Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

Into The Wild



  • Vendredi 19 janvier au matin le temps est maussade à l'Alpe d'Huez, il neige, il vente mais une éclaircie semble se dessiner et soudain du bleu puis beaucoup de bleu. J’enfile ma panoplie de snowkiter : la peak dans le sac, le harnais à la taille, les pieds dans les chaussures, les skis sur l'épaule, les clefs dans la serrure, je me rue dans la rue puis dans les œufs d'Huez. En montant je donne RDV à un pote pour nous rendre au Col de Poutrand, le vent Nord Ouest semble parfait et je me frotte les mains en attendant mont partenaire qui tarde à venir. Arrivé au Col de Poutrand le vent a faiblit (Burp) et après une demie heure dans un vent de merde mollissant on décide de plier pour monter au Col du Lac Blanc, le vent à l'air furieux au Dôme des Petites rousses et la liaison avec Vaujany me semble compromise. Mais bon comme dit le proverbe : Qui ose gagne !
    Direction le DMC arrivé au sommet du deuxième tronçon (2700) il ne nous est pas possible de rejoindre l'Alpette pour prendre la benne de Vaujany, le vent est trop fort le télécabine fermé. Ne reste qu'une solution descendre sur le Lac Blanc et voir sur place. J'entame sur une centaines de mètres la crête de gauche de la piste du deuxième tronçon pour plonger à gauche dans les pentes de neige poudreuse et rejoindre le Lac, La descente et la neige sont tops mais il faut impérativement éviter les petites pentes raides car plaqué et sans doute d'un équilibre précaire.

    0_1516541462891_20180119_121829.jpg

    Sur le lac la visibilité est relativement bonne mais un peut jour blanc quand même, la neige poudreuse et la surface plane, le vent Nord Ouest rafaleux (10/25 kts) mais sympa quand même, nous ridons une bonne heure quand soudain une mega averse de neige envahie le lac (er nous avec), 5 bonnes minutes de kite loop vent arrière dans la neige et le brouillard nous permettent enfin de trouver la sortie et de mettre un terme à cet idylle qui en quelques secondes se transforme en un infâme bordel. Pliage des voiles et redescende à ski par l'insignifiante piste des marmottes avec pour seule visibilité nos spatules. La journée semble anéantie par cette neige qui sévi de façon ininterrompue et à toutes les altitudes mais alors que je suis prêt a jeter l'éponge pour rentrer chez moi, un dernier coup d' oeil aux Grandes Rousses et là je me rends compte que le Pic Blanc est au soleil et au dessus des nuage, Damned, je me tâte (même si ça ne se voit pas), regarde l'heure, 15h30 je décide de tenter ma chance et rembarque dans ce mortifère DMC. 1er tronçon neige et brouillard, 2eme tronçon neige et brouillard et soudain cinquante mètres avant la gare d'arrivée grand bleu.

    0_1516551626894_20180119_155631.jpg
    Dans le DMC avant de sortir de la mouise à 2700

    0_1516541582458_20180119_160133.jpg
    Vue du lac de 2700

    0_1516541695535_20180119_160313.jpg
    Descente en direction du Lac

    Lac Blanc légèrement encore dans le pâté, après concertation avec moi même, je décide de redescendre au lac par le même itinéraire que ce matin. La lumière est magnifique, toutes nos traces du matin ont été rebouchées.

    0_1516551782433_20180119_160523.jpg
    Reste plus qu'a sortir la Peak

    Je suis seul sur ce matelas maculé de neige fraîche, mon enthousiasme est à son paroxysme et je suis dans un un état d'excitation inhabituel qui m'incites a penser que lorsque le soleil brille par son absence depuis longtemps et que soudain ce que tu souhaite depuis des jours et qui semble inespéré est là devant toi, alors tu as pour obligation d’apprécier et de profiter de ce genres de moments comme il se doit, c'est a dire dans l'outrance, le goinfrage et la démesure...

    0_1516541798560_Capture2.JPG
    Piste d'élan de Kilomètre lancé avec cellules et prise de vitesse sur le lac..

    Le vent est toujours fort Nord Ouest et irrégulier (15/35 kts) sans doute à cause du fait qu'une partie du lac est sous le vent des crêtes de 2700. S'en suivent deux heures de bonheur a remonter et descendre le lac dans une neige de rêve, a tenter l’ascension des balcons pour essayer de rejoindre la brèche par le sommet des marmotte 2 mais mission impossible, le vent est défléchit et plus je monte plus il tombe du ciel, je renonce pour redescendre et profiter plus bas de ces derniers instants magiques dans un féerique couché de soleil.

    0_1516541850229_Capture1.JPG
    Séquence ascension vers les balcons et plus si affinités mais non !!

    0_1516541889828_Capture3.JPG
    Back-country dans la peuf

    Il est 6 heures du soir quand je largue ma Peak dans un trou salvateur, je n'ai pas froid malgré les -10° et je me sent si bien, médusé par le côté surréaliste de la situation et d'avoir pu profiter seul de ces si grands et merveilleux espaces de liberté...

    Ps. En raison des pouvoirs qui ne me sont pas conférés, je déclare par ce petit billet, la classification du Lac Blanc comme nouveau spot officiel de snowkite...


  • admin Bureau Onekite

    Salut @Anchoy, compte rendu sympa mais, j'aime beaucoup ton style d'écriture 🙂
    pour les images il y a plusieurs approches :

    ** Soit tu veux les uploader
    . Sur pc / Mac : glisser déposé. Laisse mouliner jusqu'à ce que les liens imgur soient générés.
    . Sur mobile / tablette : le glisser déplacer n'étant pas possible il faut cliquer sur upload (dernière icône à droite

    ** Soit tu veux insérer une image à partir d'un autre site
    . Quelque soit le support, il faut cliquer sur l'icône paysage.

    Les copier coller d'URL simples ne sont valables que pour les vidéo YouTube, Vimeo.com, Dailymotion... Dans ce cas effectivement, cela suffit pour que la vidéo s'intègre directement.



  • Magnifique recit merci ! Et oui avec des images ca serait encore plus chouette. Quoique la on imagine et on reve ... 😉



  • Bon voila j'ai remis un peu d'ordre et légendé les images. Globalement il faut redimensionner les photos avant, je pensais qu' script s'en chargeait...


  • admin Bureau Onekite

    @anchoy oui ça se fait tout seul si tu glisses dépose.
    Par contre des images linkees non, c'est pour ça qu'il vaut mieux ne pas se prendre la tête et tout uploader 🙂



  • C'est quoi la "breche" dont tu parles ? Elle donne acces a quoi ? tu nous montrerrais sur une carte Top25 ?
    (sinon je ne vois toujours pas de photos ...)
    A bientot la haut.



  • Je ne comprends rien chez moi, sur mon ordi et sur une tablette ça marche, j'ai les images légendées...
    Pour la Brèche : une variante de la piste du 3éme tronçon, à gauche en sortant du Tunnel et qui descend sur le Lac Blanc. Passer ce verou par vent de nord permettrait de rejoindre le plateau supérieur au dessus du plan des cavales en direction du glacier de la Barbarate. Aprés kiter la haut ce doit être un truc de samouraï...



  • Un jour je suis monté par la, mais c'etait tres rafaleux et j'ai fini par larguer :
    0_1516565196182_e8f85e1c-852a-4da2-b731-ccfd8323c634-image.png
    C'est par la ta breche ? Il faudrait tenter de remonter plus au nord une fois sur les petits lacs du point 2908 ? C'est a contre-pente dans un vent pas terrible, sans doute pas facile facile ...



  • Bizarre ce bug avec les images. je pense que ça vient du cache qui ne se purge pas au profit de la modif d'un billet, il m'a fallut le vider pour voir les photos...

    Jolie trace Ben. L'année dernière au printemps par vent de nord, j'avais réussi à monter la grande pente verticale au dessus du lac du Milieu qui mène vers le col du milieu (3000m), au pied de la pyramide il y a un cairn et je pense que ta trace passe à cette endroit là. Je m’étais retrouvé sous le vent d'un bitard (en dessous du col avant le glacier des Rousses) ce qui m'avait permis de prendre la voile sur la tête et de mettre un terme à cette petite virée ambitieuse. je pense qu'il était impossible d'aller plus loin dans ce sens là mais que bien sur c'est plus logique dans ton sens en partant du lac de La Farre...


Se connecter pour répondre
 

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live