Question technique: pliage d'une aile après une ascension



  • J'utilise 2 méthodes pour ramener l'aile à moi: enrouler arrières et avant largué ensemble ou faire un tour avec les arrières avant d'enrouler arrières et avant ensemble

    D'après votre expérience, quelle est la solution la plus sure?

    Et est-ce qu'il y en aurait d'autres?



  • J'utilise 2 méthodes pour ramener l'aile à moi: enrouler arrières et avant largué ensemble ou faire un tour avec les arrières avant d'enrouler arrières et avant ensemble

    D'après votre expérience, quelle est la solution la plus sure?

    Et est-ce qu'il y en aurait d'autres?



  • j'enroulerais les arrières d'abord sur un ou deux tours, puis après j'enroule le tout… quand tu largues les avant tu ne contrôle plus rien je trouve... mais c'est kif...



  • (1) Solution par faible vent une fois l'aile descendu au sol je retire une deuxième fois sur la sangle des arrières et la ramène en amont de la barre jusqu'au niveau des abdos puis la bloque à ce niveau avec la main gauche ou je l'attache sur le mousqueton du chiken-loop et de l'autre main je tire les 4 lignes et les enroulant toutes ensemble ce qui a pour but de ramener la voile vers moi.
    Ensuite avec une sangle velcro fixée à demeure sur la barre au 1/3 d'une extrémité je ligature bien fort le toron des lignes car les élastiques d'origines ça sautent des fois et les nouilles arrivent)

    (2) Solution par vent moyen à fort (testé sur l'esquimaud 1 et la smart 1, attention cela reste une solution d'urgence avec ses risques et périls et qui reste à valider pour les autres ailes).
    Une fois l'aile descendu au sol je retire une deuxième fois sur la sangle des arrières et la ramène en amont de la barre jusqu'au niveau des abdos puis la bloque à ce niveau avec la main gauche ou je l'attache sur le mousqueton du chiken-loop, et de l'autre main:
    a) je tire un des arrières sur une longueur correspondant à la largeur de la voile et l'enroule autour de la barre 6/8 tours ce qui met l'aile en drapeau.
    b)puis je tire les 4 lignes et les enroulent toutes ensemble ce qui a pour but de ramener la voile vers moi.
    c) avec une sangle velcro fixée à demeure sur la barre au 1/3 des extrémités je ligature bien fort le toron de lignes.

    Pour ces deux méthodes la première est la plus clean pour un redecollage propre il n'y a pas de nouille dans les lignes, contrairement à la deuxième solution ou les lignes n'ont pas été enroulées en parallèle sur la même longueur.



  • OK merci, l'idée c bien de trouver le point d'équilibre entre le redécollage par l'avant et le redécollage par l'arrière et d'enrouler avants et arrières ensemble à partir de ce point
    Mais sa position dépend de l'aile j'imagine

    Raph, ta solution par vent fort, j'aurais quand même un peu peur que l'aile ne parte en kiteloop mais j'essaierai une prochaine fois



  • Logiquement si tu ramenes suffisament de longueur, il n'y a peu ou pas de risque de kiteloop, par contre par vent fort, l'aile peu tourner sur elle meme sans engendrer de forces et provoquer quelques difficultés lors du prochain depliage de l'aile..


  • Modérateurs

    Mouai… je crois que tout ça dépend beaucoup du matos qu'on utilise! (il semble que de beaux progres ont été fais dans ce domaine vu avec quelle facilité certains posent leur aile dans le vent fort, sans qu'elle ait la moindre envie de repartir à l'envers... )


 

chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live