Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

Vos sessions loose / pétole / cailloux / tout pourri


  • Onekite Club 2019

    Il n'y a pas que les Top sessions dans la vie.
    Pour ne pas faire de jaloux, vous pouvez relater ici vos sessions
    loose / pétole / cailloux / voile qui vole pas / boudin crevé / plein de neouds dans le bridage / plouf dans le ruisseau / voiture en panne ...., rayer les mentions inutiles.
    Ca remontera le moral aux serial-kite-looseurs.

    Le gagnant de la saison recevra cette splendide couronne en carton doré véritable (unique au monde)

    Samedi 25 / Dim 26 : pétole à Autrans. record à battre.


  • Onekite Club 2019

    Il n'y a pas que les Top sessions dans la vie.
    Pour ne pas faire de jaloux, vous pouvez relater ici vos sessions
    loose / pétole / cailloux / voile qui vole pas / boudin crevé / plein de neouds dans le bridage / plouf dans le ruisseau / voiture en panne ...., rayer les mentions inutiles.
    Ca remontera le moral aux serial-kite-looseurs.

    Le gagnant de la saison recevra cette splendide couronne en carton doré véritable (unique au monde)

    Samedi 25 / Dim 26 : pétole à Autrans. record à battre.


  • Modérateurs Onekite FFVL 2019

    J’espère ne pas avoir à concourir dans cette catégorie

    Samedi 25 / Dim 26 : PP. 175 km dans les jambes, pas au compteur de la voiture


  • Onekite Club 2019

    attention le perdant de cette catégorie aura un gage


  • Onekite FFVL 2020

    Petite mésaventure qui a du arriver à bon nombre d'entre nous.
    Il y a quelques années, arrivé au col du Lautaret, je m'équipe, je déplie l'aile, les lignes, je mets les skis…et là ... pas de harnais et pas de corde non plus.
    Si ça c'est pas de la loose ...
    J'ai bon là?...


  • admin Bureau Onekite

    Hello,

    Pas mal Pierrot mais qui pourra faire pire que ça ? ===>

    -5x Autrans pétole : multiples echec. Un coup la cam des drapeaux pas à jour, les 3 autres c'est windgouré qui annonce n'importe nawak et le dernier en mode "au diable ces maudits drapeaux".
    -1x Lautaret : mode démêlage. J'arrive sur le spot. Je déballe : Un sac de nœuds improbable. Un rat a du se glisser dans mon sac pour me saboter ma session. Après une bonne heure de démêlage par -10, prêt à décoller et le vent tombe pile à ce moment là. Tout le monde remballe. J'attends avec la patience du pêcheur mais le vent ne reviendra pas.

    • 1x Col du Petit Saint Bernard : crucifixion des pieds cause nouvelles godasses + plus de vent + rentrée en moto neige avec les secours.
      Sans doute la meilleure performance de ma saison que l'on peut considérer comme un combo 3x à la Mortal Kombat pour les connaisseurs.
      On prends les forfaits avec Sabine et Pierrot, on arrive en haut du téléski obligé d'enlever mes godasses tellement j'ai mal de partout. Bon je serre au cran 1 ça va mieux. Sur le spot pas énormément de vent, je m'éloigne de plus en plus côté marais au fond sans parvenir à faire voler quoi que ce soit. J'aurais du monter de l'autre côté… D'un coup Marion me demande ce que je fous au talkie et de revenir. Il est tard, je suis loin, il n'y a pas de vent. J'ai du mal a revenir tellement je suis crevé... Au loin je vois le télésiège arrêté et il reste 2 ailes. Bizarre.
      Je remonte vers l'école de kite il y a un mec sympa qui me parle italien. Comme je ne comprends rien, on se synchronise sur l'anglais. Donc en gros : le télésiège ferme à 16h15, Pierrot et Sabine ont pensé qu'on s'était barré, l'italien me propose d'aller en Italie ( ?) mais j'ai juste envie d'aller me coucher.
      Nous appelons donc les secours qui viendront nous chercher en moto neige en mode punition, c'est à dire à fond à en faire dégueuler un astronaute...

    Bien sûr, de nombreuses personnes peuvent valider ces différentes performances : Ben38, Joackim, Sabine et Pierrot + tous ceux avec qui nous nous donnons rendez-vous aux Tranchants à attendre d'autres nœuds que nous-mêmes

    Christian, tu peux commencer à preparer la couronne



  • Excellent Arnaud, désolé de rire des malheurs des autres, mais quand c'est bien raconté, ça vaut bien un CR de winner



  • Arnaud, penses bien à poster tes prev de sorties ....



  • Hello les onekiteux !!!!
    Bon ce post est sympathique et faut avouer que la couronne fait rever
    Jme lance...
    J'en ai eu beaucoup des plans loose depuis mes début dans le snowkite, mais celui la me parait le plus fameux...
    C'était il y a bien 8 voir 9 ans au col du petit saint bernard aussi
    Le weekend s'annonçait pourtant bien, hébergés par un pote sur la Rosière, une fine équipe de bras cassés. Du soleil et de la neige en abondance...
    1er hic, notre budget d'étudiant a l'époque ne nous permettant pas de prendre le forfait nous décidons d'accéder au spot à pied. Zut la route est barrée avec un panneau gros risque d'avalanche, il faut monter par la station
    Bein bordel faut bien 3h pour accéder au col, c'est long à pied avec le matos sur le dos...
    Bref on accède au col vers 14h il me semble et la ça s'annonce magique.... Soleil, un pti vent régulier et taquet de peuf..... Mais c'est la le problème, trop de neige pour le faible vent (bien 50 cm de fraiche)..... Le comble....
    Bref on navigote pendant 2 petites heure à galerer dans cette couche de neige trop épaisse....
    Quand soudain c'est le drame, j'accroche mon aile au sommet de l'hospice... Oui oui vous avez bien lu !!!!!
    Impossible de la décrocher, elle est coincée sur l'angle du toit à 25m au dessus de notre tête...
    Le temps passe, le jour baisse, il faut pas trainer... On tire dessus et la crack !!!! L'aile se déchire en 2.... Sa 2eme sortie, une north Husky pour ceux qui se souvienne....
    Il est 17h passé, il faut vraiment y aller pas le choix on doit redescendre par la route.... Mais le problème avec toute cette neige bah ca glisse pas, la trace n'est pas faite, il faut marcher Encore 2h de descente dont une heure de nuit sur une route pleine de coulées, on faisait pas les fiers... (PS : ne jamais emprunter cet acces lors d'un risque marqué, c'est vraiment dangereux)
    5h de marche, 1h30 de ridouille poussive, une voile toute neuve dechirée en 2.....
    J'aurais au moins ma place sur le podium non ?


  • Onekite FFVL 2020

    La vache j'me plaindrai plus à la moindre petite contrariété de vent mal orienté, de session poussive ou de jour blanc!

    Ces jours-là je repenserai à ce topic de la loose, et tant que je n'envisagerai pas une place sur le podium je la bouclerai!


  • Onekite Club 2020

    excellente idée ce topic!!

    Enfin un sujet pour moi!!
    Bon, en snowkite j'ai pas grand chose à raconter...
    Soit j'suis en mode tellement looser qu'il n'y a pas de vent du tout quand je monte...
    ah! Autrans! comme c'est beau tout ce calme dans cette plaine sans vent et sans personne d'autre...

    Soit j'suis tellement méfiant que je monte carrément pas...je suis bien trop malin pour me faire avoir par les petits drapeaux d'Autrans qui gigotent bêtement devant la webcam juste pour attirer les nigauds

    Bon, cette année y'a bien eu la session kkk à PP, où j'ai décidé en plein milieu d'une session tout à fait correcte de dé-tortiller mes lignes à côté de la citerne. Sauf que, j'ai rien trouver de mieux que de croiser les avants et les arrières au remontage ...redécollage sportif et bien stressant, mais en même temps ça change une aile de kite qui se prend pour un ventilateur... non?

    bref, c'est tout pour l'instant, ça ne mérite surement pas un podium, ou alors celui de la honte.

    Par contre, sur le LAC j'en ai plein en magasin !!!


  • admin Bureau Onekite

    OK Feets c'est toi qui mène je crois
    Bah alors jcclement69 tu fais du teasing ? On attends tes looses là tu nous a mis en appétit


  • admin Bureau Onekite

    @Aksel^Air:29ivu9d1:

    :bravo Arnaud, penses bien à poster tes prev de sorties ….

    Si j'en poste je mettrai un avertissement comme quoi je ne peux être tenu pour responsable etc etc…
    Après si c'est juste pour venir avec moi s'aérer avec son matos pourquoi pas...

    @Mi:

    désolé de rire des malheurs des autres

    C'est le but, on rigole mais on ne se moque pas. Le tout avec un zeste d'autodérision



  • @Arnaud:32zttcbj:

    Aksel^Air a écrit::bravo Arnaud, penses bien à poster tes prev de sorties ….Si j'en poste je mettrai un avertissement comme quoi je ne peux être tenu pour responsable etc etc...Après si c'est juste pour venir avec moi s'aérer avec son matos pourquoi pas...

    Je pense qu'il te demande ça pour justement pas aller sur le même spot que toi, ça m'a fait bien rire Aksel ton commentaire.



  • Moi j'en ai une pas mal sur l'eau.

    Octobre ou Novembre 2012, on est à Maldormir, il y a Plo et Benoit. Il fait froid, genre 10 degrès et un vent très fort 35nds.
    On sort les moustiques, 5/6m² et on joue un moment dans la bassine devant.

    Puis une super idée nous avons, "on se fait un A/R Maldormir - Pont Levis ? = 12km la traversée je pense".

    Nous voilà parti, ça tape très fort, le vent doit pas être loin des 40nds par moment, ça trace vite.
    Arrivé à un peu plus de la moitié, autour dire au milieu de rien du tout, le boudin principal de mon aile explose… l'aile fait n'importe quoi, largage, Plo qui arrive à tenir l'aile le temps que je plie dans l'eau, à 150m du bord...
    Les deux collègues prennent donc le chemin du retour pour trouver une voiture et me récupérer quelque part...

    Moi je rejoins le bord à la nage avec aile roulée et board à la main.
    Je me retrouve dans un marais de vase à traverser, puis au bout d'un bon moment, au milieu des vignes du Listel (bien sur les rangées sont perpendiculaires à ma direction donc je dois tout contourner), et pour finir on tombe sur une voie de train protégée par un grillage de 3 m de haut... donc obligé de longer jusqu'à trouver un portail pour escalader et retrouver la nationale qui relie Sète à Marseillan plage.

    Une galère qui m'a couté bien 1h30 de nage/marche/escalade...
    Et pour le coup, c'est une vraie loose car j'y suis pour rien du tout...


  • Onekite FFVL 2020

    12 septembre 2013, Port Camargue.
    Premier jour d'un long week end.
    1h30 de nav bien sympa.
    Je pose le matos.
    Je vois ma femme au bord de l'eau, l'aile au zénith, en train de régler ses straps.
    Je cours vers elle et trébuche dans les lignes d'un mec qui gréait. Je n'ai rien vu venir.
    Pendant ma chute, je réussis à dégager ma jambe et à reposer le pied par terre.
    Crounch.
    Fracture du plateau tibial.
    Opéré le lendemain à Grenoble (merci le rapatriement grâce l'assurance de ma CB).
    3 semaines plus tard on découvre que je me suis également fracturé la cheville lors de la même chute.
    Le lendemain, je me fracture le petit orteil (de l'autre jambe) lors d'une rencontre avec ma béquille.
    4 mois et demi plus tard, je reprends le boulot.

    Info importante : port Camargue étant la seule plage du gard, les pompiers emmènent à Nîmes (50mn) alors que Montpellier est à 20mn mais dans le département d'à côté.
    Pensez-y : faites vous déposer dans l'Hérault puis appelez les pompiers ensuite.



  • Très bon ce post !
    Feets, c'est énorme
    Benoit c'est pas cool, je compatis les enchainements de blessures c'est vraiment pas drôle et je m'y connais (entre 2008 et2010 j'ai passé 20mois au placard pour blessures diverses+rééducations )même si c'était pas en kite.

    Vous en faites pas, de la loose y'en a pour tout le monde même si on le crie pas forcément sur les toits, et c'est le tarif pour ce sport aussi bon qu'ils est parfois ingrat.

    Bref, voila ma petite contribution, qui ne vaut peut être pas un podium mais qui rappellera des souvenirs à certains car je sais que ça n'est pas arrivé qu'à moi…

    Novembre 2012 à autrans. On s'en souvient, 2 ou 3 semaines avant il est tombé près d'un mètre de neige et maintenant ça fond sous la pluie. La plaine est encore enneigée mais les ruisseaux sont pleins à ras-bord de flotte, avec du débit bien rapide. Avant de partir je dis à ma femme en rigolant: "Il doit pas faire faire bon se baigner, l'eau doit être fraiche !!"
    Le vent est faible de nord 5/6nds et je sors ma century 10m encore toute belle et fringante .

    Au bout du 2eme bord, je prend une dévente qui fait tomber l'aile bord d'attaque au sol, et -je ne le voit qu'à ce moment- elle est juste au bord du ruisseau.

    Ouf-me-dis-je, j'ai failli la mettre dedans ou-là-là !!

    A peine j'ai pensé ça je vois une oreille glisser doucement vers la flotte (non...pas ça quand même... ), puis un caisson(merde), puis 2(re-merde), 3(pdsr), et d'un coup toute la voile file dans ce putain de ruisseau de fonte, rempli débordant>>>>>Je n'y crois pas...
    ça tire comme un cheval et je me fais embarquer direct.

    Après 5 ou10 m elle s’arrête dans des racines sous l'eau et je peux rejoindre la voile en tirant fort sur les lignes pour ne pas que toute la force de l'eau s'applique sur les suspentes coincées dessous. Impossible de la sortir tout seul, et j'appelle ma femme à 200m de là qu'elle vienne m'aider.
    Je vais passer ensuite 3/4 d' heure dans l'eau de fonte jusqu’à mi-cuisses (et les bras jusqu'aux épaules) pour dégager du courant, sortir et vider caisson par caisson mon ancre marine de 10m² qui pèse désormais des centaines de kilos, que ma femme maintiens hors de l'eau pendant que je tire comme un âne sur ce qui reste dans la flotte, persuadé que je vais pouvoir en faire des manches a air .

    Epilogue: Plus de misère que de mal même si j'ai fini congelé à cœur , l'aile n'a rien sauf (je le verrai plus tard) les suspentes A se sont bien allongées.
    Après 3jours de séchage+re-réglage+passage chez maitre Denis c'est nickel comme avant, mais quel naze...
    Heureusement il n'y avait pas d'autres spectateurs...



  • Ah ouais… Moi je dis podium quand même, Jean



  • Hé Mi K, à Finse il est bien gelé le lac ??



  • Si tu passes à travers la glace la-haut, là t'es sûr d'être sur la marche la plus haute


Se connecter pour répondre
 

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live