Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

  • Après le jour de l'an, il fallait bien une bonne grosse session de snowkite pour démarrer l'année en beauté, il y avait plusieurs destinations potentielles, mais encore une fois, c'est le col du petit Saint Bernard que nous avons privilégié. Vent de sud et soleil au programme. Compte rendu de cette valeur sûre !

    Plusieurs petits groupes se sont organisés au dernier moment pour un départ pour la Rosière, le but était de se retrouver tous ensemble la faut. De mon côté je suis parti avec 2 copains, on est partis du parking des Eucherts un peu avant 11h.
    Ici il n'y avait pas d'air, mais la balise (http://balisemeteo.com/balise_histo.php?idBalise=115) nous donnait de bons espoirs. Dans le doute on a chargé les grosses ailes.

    Le soleil était de la partie, ça ne pouvait que bien se passer, on a prit le forfait snowkite car on était presque certain de passer une bonne journée à kiter et de ne pas skier sur les pistes de la Rosière. De plus, les pistes étaient plutôt en mauvaise état par manque de neige, il n'y avait pas de quoi se faire vraiment plaisir. Heureusement le snowkite est là pour ça !
    Arrivée au spot de départ près de la frontière italienne, il y avait déjà une dizaines d'aile en l'air. Et pour cause ici, le vent rentrait bien en sud.

    Le vent était même assez fort, mais je n'avais que ma 13m, pas grave, le vent est régulier ici, il n'y a pas beaucoup de risque. Romain et Julien traçait déjà bien le spot en Aeros 10m.

    La neige n'avait pas beaucoup évoluée depuis les récentes chutes. C'était du velour, ski fats de rigueur

    Le vent des derniers jours avait recréé comme d'habitude un bon snowpark naturel avec pleins de windlips partout.

    Marion était aussi de la partie en North 10m, gros tricks à la clé !

    En début d'après midi le vent a pris des tours. D'après l'historique de la balise FFVL c'était du 15 noeuds. Je ne sais pas si c'est l'emplacement de la balise ou son calibrage, mais je trouve qu'il faut toujours rajouter au moins 5 noeuds à ce qu'elle indique. En tout cas en Frenzy 13m Ultralite c'était l’ascenseur

    C'était un peu tendu parfois avec cette taille de voile, mais on s’entraîne pour le Ragnarok en Norvège, alors il ne faut pas lésiner sur la surface !

    On a tracé pratiquement tout le plateau, de la frontière italienne (vallonée pour le freestyle) à l'hospice (bords à mach 2 dans la poudre).

    Dans l'aprem, j'ai vu quelqu'un tenter l'ascension de Lancebranlette sans succès, ça bloquait à mi chemin. J'ai donc décider de partir en amont depuis l'hospice.

    Au début, aucun kite loop, ça montait tout droit, mieux qu'un téléski

    Puis le vent faiblissant en montant, il a fallu travailler la voile au maximum de ses possibilités jusqu'à l'arrivée, au pied des dernières pentes. La le vent est devenu tourbillonnant, impossible d'en tirer quelque chose.

    Petit regard en arrière, woaouw ! Aux alentours de 2600m, la vue est remarquable. On voit tout le domaine de la Rosière traversé par la ligne électrique. La montée m'a pris moins de 10 minutes, j'aime ce sport

    Comme la neige était excellente et sans aucune trace, je me suis fait une petite trace à ski en traître

    Fin de la journée un peu plus tard, où le vent s'est sérieusement accéléré notamment du coté de la frontière. J'ai du aider un local à poser son caisson tellement ça volait dans tout les sens. Mais tout le monde avait le sourire, c'était encore une grosse gavade ! Alors comme d'habitude, on reviendra


  • Après le jour de l'an, il fallait bien une bonne grosse session de snowkite pour démarrer l'année en beauté, il y avait plusieurs destinations potentielles, mais encore une fois, c'est le col du petit Saint Bernard que nous avons privilégié. Vent de sud et soleil au programme. Compte rendu de cette valeur sûre !

    Plusieurs petits groupes se sont organisés au dernier moment pour un départ pour la Rosière, le but était de se retrouver tous ensemble la faut. De mon côté je suis parti avec 2 copains, on est partis du parking des Eucherts un peu avant 11h.
    Ici il n'y avait pas d'air, mais la balise (http://balisemeteo.com/balise_histo.php?idBalise=115) nous donnait de bons espoirs. Dans le doute on a chargé les grosses ailes.

    Le soleil était de la partie, ça ne pouvait que bien se passer, on a prit le forfait snowkite car on était presque certain de passer une bonne journée à kiter et de ne pas skier sur les pistes de la Rosière. De plus, les pistes étaient plutôt en mauvaise état par manque de neige, il n'y avait pas de quoi se faire vraiment plaisir. Heureusement le snowkite est là pour ça !
    Arrivée au spot de départ près de la frontière italienne, il y avait déjà une dizaines d'aile en l'air. Et pour cause ici, le vent rentrait bien en sud.

    Le vent était même assez fort, mais je n'avais que ma 13m, pas grave, le vent est régulier ici, il n'y a pas beaucoup de risque. Romain et Julien traçait déjà bien le spot en Aeros 10m.

    La neige n'avait pas beaucoup évoluée depuis les récentes chutes. C'était du velour, ski fats de rigueur

    Le vent des derniers jours avait recréé comme d'habitude un bon snowpark naturel avec pleins de windlips partout.

    Marion était aussi de la partie en North 10m, gros tricks à la clé !

    En début d'après midi le vent a pris des tours. D'après l'historique de la balise FFVL c'était du 15 noeuds. Je ne sais pas si c'est l'emplacement de la balise ou son calibrage, mais je trouve qu'il faut toujours rajouter au moins 5 noeuds à ce qu'elle indique. En tout cas en Frenzy 13m Ultralite c'était l’ascenseur

    C'était un peu tendu parfois avec cette taille de voile, mais on s’entraîne pour le Ragnarok en Norvège, alors il ne faut pas lésiner sur la surface !

    On a tracé pratiquement tout le plateau, de la frontière italienne (vallonée pour le freestyle) à l'hospice (bords à mach 2 dans la poudre).

    Dans l'aprem, j'ai vu quelqu'un tenter l'ascension de Lancebranlette sans succès, ça bloquait à mi chemin. J'ai donc décider de partir en amont depuis l'hospice.

    Au début, aucun kite loop, ça montait tout droit, mieux qu'un téléski

    Puis le vent faiblissant en montant, il a fallu travailler la voile au maximum de ses possibilités jusqu'à l'arrivée, au pied des dernières pentes. La le vent est devenu tourbillonnant, impossible d'en tirer quelque chose.

    Petit regard en arrière, woaouw ! Aux alentours de 2600m, la vue est remarquable. On voit tout le domaine de la Rosière traversé par la ligne électrique. La montée m'a pris moins de 10 minutes, j'aime ce sport

    Comme la neige était excellente et sans aucune trace, je me suis fait une petite trace à ski en traître

    Fin de la journée un peu plus tard, où le vent s'est sérieusement accéléré notamment du coté de la frontière. J'ai du aider un local à poser son caisson tellement ça volait dans tout les sens. Mais tout le monde avait le sourire, c'était encore une grosse gavade ! Alors comme d'habitude, on reviendra

  • Onekite Club 2019

    On s'est tous gavés, vent hyper régulier ( qqfois sans les mains sur la barre, les alizés quoi!), la neige de rêve, même pas froid et les potes! Pour moi, la meilleure session jamais faite! Une seule angoisse: Pourra t on faire mieux?…


  • Belles photos Julien bien joué la montée et pour le CR!
    Avec Romain et Serge ont était partit pour allez au col du Mont-Cenis, mais Serge, au péage de Chambéry nous a mis le doute...
    Il a fallu peser le pour et le contre, et le choix s'est porté à l'unanimité sur le Petit Saint Bernard, et puis fallait lui souhaiter une bonne année au Bernard
    On a procédé comme les copains, depuis les Eucherts direction le col.
    On arrive les premiers sur le spot, le vent est bien présent je mesure entre 10 et 15 suivant les endroits.

    Directement Serge part dans la "plaine" du col se mettre des bons vols,

    Je le suis, on s'amuse un moment et vu que le vent était super orienté pour les pentes sous la ligne HT, feu je monte faire un tour et Romain ne tardera pas a me rejoindre.


    Et la c'est parti pour une descente assez bas, dans une magnifique poudreuse qui est restée légère.



    Romain en a profité pour faire une petite session freestyle,


    Petite pause casse-croute, et hop descente sur le col pour saluer les copains
    Pour tout le monde, c'est l'orgie de poudreuse dans un vent qui a encore augmenté, mais reste parfait.
    Julien qui traçait effectivement a mach2 dans le champ de pow

    Serge au taquet


    Petite remontée au vent sous l'hospice.

    Pour finir la journée je rejoint Romain dans une nouvelle session freestyle.




    A partir de 15h le vent a vraiment pris des tours au col, on rentre rincé mais content d'avoir démarré l'année ainsi, retour a la station vers 16h00, ou il n'y avait pas souffle d'air…
    Ce spot est magique


  • Ah bah bien, déjà j'avais les boules d'avoir quitté la région pour les vacances en lisant le compte rendu précédent mais alors là je rentre tout de suite, la prochaine ça sera avec moi . Bonne année à tous, à très bientôt et

  • Onekite Club 2019

    Merci Julien pour ce CR et ces magnifiques photos. Un seul mot me vient pour cette journée: MAGIQUE!!!!

  • Modérateurs

    Les deux julien et serge on bien résumé cette session exceptionnelle !!

    Tout d'abord, voici l'historique des observations de vent sur la balise FFVL la plus au nord et la plus réaliste du spot pour cette orientation. On peux voir que le vent ces bien renforcé dans l'après-midi.

    Départ de la station, prise du forfait snowkite, attention il faudra la licence 2015 pour les prochaines prise de forfait

    Les conditions sont parfaite pour grimper les pentes côté la Rosière, je décide de suivre Julien pour nous balader sur de nouvelles contrées.

    Retour sur la plaine pour profiter du vent qui a forcit

    Que du bonheur ce spot, une boucherie !!

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live