Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

Iseran/Pisaillas glacier 14 novembre….



  • Vent annoncé Nord/ouest soutenu…
    on avait fait une session le 11/11 par Ouest, Nord/ouest bien meilleure en qualité de vent.Nous étions montés assez facilement sur le haut du domaine.
    Là l'orientation du vent n'était pas top top. ça tournait beaucoup, la force du vent pouvait varier en fonction de l'altitude de facilement 20 nœuds et plus...sur le haut en voulant monter dans les dernières pentes assez raides, j'ai du chopper des rafales à 40 nœuds.
    Montée depuis le bas du télésiege du Pisaillas, cette fois ci, impossible de partir du pied du télésiège, obligé de marcher un peu...ensuite dure bataille pour grimper, mais ça grimpait vers le haut du Pisaillas. En haut des bourrasques qui parfois faisaient voler de la neige dure !! Pour ma part, montée en Peak 4m

    Une fois sur le haut du domaine, la vue est quand même assez splendide

    Arrivé en haut , j'aperçois Julien qui lui a pris une autre option, à un étage plus bas il est en 13m !! Quand nous sommes repartis, il était bien mieux en 6m à explorer de beaux sommets surement bien remplis de neige vierge .

    Romain et Julien je crois ont exploité le spot juste avant d'arriver au Col de l'Iseran



  • Vent annoncé Nord/ouest soutenu…
    on avait fait une session le 11/11 par Ouest, Nord/ouest bien meilleure en qualité de vent.Nous étions montés assez facilement sur le haut du domaine.
    Là l'orientation du vent n'était pas top top. ça tournait beaucoup, la force du vent pouvait varier en fonction de l'altitude de facilement 20 nœuds et plus...sur le haut en voulant monter dans les dernières pentes assez raides, j'ai du chopper des rafales à 40 nœuds.
    Montée depuis le bas du télésiege du Pisaillas, cette fois ci, impossible de partir du pied du télésiège, obligé de marcher un peu...ensuite dure bataille pour grimper, mais ça grimpait vers le haut du Pisaillas. En haut des bourrasques qui parfois faisaient voler de la neige dure !! Pour ma part, montée en Peak 4m

    Une fois sur le haut du domaine, la vue est quand même assez splendide

    Arrivé en haut , j'aperçois Julien qui lui a pris une autre option, à un étage plus bas il est en 13m !! Quand nous sommes repartis, il était bien mieux en 6m à explorer de beaux sommets surement bien remplis de neige vierge .

    Romain et Julien je crois ont exploité le spot juste avant d'arriver au Col de l'Iseran



  • L'aérologie de montagne est une science vraiment inexacte car en ce qui me concerne, à quelques centaines de mètres à vol d'oiseau de Laurent, j'ai eu droit à un vent vraiment bon. Compte rendu :

    Arrivé vers 11h avec du retard sur les autres compères, le lac du Chevril était bien ensoleillé et une petite brise soufflait, ça s'annonçait pas mal du tout.

    Bon, en est déjà mi-Novembre, et à Val d'Isère il n'y pas une seule plaque blanche. Alors il y en a qui s’entraîne autrement

    Enfin bref, j'arrive la haut où Romain et Julien tourne directement au niveau du col en 10 ou 12m. C'est bien joué, il y a un petit venturi la bas. Mais je trouve l'espace un peu restreint alors après discussion avec Laurent qui revenait d'une tentative infructueuse sur une face coté Maurienne, je vais au parking du télésiège Cascade Express. Coté piste, c'est une peu dégarnie, mais jouable.

    Au loin, ça me plaisait beaucoup plus.

    Alors que je vois Laurent monter à pied sous le télésiège, je pars aussi à pied mais en contre bas vers les vallons. Et coup de chance, dès que la neige était sous mes pieds, une petite brise de nord ouest a apparue. Pour les petites brises, j'ai la Frenzy 13m Ultra Pétole.

    Au bout de quelques minutes, la neige est devenue bien poudreuse, je l'ai traçé pour toute la délégation Onekite

    Pause jumps dans un vallon pour prendre quelques photos.

    En début d'après midi j'ai senti le vent se renforcer un peu alors que je voyais Laurent avec une aile qui me paraissait petite et qui loopait très vite. Pourtant là où j'étais j'étais juste bien pour remonter les pentes en 13m (disons 10 noeuds). Va comprendre…

    J'ai alors repéré un couloir bien fat comme il faut et je l'ai attaqué presque jusqu'à son sommet. Il y a une belle vue vers 3200m !

    En bas, j'ai repéré une voile. C'était une Summit 12m, un kiteur en snowboard de Bourg Saint Maurice que j'avais déjà croisé au sommet de Lancebranlette au Petit Saint Bernard (il avait aussi une Frenzy proto 11m, mais pas de 6m !). On s'est alors lancé dans un traçage multi-couloir, le vent était idéalement orienté dans la montée. Et à chaque fois, à la descente, c'était une nouvelle ligne de gavade

    Après des kilomètres de dénivelé et un soleil qui baissait vite, on a décidé de rentrer pour ne pas se faire surprendre par la nuit. On est arrivé à la tombée du jour juste pour l'apéro, parfait.

    Finalement la où on était, on n'a pas eu ce vent très rafaleux décrit par Laurent (j'ai vu la neige poudreuse voler lors d'une seule rafale, c'est tout). Et avec cette poudre, je pense pouvoir déjà dire (comme à chaque sortie) que c'était la meilleure de la saison


  • Onekite Club admin

    Bien joué. Une petite trace GPS ?
    @julienr:3i0vwltn:

    je pense pouvoir déjà dire (comme à chaque sortie) que c'était la meilleure de la saison

    hé hé, je dis ça aussi tous les soirs



  • J'avais oublié mon GPS dans la voiture… Et comme il y avait un petit bout de randonnée, je n'y suis pas retourné de la journée.
    Ceci dit, je ne l'aurais pas posté ici, j'imagine que tu vois pourquoi.



  • Joli résumé Julien !!!
    Oh yeah, pour ma première de la saison, je dois bien avouer que ça commence très fort !!!!

    Arrivé sur le spot à 13h, j'ai repéré laurent et sa peak 2 en train de remonter le long du TS Cascade expresse. Puis j'ai vu julien en contre bas du plateau du "Pays Désert" et j'ai été assez surpris de le voir s'en dépatouiller, vu qu'il se situait sous le vent du col de l'Iseran.
    J'ai beaucoup hésité à savoir lequel des deux suivre…. les prèv annonçaient du NW et je craignais d'emprunter l'itinéraire qu'avait choisis laurent sous peine de me retrouvé sous le vent du "Signal de l'Iseran". Les photos parlent d'elles même, suivre Julien semblait beaucoup plus "juteux" en plus d'être mieux orienté. Je voyais bien qu'il était en ultra light donc plutôt que de risquer la loose, j'ai décidé de longer le ruisseau "du Rau de Pisaillas" (sentier), l'ai traversé sans difficulté et j'ai remonté la pente à pieds jusqu'a ressentir suffisamment d'air pour la summit 12.
    L'air y était très faible et rafaleux.

    Sur le plateau, ça soufflait déjà plus régulier. Sans prendre le temps de me balader, j'ai atteins le point culminant de "l'ancien glacier de l'Ouille Noire" en y espérant y trouver plus de vent pour test ma 11. Au top j'ai fait 4 fois l'ascension de "l'Ouille Noire" sur la face ouest avec...du gros gros freeride avec des grosses condi au sommet. Les parties moins exposées étaient poudreuses mais fallait bien se méfier des autres qui étaient béton.

    Mon retour a été quelque peu laborieux car je n'avais plus vraiment d'air au niveau de l'ancien glacier. Déchaussage pour retrouver un point haut et ressortir l'aile pour rentrer. Ce qui m'a valu tout de même le plaisir de faire tout le sud du plateau au soleil couchant... avec des couleurs sublimes.
    Julien m'attendait au parking pour arroser cette sortie. Je vais commencer par croire que ça annonce que du bon de te croiser sur les spots !!


 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live