Montée à Ambel 17 nov 2017 par Tubannet


  • admin

    Vendredi 17 novembre 2017

    Montée à Ambel, avec Eric et Patrick mais sans partir de Font d’Urle (par le Pas de la Ferrière classique).

    On fait l'accès en passant par la route du Col de la Bataille.
    C’est officiellement fermé en hiver, mais par un talus de neige, ensuite des traces de 4x4 permettent actuellement de monter un peu plus haut, puis on continue en skis quand ça ne passe plus même en chaînant, (trop de neige) par la route puis la piste en forêt.
    0_1511012724516_ambel_012w.JPG

    Direction le refuge de Tubannet, pour déboucher sur l’alpage d’Ambel.
    0_1511011944234_ambel_1.JPG
    C'est en montée à peu près régulière.

    Eric au départ, en mode « j’ai oublié mes peaux de phoque », 🙂 tant pis, ce sera montée tout en skating avec les gros skis de rando !
    0_1511011978266_ambel_015w.JPG
    En canard c’est bien bourrin à monter...

    Patrick en mode « j’ai pris la 10m ça devrait aller…. »
    0_1511012025555_ambel_007w.JPG
    J’ai fait la même erreur, nos 10m² sont restées dans les sacs, et on a eu beaucoup trop de vent en haut !

    L’alpage se mérite, arrivé en haut ça souffle trop fort, zut j’ai pas pris ma 6 (ou même la 4 qui aurait été top).
    0_1511012167859_ambel_025w.JPG

    Option macramé pour Eric avec 2547 nœuds 😞
    0_1511012082549_ambel_042w.JPG

    Echange d’ailes, Pat prend la 9 Frenzy et Eric la 6 Gyro, sinon on a trop gros.
    0_1511012280187_ambel_073w.JPG
    C’est la petite 6 qui marche le mieux aujourd’hui, (je gagne jamais au loto aérologique) .
    0_1511012999517_ambel_071w.JPG

    Alpage assez enneigé dans les combes
    0_1511013037450_ambel_070w.JPG
    On est rapidement chassés par le brouillard qui remonte.
    0_1511012646743_ambel_098w.JPG
    Retour à pied et à skis jusqu'au camion
    0_1511012575137_ambel_087w.JPG
    Session multi-activités, il faut sortir les pelles pour repartir
    0_1511012334685_ambel_115w.JPG

    A refaire, mais avec 2 ailes dans le sac pour ne pas se faire surprendre là haut, et avec une pulka pour trimbaler les ailes et duvets et dormir au refuge Tubannet sur 2 jours .
    Ca peut aussi se faire en ski de rando nordique pour l’accès.

    Bilan de la journée , 16 km de peaux de phoque et bien cuit au retour 😉



  • merci Christian pour le CR et surtout pour le reportage photo...et oui...en montagne il faut tjs s'entourer d'un kiter qui à oublié de prendre la bonne aile...on est assuré d'avoir de belles photos. il faut tjs être accompagné d'un kiter qui oubli ses pdf...ça nous donne l’impression d'avoir une grosse condition ce jour là.
    bon trêve de branche-ries, la marche d'approche pour monté à Ambel est très, très longue mais la récompense est vraiment à la hauteur de l’effort. pour ceux qui ne connaissent pas Ambel, c'est le plus grand alpage du Vercors, on le doit au Chartreux qui l'on entièrement déboisé au 12 em siècle...ils ont inventé le principe de "l'Alpagisme" avec les moines de l'ordre des cisterciens...Aujourd'hui, ils nous laissent en héritage cette petite Mongolie...Merci à eux !

    coté aèro, le vent de Nord s’écoule parfaitement dans les talwegs du centre de l'Alpage. le vent est souvent du simple au double entre le fond du vallon central est la tête de la dame ( le sommet principal ). le vent de sud fonctionne aussi correctement.
    Attention, le brouillard qui monte du Royans et s’intensifie avec le vent du Nord est souvent plus tenace qu'à Font-d'Urle.
    pour info, l'enneigement (malgré l'altitude + faible) est souvent meilleur qu'à FDU.

    bon ride à tous...on y retournera.


 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.