Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Conviviale le 14 et 15 septembre 2019 (plus d'infos à venir)
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

08 mars Plan des Cavales # Aiguillettes de Vaujany



  • Les prèvs météo n'étaient pas super, même vraiment à la neige, pour ce mardi 8 mars.
    Je voulais rester au chaud chez moi mais Gauthier a voulu aller découvrir ce spot et il avait vu du grand bleu, donc on ne doit pas prendre nos infos sur les mêmes sites web météos...
    Nous voilà partis et on prend la benne vers 11h30, pas de stress.
    Et c'est vrai qu'il fait grand soleil tout en haut.
    Le vent est fort, beaucoup de poudreuse qui est retombée par dessus la neige durcie que les copains ont eue lors de la dernière sortie avec toute la meute Onekite.
    Je connais le cocktail : remontée au vent, creux à passer, contre-pentes avec 1,5m de poudre, pour savoir qu'il ne faut pas mettre trop petit en voile sinon on n'avance pas.
    Mais je me laisse influencer par Gauthier qui ne connaît pas le secteur et qui me déconseille de mettre la 14m Montana9.
    Pourtant je sais que c'est la bonne voile, le vent est moins fort que lors de notre dernière sortie ici et la neige tout aussi profonde, c'est sûr que je n'avancerai pas en 7m.
    Mais je ne veux pas faire la forte tête et je fais comme on me dit...
    Donc j'enlève la barre de la 14m, je mets 7m, tout ça dans la poudreuse, les rafales de vent, les suspentages qui s'emmêlent, etc... Puis je kite 10mn pour comprendre que j'avance pas et donc, repliage de la 7m, re-mettre la 14m sur les lignes, dans les rafales et la poudreuse jusqu'aux hanches.
    Heureusement que le vent était fort comme ça personne ne m'a entendu gueuler.
    Plus d'une heure de perdue.
    C'est la vie.
    A partir de là, super session dans de la neige fabulous et du beau ciel bleu.


    On a grimpé un peu dans les pentes et ici on peut voir la gare d'arrivée du Pic Blanc.

    On avance vers le Couard et en chemin Gauthier tracasse les pentes sur la droite du trajet.
    On voit les traces de Seb Grimax qui a profité des conditions le matin tôt.


    Quelques petits runs de descentes.

    Finalement on arrive facile au Col du Couard.
    Là je vais faire un tour sur les faces Nord des Aiguillettes de Vaujany.
    Gauthier préfère la prudence et me crie de revenir car c'est pentu au début et très chargé en poudreuse, ça peut partir en coulée à tout moment.
    Mais je pense que c'est pas si méchant que ça et j'arrive ensuite dans des grandes combes qui sont moins menaçantes.


    On voit sur la photo que les combes Nord des Aiguillettes ne sont pas si effrayantes qu'on l'imagine.

    Pas le temps de tellement faire de photos, les nuages arrivent, accompagnés de giboulées de flocons, on se croirait dans une tempête de neige, on ne voit plus rien…
    Je table sur le fait que ça va se redécouvrir, giboulées de mars oblige, parce que sinon, là on ne voit plus à 1m et dans ces conditions je ne rentre pas à Vaujany ça c'est sûr, et c'est ce qui va se passer, un peu de luminosité revient tout doucement, donc le retour se fait dans une visibilité correcte avant de retrouver le grand bleu vers le point de départ de la session.
    Sauf qu'entre-temps Gauthier s'était inquiété et avait appelé un peu tout le monde, un peu plus et il appelait le PGHM...
    Il était donc un peu soulagé de me voir réapparaître.
    On fait encore quelques traces à droite à gauche dans ces conditions super de snowkite.


    Avant que les questions pleuvent, il faut préciser que cette voile est unique, c'est la voile de Tom Bourdeau, designer des voiles HQ et qui a sa marque de parapentes Little Cloud. Il s'est fait une voile pour lui, en 11m, et là il la prête à Gauthier de temps en temps, donc non, il n'y a pas de voiles Little Cloud et pas de projet dans ce sens. Juste une voile perso pour son plaisir.

    Voilà, il est 16h, c'est le moment de rentrer si on veut pouvoir chopper la dernière benne qui redescend sur Vaujany.
    Au bout du compte, c'était un bon plan qu'a proposé Gauthier, merci merci, sinon je ne serais pas venu de moi-même.
    Il repart vers Briançon et moi vers Grenoble donc on se reverra plus tard pour une prochaine session sympa.



  • Les prèvs météo n'étaient pas super, même vraiment à la neige, pour ce mardi 8 mars.
    Je voulais rester au chaud chez moi mais Gauthier a voulu aller découvrir ce spot et il avait vu du grand bleu, donc on ne doit pas prendre nos infos sur les mêmes sites web météos...
    Nous voilà partis et on prend la benne vers 11h30, pas de stress.
    Et c'est vrai qu'il fait grand soleil tout en haut.
    Le vent est fort, beaucoup de poudreuse qui est retombée par dessus la neige durcie que les copains ont eue lors de la dernière sortie avec toute la meute Onekite.
    Je connais le cocktail : remontée au vent, creux à passer, contre-pentes avec 1,5m de poudre, pour savoir qu'il ne faut pas mettre trop petit en voile sinon on n'avance pas.
    Mais je me laisse influencer par Gauthier qui ne connaît pas le secteur et qui me déconseille de mettre la 14m Montana9.
    Pourtant je sais que c'est la bonne voile, le vent est moins fort que lors de notre dernière sortie ici et la neige tout aussi profonde, c'est sûr que je n'avancerai pas en 7m.
    Mais je ne veux pas faire la forte tête et je fais comme on me dit...
    Donc j'enlève la barre de la 14m, je mets 7m, tout ça dans la poudreuse, les rafales de vent, les suspentages qui s'emmêlent, etc... Puis je kite 10mn pour comprendre que j'avance pas et donc, repliage de la 7m, re-mettre la 14m sur les lignes, dans les rafales et la poudreuse jusqu'aux hanches.
    Heureusement que le vent était fort comme ça personne ne m'a entendu gueuler.
    Plus d'une heure de perdue.
    C'est la vie.
    A partir de là, super session dans de la neige fabulous et du beau ciel bleu.


    On a grimpé un peu dans les pentes et ici on peut voir la gare d'arrivée du Pic Blanc.

    On avance vers le Couard et en chemin Gauthier tracasse les pentes sur la droite du trajet.
    On voit les traces de Seb Grimax qui a profité des conditions le matin tôt.


    Quelques petits runs de descentes.

    Finalement on arrive facile au Col du Couard.
    Là je vais faire un tour sur les faces Nord des Aiguillettes de Vaujany.
    Gauthier préfère la prudence et me crie de revenir car c'est pentu au début et très chargé en poudreuse, ça peut partir en coulée à tout moment.
    Mais je pense que c'est pas si méchant que ça et j'arrive ensuite dans des grandes combes qui sont moins menaçantes.


    On voit sur la photo que les combes Nord des Aiguillettes ne sont pas si effrayantes qu'on l'imagine.

    Pas le temps de tellement faire de photos, les nuages arrivent, accompagnés de giboulées de flocons, on se croirait dans une tempête de neige, on ne voit plus rien…
    Je table sur le fait que ça va se redécouvrir, giboulées de mars oblige, parce que sinon, là on ne voit plus à 1m et dans ces conditions je ne rentre pas à Vaujany ça c'est sûr, et c'est ce qui va se passer, un peu de luminosité revient tout doucement, donc le retour se fait dans une visibilité correcte avant de retrouver le grand bleu vers le point de départ de la session.
    Sauf qu'entre-temps Gauthier s'était inquiété et avait appelé un peu tout le monde, un peu plus et il appelait le PGHM...
    Il était donc un peu soulagé de me voir réapparaître.
    On fait encore quelques traces à droite à gauche dans ces conditions super de snowkite.


    Avant que les questions pleuvent, il faut préciser que cette voile est unique, c'est la voile de Tom Bourdeau, designer des voiles HQ et qui a sa marque de parapentes Little Cloud. Il s'est fait une voile pour lui, en 11m, et là il la prête à Gauthier de temps en temps, donc non, il n'y a pas de voiles Little Cloud et pas de projet dans ce sens. Juste une voile perso pour son plaisir.

    Voilà, il est 16h, c'est le moment de rentrer si on veut pouvoir chopper la dernière benne qui redescend sur Vaujany.
    Au bout du compte, c'était un bon plan qu'a proposé Gauthier, merci merci, sinon je ne serais pas venu de moi-même.
    Il repart vers Briançon et moi vers Grenoble donc on se reverra plus tard pour une prochaine session sympa.



  • Que dire de plus hier c'était powderland, photos a venir…sacré boogly qui a oser monter dans ces pentes des aiguillettes qui en ce lieux sont peu être dit plus impressionnantes que dangereuses.......



  • bon voiloù les tofs y a seulement un angle mais ça donne bien une idée de la quantité de pow ça transforme assez rapidement right moment right time....



Se connecter pour répondre
 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live