Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

Plateau de Cenise (74)



  • Bonsoir,

    Au vu de la fenêtre météo, des températures et du vent présent, je tente Cenise par le Mont-Saxonnex. Si c'est comme la semaine dernière, il y aura du vent là-haut. Et la neige sera présente malgré la rincée de la fin de semaine. Donc à 9 h30, démarrage depuis le pk de la Pellaz (1255m) à pied puis en raquettes pour suivre la route forestière puis décrocher au niveau des Rutins pour attaquer la pente.


    Le vent est présent, je grée l'Aeros Gyro 10m² dans un plat dégagé au-dessus de l'Essert-dessous (environ 1540m), puis j'attaque à contre-pente.

    Sur la photo ci-dessous, au niveau de la maison, le passage pour prendre pied sur le plateau médian (Les Bourgets) et tirer des bords tranquilles.

    La station du Mont-Saxonnex dans l'axe des lignes, entre Petit et Grand Bargy.

    Et un panorama : Pointe d'Andey masquée par le sapin, Léman et Jura en arrière-plan.

    L'axe de la montée vers la Croix (masquée, à droite de la bosse sans végétation, au dernier plan). Il s'agit de trouver son passage. C'est jouable, j'arriverais à mi-distance

    La neige est bien collante et l'orientation du vent en SO ne permet pas une dénivellée efficace. L'important c'est que la voile tienne en l'air.
    Le vent tombe un peu. Je repasse en mode randonneur pour attendre au moins la Croix (point côté 1686).

    Nouveau décollage derrière la croix pour attendre le plateau sommital avec un vent renforcé. La Pointe d'Andey est désormais visible, le Jura moins.

    Une puis deux voiles présentes sur le plateau, en Plasma 5 et Solid 9. De droite à gauche, Jallouvre, pointe Blanche et Balafrasse en arrière-plan.

    Un petit break au chalet, à l'abri, pour manger un morceau et retrouver ses jambes. Quelques éclaircies bienvenues. Il ne fait pas froid mais le vent se renforce dans l'après-midi (20 à 24 noeuds). J'essaye de basculer du côté de la vallée du Petit-Bornand mais le vent est plus turbulent.

    Neige collante, moquette épaisse et humide et malgré un fartage récent, la glisse n'est pas terrible. Le vent est relativement constant, sans grosses rafales. Il est vrai que sur ce type de manteau neigeux, on ne sent pas grand-chose.

    Vers 15h, j'entame la redescente en kite, histoire d'avoir plus de glisse. Vers 1600 mètres, je pose la voile dans la pente, en bord de fenêtre puis je déclenche la sécurité. La 5ème ne tient pas et lâche. Heureusement, la voile est déjà pliée et ne fait que quelques mètres.

    Pour les spécialistes, est-ce que je raccourci en faisant un nouveau noeud ou oeil avec épissure ?
    Est-ce que cette cinquième est disponible en pièce détachée ?

    Bref, plus de peur que de perte. Une belle journée 3 étoiles car une étoile en moins pour la qualité de la neige et une autre pour le soleil timide.



  • Bonsoir,

    Au vu de la fenêtre météo, des températures et du vent présent, je tente Cenise par le Mont-Saxonnex. Si c'est comme la semaine dernière, il y aura du vent là-haut. Et la neige sera présente malgré la rincée de la fin de semaine. Donc à 9 h30, démarrage depuis le pk de la Pellaz (1255m) à pied puis en raquettes pour suivre la route forestière puis décrocher au niveau des Rutins pour attaquer la pente.


    Le vent est présent, je grée l'Aeros Gyro 10m² dans un plat dégagé au-dessus de l'Essert-dessous (environ 1540m), puis j'attaque à contre-pente.

    Sur la photo ci-dessous, au niveau de la maison, le passage pour prendre pied sur le plateau médian (Les Bourgets) et tirer des bords tranquilles.

    La station du Mont-Saxonnex dans l'axe des lignes, entre Petit et Grand Bargy.

    Et un panorama : Pointe d'Andey masquée par le sapin, Léman et Jura en arrière-plan.

    L'axe de la montée vers la Croix (masquée, à droite de la bosse sans végétation, au dernier plan). Il s'agit de trouver son passage. C'est jouable, j'arriverais à mi-distance

    La neige est bien collante et l'orientation du vent en SO ne permet pas une dénivellée efficace. L'important c'est que la voile tienne en l'air.
    Le vent tombe un peu. Je repasse en mode randonneur pour attendre au moins la Croix (point côté 1686).

    Nouveau décollage derrière la croix pour attendre le plateau sommital avec un vent renforcé. La Pointe d'Andey est désormais visible, le Jura moins.

    Une puis deux voiles présentes sur le plateau, en Plasma 5 et Solid 9. De droite à gauche, Jallouvre, pointe Blanche et Balafrasse en arrière-plan.

    Un petit break au chalet, à l'abri, pour manger un morceau et retrouver ses jambes. Quelques éclaircies bienvenues. Il ne fait pas froid mais le vent se renforce dans l'après-midi (20 à 24 noeuds). J'essaye de basculer du côté de la vallée du Petit-Bornand mais le vent est plus turbulent.

    Neige collante, moquette épaisse et humide et malgré un fartage récent, la glisse n'est pas terrible. Le vent est relativement constant, sans grosses rafales. Il est vrai que sur ce type de manteau neigeux, on ne sent pas grand-chose.

    Vers 15h, j'entame la redescente en kite, histoire d'avoir plus de glisse. Vers 1600 mètres, je pose la voile dans la pente, en bord de fenêtre puis je déclenche la sécurité. La 5ème ne tient pas et lâche. Heureusement, la voile est déjà pliée et ne fait que quelques mètres.

    Pour les spécialistes, est-ce que je raccourci en faisant un nouveau noeud ou oeil avec épissure ?
    Est-ce que cette cinquième est disponible en pièce détachée ?

    Bref, plus de peur que de perte. Une belle journée 3 étoiles car une étoile en moins pour la qualité de la neige et une autre pour le soleil timide.



  • Très beau CR Nicolas. Prends contact avec Laurent Kite & Board il t'en dira plus.



  • Merci pour le CR, c'est chouette de voir qu'il n'y a pas que le Semnoz en Haute-Savoie !
    Du coup est-ce qu'il y a une zone accessible facilement pour un débutant ? Je crois que le plateau de Solaison est accessible en voiture mais est-ce qu'il se kite ?



  • Oui, il est possible de kiter à Solaison, le site est accessible par voiture (foyer de ski de fond).
    Grosso modo même orientation que pour Cenise mais comme ce n'est pas la même altitude, cela peut rentrer en haut mais pas en bas.
    Le site est adapté aux débutants (grande zone plate) mais attention à la cohabitation avec les fondeurs et marcheurs car là-haut c'est tracé.
    En effet, le foyer de ski de fond a réouvert cette année et le site a pas mal de succès.

    Le plateau de Cenise lui aussi est adapté aux débutants car c'est vide et sans grand danger apparent : il faut juste monter là-haut en rando et s'attendre à prendre un but par manque de vent (ou trop de vent comme cette année !). D'après les témoignages, Semnoz, Salève, Glières n'ont pas reçu de bonnes conditions de vent le week-end dernier. A Cenise, c'était le contraire…...



  • salut c'est fou ce spot au niveau de l'aerologie c'est incomprehensible
    Par contre pour solaison je suis un peu plus mitiger sur la pratique des debutants la haut car les pistes de fond ne sont pas evidentes a eviter et le responsable du ski de fond que j'ai rencontrer la haut ma fait comprendre qu'il ne fallait pas faire n'importe quoi pour profiter du spot encore longtemps , donc soyer vigilants aux autres usagers du site


Se connecter pour répondre
 

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live