Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

Camelback dans gilet impact



  • Bonjour à tous.
    Voici un petit bricolage que j'ai fait pour installer un Camelback dans un gilet impact.
    Au cas où cette info serait utile à quelques uns d'entre vous.

    C'est pas très difficile, même moi j'y suis arrivé, alors c'est tout dire...


    1- A l'intérieur du gilet,côté du dos, découdre deux des trois compartiments qui contiennent chacun un pain de mousse souple.
    A la base, les coutures sont séparées de quelques centimètres, comme celles qu'on voit entre le compartiment du centre et celui du bas.
    J'ai décousu juste sur la ligne "intérieure" des rectangles, les deux lignes voisines donc, et aussi sur le haut près du cou.
    J'ai laissé le reste de la couture existante qui est solide.
    Une fois les pains de mousse sortis, j'ai cousu à la machine les deux battants intérieurs entre eux en laissant le haut ouvert puis j'ai cousu deux bouts de scratchs en haut pour pouvoir refermer une fois le camelback en place. La photo parle mieux que l'explication…
    Les deux panneaux sont cousus entre eux, la couture évite la face de néoprène qui est dessous, on obtient ainsi un grand compartiment de la taille des deux auparavant.
    On voit que la couture ne va pas au bout du raccord bas des battants, car c'était pas facile de le faire, mais du coup c'est même mieux, ça laisse un trou pour éventuellement évacuer automatiquement l'eau après une chute ou trempage, ça évite que de l'eau en quantité reste dans cette poche et alourdisse en gênant.


    2- Voici ce que ça donne avec le camelback posé sur son futur emplacement.


    3- Voilà le camelback à sa place, avec le tuyau qui dépasse et les scratchs refermés.


    4- Une vue du dos, face extérieure. Le tuyau, on pourra le faire passer par-dessus l'épaule et le coincer dans le gilet devant, entre gilet et combi, comme ça il ne gêne pas pour kiter, et quand on a soif, on le sort juste pour boire puis on le replace sous le gilet à nouveau. Sur cette photo on pourrait croire que les coutures entre les deux compartiments utilisés sont toujours là, mais non, c'est juste la marque du fil qui reste apparente, en réalité les deux compartiments ne font qu'un, et le camelback est dedans.

    J'ai acheté ce camelback 20 euros, c'est un 2 litres et peut-être que le 1 litre vous suffira, à vous de choisir, et dans ce cas il pourra entrer dans un seul compartiment de mousse sur votre gilet impact suivant la taille des compartiments, ainsi vous n'aurez qu'une courte ligne de couture à défaire sur le haut, sortir le pain de mousse, coudre des scratchs en laissant un passage pour le tuyau, ce sera plus simple. Bref chacun pourra adapter son système perso suivant son choix de camelback et le design de son gilet impact.

    On peut laisser le camelback en place même si on ne met pas à boire dedans, juste gonflé d'air, pour faire amorti à la place des mousses.
    Ou sinon on l'enlève carrément et je pense qu'on n'en mourra pas.



  • Bonjour à tous.
    Voici un petit bricolage que j'ai fait pour installer un Camelback dans un gilet impact.
    Au cas où cette info serait utile à quelques uns d'entre vous.

    C'est pas très difficile, même moi j'y suis arrivé, alors c'est tout dire...


    1- A l'intérieur du gilet,côté du dos, découdre deux des trois compartiments qui contiennent chacun un pain de mousse souple.
    A la base, les coutures sont séparées de quelques centimètres, comme celles qu'on voit entre le compartiment du centre et celui du bas.
    J'ai décousu juste sur la ligne "intérieure" des rectangles, les deux lignes voisines donc, et aussi sur le haut près du cou.
    J'ai laissé le reste de la couture existante qui est solide.
    Une fois les pains de mousse sortis, j'ai cousu à la machine les deux battants intérieurs entre eux en laissant le haut ouvert puis j'ai cousu deux bouts de scratchs en haut pour pouvoir refermer une fois le camelback en place. La photo parle mieux que l'explication…
    Les deux panneaux sont cousus entre eux, la couture évite la face de néoprène qui est dessous, on obtient ainsi un grand compartiment de la taille des deux auparavant.
    On voit que la couture ne va pas au bout du raccord bas des battants, car c'était pas facile de le faire, mais du coup c'est même mieux, ça laisse un trou pour éventuellement évacuer automatiquement l'eau après une chute ou trempage, ça évite que de l'eau en quantité reste dans cette poche et alourdisse en gênant.


    2- Voici ce que ça donne avec le camelback posé sur son futur emplacement.


    3- Voilà le camelback à sa place, avec le tuyau qui dépasse et les scratchs refermés.


    4- Une vue du dos, face extérieure. Le tuyau, on pourra le faire passer par-dessus l'épaule et le coincer dans le gilet devant, entre gilet et combi, comme ça il ne gêne pas pour kiter, et quand on a soif, on le sort juste pour boire puis on le replace sous le gilet à nouveau. Sur cette photo on pourrait croire que les coutures entre les deux compartiments utilisés sont toujours là, mais non, c'est juste la marque du fil qui reste apparente, en réalité les deux compartiments ne font qu'un, et le camelback est dedans.

    J'ai acheté ce camelback 20 euros, c'est un 2 litres et peut-être que le 1 litre vous suffira, à vous de choisir, et dans ce cas il pourra entrer dans un seul compartiment de mousse sur votre gilet impact suivant la taille des compartiments, ainsi vous n'aurez qu'une courte ligne de couture à défaire sur le haut, sortir le pain de mousse, coudre des scratchs en laissant un passage pour le tuyau, ce sera plus simple. Bref chacun pourra adapter son système perso suivant son choix de camelback et le design de son gilet impact.

    On peut laisser le camelback en place même si on ne met pas à boire dedans, juste gonflé d'air, pour faire amorti à la place des mousses.
    Ou sinon on l'enlève carrément et je pense qu'on n'en mourra pas.



  • Y en a un qui s'apprête a faire des bornes en foil …



  • Moi je bois l eau du lac


  • Onekite FFVL Bureau Onekite admin

    Pareil qu'Aksel mais essentiellement par le nez
    Par contre un système pour purger tout ce qui a été consommé sans pourrir la combinaison et que le tout prenne l'eau...

    Pour redevenir un peu plus sérieux, super montage mais il y a encore plus simple pour les non bricoleurs : prendre le camelbak de base super fin pour le trail.
    Après c'est vrai que ta solution est beaucoup mieux intégrée et il n'y a pas de bagotage lié aux sangles


  • Onekite Club admin

    Moi je bois pas d'eau



  • C'est surtout pour la vodka, ou le génépy.
    Du coup, deux litres c'est mieux quand même.



  • sinon il y a aussi ca, camel back non inclu mais 2 poches zippées dont une pour camel back

    http://www.side-on.fr/fr/adultes/1342-gilet-neoprene.html


 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live