Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
  • Modérateurs

    Nous sommes enfin récompensés après 1 loose là-haut le week-end dernier. Julien m'a convaincu d'y monter, vent de Nord à Est bien présent, mesuré 27 nœuds au col, sur le plateau un bon 15-20 nœuds nous accompagnera surtout le matin en 7m², soleil aussi le matin !!!

    Petite marche d'approche avec un vent très fort vent dans le vallon, puis dépliage des ailes aux chalets et monté droit dans le pentue en Est.

    Le plateau est encore bien enneigé, totalement blanc, une vraie glacière là-haut

    Il est 12h30, on voit des ailes au loin, Julien de geneve et son collègue alex arrive en kite. Puis une fois arrivé, Julien nous interpelle pour manger, il nous parle d'une fondue qu'il va monter depuis le chalet. Il redescend 20 mn plus tard on le voit arrivé avec son sac à dos et les ustensiles de cuisine pour la fondue. On y croit pas avec Julien, on se dit qu'une fondue à 2300m d'altitude cela peut être très compliqué. On décide de prendre mon aile à boudin pour former un masque de protection anti vent, la 7 m² fera l'affaire, julien avait pensé à monter 2 pierres d'en bas pour tenir le feu et la casserole. On allume le feu puis on replis la casserole de vin blanc et de fromage à fondue de savoie, 30mn plus tard, la fondue est prête, le pain aussi coupé soigneusement, il reste plus qu'à savourer cette fondue maison en appréciant la vue devant le pic de l'étendard. Un bon repas gastronomique sur le spot mitonné par Julien !!

    L’après midi le vent varie entre 6 et 13 nœuds !

    Fin de session 16h00, à refaire

  • Modérateurs

    Nous sommes enfin récompensés après 1 loose là-haut le week-end dernier. Julien m'a convaincu d'y monter, vent de Nord à Est bien présent, mesuré 27 nœuds au col, sur le plateau un bon 15-20 nœuds nous accompagnera surtout le matin en 7m², soleil aussi le matin !!!

    Petite marche d'approche avec un vent très fort vent dans le vallon, puis dépliage des ailes aux chalets et monté droit dans le pentue en Est.

    Le plateau est encore bien enneigé, totalement blanc, une vraie glacière là-haut

    Il est 12h30, on voit des ailes au loin, Julien de geneve et son collègue alex arrive en kite. Puis une fois arrivé, Julien nous interpelle pour manger, il nous parle d'une fondue qu'il va monter depuis le chalet. Il redescend 20 mn plus tard on le voit arrivé avec son sac à dos et les ustensiles de cuisine pour la fondue. On y croit pas avec Julien, on se dit qu'une fondue à 2300m d'altitude cela peut être très compliqué. On décide de prendre mon aile à boudin pour former un masque de protection anti vent, la 7 m² fera l'affaire, julien avait pensé à monter 2 pierres d'en bas pour tenir le feu et la casserole. On allume le feu puis on replis la casserole de vin blanc et de fromage à fondue de savoie, 30mn plus tard, la fondue est prête, le pain aussi coupé soigneusement, il reste plus qu'à savourer cette fondue maison en appréciant la vue devant le pic de l'étendard. Un bon repas gastronomique sur le spot mitonné par Julien !!

    L’après midi le vent varie entre 6 et 13 nœuds !

    Fin de session 16h00, à refaire


  • Héhé, session snowkito-gourmande au col de la croix de fer pour cette fin novembre 2014
    Le vent était annoncé fort, de composante sud. Finalement il sera fort, pas fort et moyennement fort, de composante nord...

    Rejoint par Alex de Lyon, on est arrivé au col de la croix de fer vers 10h. La route était complètement dégagée depuis la Maurienne, de toute façon il n'y avait presque plus de neige du tout avant le col. La route était bloquée par un petit bouchon de neige au col.

    On est donc parti à pied dans le goulet entre l'Ouillon et le plateau des Cherennes dans un fort vent de face qui semblait bien rafaleux. En fait juste derrière le bouchon de neige la route était très bien dégagée, on aurait très bien pu passer en voiture et se garer au petit pont, tant pis, pour la suite des événements il fallait se dépenser un peu…

    C'était pas le plus beau temps qu'on ai vu ici, mais ce n'était pas un jour blanc non plus, on a eu quelques belles éclaircies. Au pied du plateau, vers les maisons en ruine, le vent était légèrement orienté dans la montée et semblait plus régulier. Départ en 9m pour moi, 10m pour Alex. C'était un peu petit, mais on appréhendait certaines rafales qui duraient assez longtemps.

    La haut, on a rejoint Romain et Julien qui venait de finir leur pause. A l'occasion d'une molle on a décidé de faire la notre, j'avais prévu un truc un peu plus fun que le classique sandwich : une bonne fondue au fromage
    A 2300m d'altitude et avec juste un sac à dos pour transporter du matériel, rien n'est simple. J'avais emporté un petit réchaud à alcool et une casserole pour mettre au dessus. Seulement je n'avais pas pris la petite structure trop lourde qui permet de placer la casserole au dessus du réchaud, il me fallait des pierres, et la haut, on ne va pas s'en plaindre, il n'y avait que de la neige. Hop, on reprend le kite, descente jusqu'aux ruines et prélèvement de 2 bonnes caillasses. Ensuite il a fallut remonter tout ça sur le plateau, merci le kite qui permet de monter droit dans le pentu, même chargé !

    Alors pour faire la fondue, il faut :

    • un réchaud, idéalement à gaz, ou comme ici avec un pain en gel qui ne coule pas dans le sac.
    • une casserole
    • des pics à fondue
    • 20cl de vin blanc
    • 400g de fromage pour 2, le plus simple étant de tricher en le prenant déjà râpé
    • une cuillère en bois pour touiller
    • des morceaux de pain
    • (je sais, il faut de l'ail aussi, mais bon ,...)

    Dans les accessoires, il faut aussi :

    • une aile pour faire paravent, idéalement une Aeros à boudin 7m, c'est du très bon matos
    • une pelle en alu qui permet de faire un trou et aussi de faire couvercle pour que ça chauffe plus vite !
    • des pierres bien lourdes à transporter le plus longtemps possible pour se vider au maximum l'estomac avant la fondue.

    Etape n°1, faire chauffer légèrement le vin blanc. Notez que le vin est en briquette ce qui lui confère une qualité proche de zéro, mais qui permet de gagner du poids à la montée et aussi à la descente.

    Etape n°2, verser le fromage rappé et mélanger doucement (parait qu'il faut faire des "8" avec la cuillère, sinon c'est un sacrilège). Attendre que le tout donne un résultat homogène (ça prend des plombes à 2300m dans 3° avec du vent).
    Comme on était dans des conditions extrêmes, on n'a pas hésité à placer un DVA à coté pour ne pas perdre ce bon breuvage ! Ne pas hésiter à kiter pendant tout ce temps.

    Etape n°3, déguster cette magnifique fondue !
    Et là je vais en profiter pour apporter une précision fondamentale par rapport au post de Romain où il a parlé de fondue au fromage de Savoie. Arghhhh, c'était du fromage suisse (comme j'habite à coté, c'est tout ce que j'avais trouvé la veille). Je ne cherche pas à faire de polémique, mais je sais que les suisses sont très très très à cheval la dessus (moi je m'en fiche)
    Donc en résumé, c'était une fondue "moitié-moitié", 200g de gruyère suisse et 200g de vacherin fribourgeois.

    Après un gavage de bide en altitude, le vent a repris quelques tours.

    Il était temps de digérer, rien de mieux que du snowkite pour ça !

    On a ridé jusqu'au couché du soleil où le vent s'est calmé. Retour à pied à la voiture à la nuit vers 18h pour se boire une bonne bière faite maison (c'était la journée de la gastronomie). Encore une superbe session : prochaine mission, une raclette à plus de 2000m en totale autonomie

  • admin Bureau Onekite Onekite FFVL 2020

    Moi aussi j'veux des copains comme vous , fondue la haut.... J'avoue c'est l'top

    Bravo

  • Onekite Club 2019

    Le Kafé-Kroissant-Kite sera cette hiver agrémenté d'un Fondue-Font-d'Urle, dès que c'est plâtré là haut.
    On discutera des menus et futures conviviales en AG


  • Belle revanche sur la dernière session pétole à la croix de fer!!

    Y a la version Krepe -Kite qui se fait plutot bien aussi!


  • Romain et Julien ont tout dit, super CR les gars pour une super journée
    Big up au chef pour la fondue insolite
    Contrairement à la semaine dernière ou l’accueil sur le plateau nous a été fait par une jolie petite belette,
    ce samedi c’était 3 beaux bouquetins (que j'ai malheureusement pas eu le temps de prendre en photo) qui ont été surpris de me voir arriver sur le plateau après une montée en 3 loops depuis les chalets dans le vallon.
    Il y en a eu quand même un qui a couru tout le long de la falaise pendant que je tirais un bord a distance raisonnable pour ne pas trop l'effrayé , c’était magique et magnifique.
    Quelques photos…
    Le camp de base

    Le plateau est bien plâtré, le matin, a deux on ne se gênait pas trop!




  • Jolies photos ! Bien mieux ensoleillées que les miennes

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live