Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

  • tjs aussi pourri nord ouest de 5 a18/20 N …........dommage pas d'appareil photo une 13 bandit sur le bateau de gendarmerie en panne de moteur incroyable mais vrai + les canadairs qui écopent a quelque metre d'un Kite.......voila c'est déja pas mal


  • tjs aussi pourri nord ouest de 5 a18/20 N …........dommage pas d'appareil photo une 13 bandit sur le bateau de gendarmerie en panne de moteur incroyable mais vrai + les canadairs qui écopent a quelque metre d'un Kite.......voila c'est déja pas mal


  • que les gendarmes de Monteynard soient à court de carburant … (pour leur bateau) parait effectivement assez improbable ...

    mais les Canadairs en ce moment ... alors là, je ne vois pas
    je pense que même avec beaucoup d'essence (ou autre carburant ...), çà doit être dur de lancer un feu en ce moment, non ?
    pis au prix du dit carburant, faut être un pyromane salement motivé


  • …ils étaient beaux les Canadairs, j'en avais jamais vu un de si près !
    ...enfin, j'ai quand même beaucoup compté sur le fait qu'ils avaient vu l'aile dans l'eau... j'aurais pas aimé me faire happer par ces machins...

  • Onekite FFVL 2019

    Ils s'entrainent pour la canicule qui arrive….
    Planquez vos p'tits vieux!!!


  • mais non c'est pour vider le lac car le niveau est trop haut…...

  • Onekite FFVL 2020

    et oui, la bateau de la gendarmerie en panne moteur tiré d'affaire (et du milieu du lac) par une Bandit 13, ça c'était la photo à faire et à ressortir à bon escient pour la défense du kite sur le lac…

    j'vois pas une planche tirer la barcasse jusqu'au bord.

    et une Bandit qui sauve le gendarme, quelle image pour une marque comme F-one qui soigne son marketing


  • 15 knds sur windspot à 9h00, il pleut, ciel tout gris. Toujours 15 knds à 11h30 et une voile sur l'image de windspot, on y va, faut tenter le coup. A 12h30 sur place, plus de vent, 0-3 knds… Normal, classique. Jeff fait le bouchon de pêcheur et descend alors que normalement il kite sans vent. Nico descend en ligne droite à la plage sous la Mira. Reveint après avoir plié, on l'entend gueuler à cent mètres, "putain de lac de merde". Le vent revient vers 13h00, tout doucement. Super Ouest, plage déventée total, bonjour les mises à l'eau. Puis ça se renforce un peu, 12 knds, on est une bonne dizaine à l'eau. Là, on voit arriver trois Canadairs jaunes, environ à 100m sol... Y a des kites partout sur le lac. Ils font un deuxième passage à 30m sol, on comprend qu'il vaut mieux kiter un peu sur le bord du lac. Sauf une voile noire vers les Vignes qui kite en plein milieu. Les Canadairs se mettent face au vent, remplissent les cuves plus bas que les Vignes, impressionnant, la voile noire refait un bord juste devant eux... Y a aussi une voile violette dans l'eau en plein milieu, mais bon, elle a l'air de galérer complet. Ils font deux ou trois passages, jettent l'eau en trombes blanches, on dirait qu'ils s'entraînent car je ne vois pas trop où il pourrait y avoir de feu de forêt, il pleut tous les jours depuis deux semaines. Puis le bateau blanc de la gendarmerie arrive vers notre spot. On croit qu'il va nous dire de dégager. Mais il ne nous dit rien, il s'arrête au milieu du lac au niveau du tremplin de ski nautique. Le gendarme (seul) lève l'habitacle, trifouille dans le moteur, apparemment il est en panne... C'est bien ça, il me fait un sourire gêné quand je passe près de lui. Le voilà qui dérive et sort une rame, il rame pour revenir au bord en dérivant... On est un peu morts de rire mais on ne lui montre pas. Finalement, Eric lui vient en aide, il accroche une corde à son harnais et le tracte en kite jusqu'au ponton des bateaux vers la Mira. Puis la session se termine par une belle période d'une heure avec un vent un peu fort (15/18 knds) mais bien pourri, du pur AOC Monteynard. De quoi dégoûter à vie même un kiteur passionné. Très ouest, déroulant en rotors permanents sur le lac, déventé total près de la plage, impossible de rentrer jusqu'au bord sans faire tomber la voile dans l'eau à 30m, 20m ou 5m du bord pour les chanceux, ceux qui ont su attendre une méga-rafale pour rentrer. Voilà, on était environ une bonne quinzaine de kites, c'était sympa, de l'eau et du vent donc pas le droit de se plaindre même si parfois on enviait les copains au bureau ou à l'usine. Je déconne pas, parfois on les envie. Les photos auraient été sympas, les canadairs avec la voile noire juste devant eux, Eric tractant le bateau de gendarmerie, quelques belles lumières quand le soleil passait trois secondes à travers des nuages noirs. Voilà, à la prochaine.

  • Onekite FFVL 2020

    moi il me semble qu'Eric était dans le bateau, à la proue

    quant aux Canadairs, même sans connaître les règles de l'Aviation Civile, le bon sens pouvait faire deviner que le premier passage à faible altitude était un moyen de faire dégager le centre du lac et que les voyant écoper face au vent, valait mieux leur laisser le passage en se tenant sur les côtés.

    Là c'était un exercice, mais en situation faudra planquer nos miches…


  • [slt boogly …on peut voir ceux qui ont le temps de faire de vrais CR ..... @+ franck

  • Onekite Club 2020

    bravo Boogly trés belle analyse.
    il manque que le mec qui a fini la session dans le ponton.

  • Onekite Club 2020

    J'ai eu de la chance ! Je bossais au bureau
    C'est quoi votre métier, les gars pour tout poser et kiter dès qu'il y une rafale


  • et oui c'est moi le gros con qui était au milieu du lac quand les canadaires sont passés et j'avoue qu'au moment de leur passage je n'est pas réfléchit
    je m'en souviendrai maintenant!!

  • Onekite FFVL 2019

    @jip:24fdke9j:

    C'est quoi votre métier, les gars pour tout poser et kiter dès qu'il y une rafale

    Shut, c'est un secret!!!!


  • C'est quoi votre métier, les gars pour tout poser et kiter dès qu'il y une rafale ?

    C'est un métier flexible, je travaille quand je veux, pourvu que les heures soient faites. Je suis mon propre patron, mais j'ai des clients exigeants, c'est un métier de concurrence où je peux être renvoyé du jour au lendemain, je dois me tenir au top en permanence, si il y a un meilleur que moi sur le marché, il prend ma place immédiatement. Je travaille chaque jour, 06h00-12h00, puis KITE, et 19h00-22h00. Car le lac est à 20mn de chez moi. En hiver, je pars la journée mais je reste ensuite trois jours sans kiter. Pas de week-end, pas de vacances. Quand je vais travailler en déplacement, on me dit "bonnes vacances", donc inutile que j'en prenne, des vacances… Surtout quand on voit où je vais "travailler"... Mais avant ça, j'ai été scotché 25 ans dans un précédent métier. 25 ans. J'ai donc réfléchi un peu, j'ai changé, ça n'a pas été facile je le reconnais, mais voilà, maintenant je kite été-hiver chaque jour si il y du vent. Quand y a pas de vent, je travaille toute la journée sur l'ordi, même en déplacement. Au final, mes employeurs sont toujours contents. Avant le kite, j'étais dans le snowboard, je suis allé dans tous les pays du monde où il y a du snowboard, tout le temps invité, frais payés, et rémunéré !!! Pendant douze ans. Voilà. Le plus dur, c'est de réfléchir à la voie que l'on veut réellement prendre dans la seule vie qui nous est donnée sur terre, puis de réfléchir (encore) à la manière d'y arriver. Ce n'est pas une démarche qui se fait en un jour. Je voudrais juste dire, chaque métier, chaque situation, ont leurs avantages ET leurs inconvénients. Il y a beaucoup de choses que des amis à moi possèdent et que je n'ai pas, que je n'aurai jamais. A chacun de choisir sa voie.


  • Je pense qu'on est nombreux à hesiter entre 2 mondes. Peux de gens se lancent finalement … bravo !

    Mais que les "travailleurs" grenoblois ne se plaignent pas trop, il y en a qui bossent à Paris ! Au moins à Grenoble, le soir, le week end, les RTT, c'est que du bonheur, on choisit son activité en fonction de la saison, et de ses envies. Après 20 ans d'enfance en region parisienne, a attendre que le printemps arrive dans la grisaille, maintenant l'hiver passe plus vite que jamais et on voit venir la fin de l'été avec le sourire jusqu'au oreilles !

  • Onekite Club 2020

    Suis bien d'accord avec BEN moi aussi je navigue entre deux mondes m'enfin le plus souvent du coté obscur et capitaliste ….

    Néamoins pour rien au monde je changerai ma vie contre celle des Parisiens. 15j de déplacement la haut me refont appréciér imédiatement le lever de soleil sur beldonne meme si je dois aller boser dans le 1/4h suivant....

  • Onekite FFVL 2019

    Pascal, tu nous a manqué aujourd'hui!!

    Il ne reste plus qu'un mètre entre l'eau et la piscine... Gaffe à vous si vous montez ce WE... La cohabitation va être difficile.

    Et rendez vous la semaine prochaine, les prévisions sont sympa!!


  • @flyfabio:

    Pascal, tu nous a manqué aujourd'hui!!

    Fabio, les prévisions météo sont trop nulles par rapport au temps qu'il fait en réalité. Ils annonçaient pluie hier, et grand beau pour ce samedi. Alors je suis resté bosser en prévision de kite ce samedi. J'imagine qu'hier il n'a même pas plu. Et maintenant ils annoncent pluie à bloc pour aujourd'hui. On ne sait pas ce qu'il faut faire, même en habitant à 20 mn. Je sais qu'il faut y aller pour voir, quitte à revenir sans kiter si c'est pourri, mais là j'ai trop de boulot alors j'assure et apparemment ça va être nord fort toute la semaine qui vient, j'y serai tous les jours !!!

  • Onekite FFVL 2019

    Yes!!!! Le meilleur sera (et le plus fort!!) pour jeudi…

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live