tous montés à pied. Séance freestyle avec un peu de soleil et de magnifiques couleur avec cette brume. Beaucoup de poudreuse, on peux s'amuser sans ce faire mal Des grosses pointes de vitesse sur le plateau, on se régale jusqu'à 16h30.

    Et oui car maintenant il faut redescendre sur la route, 45min de descente, prévoir un bâton car la pente est assez faible. Les skis descende bien plus vite, arrivé pour tout le monde vers 17h30, il fait nuit et on est franchement lessivés, top journée

  • Onekite Club 2019

    Cool le CR! Vous êtes de vrais guerriers les gars! Chapeau bas…

  • admin Bureau Onekite

    Salut,

    Oui, bien joué
    Il faut avoir la forme pour se taper 8km et avoir encore la force de kiter après


  • Beaucoup de courbatures le lendemain mais une très belle sortie.
    Il n'y a qu'au début, quand la visibilité n'était pas bonne que la crainte de rencontrer un trou au dernier moment gâchait mon plaisir.
    Le reste fut top.
    Bravo pour les belles photos. J'en rajoute une où on voit pas mal de gens qui se font plaisir et un beau ciel bleu ( qu'on a vu au moins un peu! )

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live