L'Almanarre (83) - vacances Toussaint 2016



  • Bonjour,

    Semaine de vacances fin octobre dans l'arrière-pays varois, sur les hauteurs de Toulon.

    Vue en direction du sud-est, depuis le Mont Caume (804 mètres) avec le Mont Faron au 1er plan à droite et la presqu'île de Giens tout au fond :

    La carte :

    Après deux journées de beau temps, à faire les lézards sur les parois du Destel, un retour d'est est prévu.
    Initialement, je prévois d'aller au nord de l'aéroport, l'Ayguade ou les Salins.
    Mais, au final, le dimanche 23 octobre, je suis tenté par du flat sur la plage de l'Almanarre (Le Robinson).

    Quelques voiles là où commence la route du Sel mais la majorité des voiles se concentre aux Estagnets (vue vers le nord) :

    En effet, à ce niveau, la rade de Giens est peu profonde. Même en off, c'est plus sécurisant.
    Pour ma part, un peu de dévente au Robinson mais en 9m² et surf, entre 15 et 22 noeuds, j'ai pu tracer des bords pleine balle à un mètre du bord, sous quelques averses.

    Le lendemain, escalade le matin et changement de côté pour le kite (et d'appareil photo !). Le vent a forci (entre 20 et 25 noeuds).
    Cap sur le Bergerie, zone normalement réservée aux planchistes. Au vu de l'absence de plage, cela semble logique.
    Je pars à pied, à gauche pour gréer la 7m² et partir en twin-tip afin de ne pas perdre de temps à passer le shore-break.

    Zone planchistes, cap de l'Esterel et Porquerolles en arrière-plan :

    La zone officielle de kite, plus au sud, à la Badine (photo prise presque au même endroit mais pas avec le même angle) :

    Au final, tout ce beau monde se mélange dans cette zone où les vagues déroulent le mieux :

    C'est dommage, car quand on veut abattre et suivre la vague, il y a toujours un planchiste qui trace son bord entre deux vagues.
    En effet, au large, les vagues se croisent, c'est un peu chaotique. Sinon, ça déroule bien entre la plage de la Baume et la pointe de la Badine.

    Le lendemain, retour d'un vent de nord faible à modéré. Je suis allé tâter le terrain de Sanary au Brusc (Brutal Beach). L'autorisation de navigation n'est pas très claire :
    l'école de voile dit non, les autorités sont apparemment agressives mais sans l'appui ou l'exemple d'un local, je n'ai pas insisté.

    Et puisqu'il n'y a pas que le kite dans la vie, à l'occasion, je vous conseille vivement d'aller fureter dans les gorges du Destel. Je tiens à votre disposition le topo d'un Montagnes Magazine.
    L'Arche d'Alliance sur laquelle on va passer et les grottes au-dessus :

    Grotte du Diable avec une voie en 8a+ (pas faite, pas le niveau !!!!!) :

    Et pour finir, cuves du Destel :

    Gros potentiel pour l'escalade (Cimaï, Bâou, Gros Cerveau, Destel…). Attention toutefois aux chasseurs en forêt et aux motards sur la route, on est dans le Var.



  • Bonjour,

    Semaine de vacances fin octobre dans l'arrière-pays varois, sur les hauteurs de Toulon.

    Vue en direction du sud-est, depuis le Mont Caume (804 mètres) avec le Mont Faron au 1er plan à droite et la presqu'île de Giens tout au fond :

    La carte :

    Après deux journées de beau temps, à faire les lézards sur les parois du Destel, un retour d'est est prévu.
    Initialement, je prévois d'aller au nord de l'aéroport, l'Ayguade ou les Salins.
    Mais, au final, le dimanche 23 octobre, je suis tenté par du flat sur la plage de l'Almanarre (Le Robinson).

    Quelques voiles là où commence la route du Sel mais la majorité des voiles se concentre aux Estagnets (vue vers le nord) :

    En effet, à ce niveau, la rade de Giens est peu profonde. Même en off, c'est plus sécurisant.
    Pour ma part, un peu de dévente au Robinson mais en 9m² et surf, entre 15 et 22 noeuds, j'ai pu tracer des bords pleine balle à un mètre du bord, sous quelques averses.

    Le lendemain, escalade le matin et changement de côté pour le kite (et d'appareil photo !). Le vent a forci (entre 20 et 25 noeuds).
    Cap sur le Bergerie, zone normalement réservée aux planchistes. Au vu de l'absence de plage, cela semble logique.
    Je pars à pied, à gauche pour gréer la 7m² et partir en twin-tip afin de ne pas perdre de temps à passer le shore-break.

    Zone planchistes, cap de l'Esterel et Porquerolles en arrière-plan :

    La zone officielle de kite, plus au sud, à la Badine (photo prise presque au même endroit mais pas avec le même angle) :

    Au final, tout ce beau monde se mélange dans cette zone où les vagues déroulent le mieux :

    C'est dommage, car quand on veut abattre et suivre la vague, il y a toujours un planchiste qui trace son bord entre deux vagues.
    En effet, au large, les vagues se croisent, c'est un peu chaotique. Sinon, ça déroule bien entre la plage de la Baume et la pointe de la Badine.

    Le lendemain, retour d'un vent de nord faible à modéré. Je suis allé tâter le terrain de Sanary au Brusc (Brutal Beach). L'autorisation de navigation n'est pas très claire :
    l'école de voile dit non, les autorités sont apparemment agressives mais sans l'appui ou l'exemple d'un local, je n'ai pas insisté.

    Et puisqu'il n'y a pas que le kite dans la vie, à l'occasion, je vous conseille vivement d'aller fureter dans les gorges du Destel. Je tiens à votre disposition le topo d'un Montagnes Magazine.
    L'Arche d'Alliance sur laquelle on va passer et les grottes au-dessus :

    Grotte du Diable avec une voie en 8a+ (pas faite, pas le niveau !!!!!) :

    Et pour finir, cuves du Destel :

    Gros potentiel pour l'escalade (Cimaï, Bâou, Gros Cerveau, Destel…). Attention toutefois aux chasseurs en forêt et aux motards sur la route, on est dans le Var.


 

chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live