Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

Site web FFVL : sites "avérés" de pratique du kit



  • La FFVL-kite a lancé il y a quelques semaines sa base de données sur les sites "avérés" de pratique du kite :

    http://federation.ffvl.fr/sites/base_sites

    pour l'instant il y a très peu de spots enregistrés (9 dont 3 dans les alpes)

    comme j'avais commencé à monter une carte des sites de snow-kite
    (http://bernard.schmitt.38.free.fr/Kite-ski/spots-kiteski/liste-spots-kite-snow-alpes.html)
    un responsable de la FFVL m'a demandé si je pouvais voir avec le club Onekite comment contribuer à cette base de données pour les sites de l'Isère.
    Elle n'est par contre enseignable que par les clubs et écoles de kite, structuration fédérale oblige. Donc il faut un groupe "d'experts" de onekite pour définir ce qui sera mis en ligne sur le site de la FFVL.

    Elle concerne uniquement les "sites avérés"

    @30ti1q1v:

    FFVL : Si en parapente nous n'affichons que les sites qui ont été conventionnés par écrit avec les propriétaires, en kite nous affichons les sites de pratique "avérés" en préconisant aux clubs de kite de passer des accords avec les propriétaires pour les sites les plus utilisés, autant que
    possible.

    que la FFVL définit comme :

    @30ti1q1v:

    FFVL : les sites de pratique « avérés » que l'on définirait par :

    • Quelques pratiquants l’utilisent habituellement en raison de la configuration des lieux. (Espace, aérologie, accessibilité et suffisamment
      haut pour être enneigé,).
    • Le propriétaire « laisse faire »,
      ~ ou a donné un accord oral,
      ~ ou a signé une autorisation ou convention,
      ~ ou on est dans un domaine de haute montagne : le snowkite se pratique "sous l'entière responsabilité du pratiquant lui-même qui prend en charge sa propre sécurité" à l’identique du ski de randonnée. Ces espaces sont situés haut en altitude. Sur ces zones, ce sont plutôt des itinéraires qui sont recherchés par les pratiquants.

    Le site FFVL a besoin de diverses infos (localisation, accès, vent favorables, dangers, limitations:interdictions …), voir l'exemple sur le site Lautaret - Pyramide : http://federation.ffvl.fr/node/1339.

    Si vous êtes d'accord je propose :

    • de préparer les informations de base sur les sites de l'Isère
    • de réunir un petit (5-7 max) groupe "d'experts" (dont au moins un membre du bureau du club) ayant une bonne pratique sur les sites de l'Isère pour :
    • définir la liste des sites "avérés" suivant les critères ci-dessus
    • discuter/renseigner les infos de "vent favorable" et "limites/obstacles/dangers", et "statut" de la zone.
    • commenter les autres infos plus simples que j'aurai renseignées.

    Et on se fait une soirée chez moi (je fourni bouffe et boisson) pour discuter tout ça.

    1. Richard, le grand chef des kiteux est t'il d'accord ?
    2. qui veut participer ?
      Louis, Laurent, Ben, …


  • La FFVL-kite a lancé il y a quelques semaines sa base de données sur les sites "avérés" de pratique du kite :

    http://federation.ffvl.fr/sites/base_sites

    pour l'instant il y a très peu de spots enregistrés (9 dont 3 dans les alpes)

    comme j'avais commencé à monter une carte des sites de snow-kite
    (http://bernard.schmitt.38.free.fr/Kite-ski/spots-kiteski/liste-spots-kite-snow-alpes.html)
    un responsable de la FFVL m'a demandé si je pouvais voir avec le club Onekite comment contribuer à cette base de données pour les sites de l'Isère.
    Elle n'est par contre enseignable que par les clubs et écoles de kite, structuration fédérale oblige. Donc il faut un groupe "d'experts" de onekite pour définir ce qui sera mis en ligne sur le site de la FFVL.

    Elle concerne uniquement les "sites avérés"

    @30ti1q1v:

    FFVL : Si en parapente nous n'affichons que les sites qui ont été conventionnés par écrit avec les propriétaires, en kite nous affichons les sites de pratique "avérés" en préconisant aux clubs de kite de passer des accords avec les propriétaires pour les sites les plus utilisés, autant que
    possible.

    que la FFVL définit comme :

    @30ti1q1v:

    FFVL : les sites de pratique « avérés » que l'on définirait par :

    • Quelques pratiquants l’utilisent habituellement en raison de la configuration des lieux. (Espace, aérologie, accessibilité et suffisamment
      haut pour être enneigé,).
    • Le propriétaire « laisse faire »,
      ~ ou a donné un accord oral,
      ~ ou a signé une autorisation ou convention,
      ~ ou on est dans un domaine de haute montagne : le snowkite se pratique "sous l'entière responsabilité du pratiquant lui-même qui prend en charge sa propre sécurité" à l’identique du ski de randonnée. Ces espaces sont situés haut en altitude. Sur ces zones, ce sont plutôt des itinéraires qui sont recherchés par les pratiquants.

    Le site FFVL a besoin de diverses infos (localisation, accès, vent favorables, dangers, limitations:interdictions …), voir l'exemple sur le site Lautaret - Pyramide : http://federation.ffvl.fr/node/1339.

    Si vous êtes d'accord je propose :

    • de préparer les informations de base sur les sites de l'Isère
    • de réunir un petit (5-7 max) groupe "d'experts" (dont au moins un membre du bureau du club) ayant une bonne pratique sur les sites de l'Isère pour :
    • définir la liste des sites "avérés" suivant les critères ci-dessus
    • discuter/renseigner les infos de "vent favorable" et "limites/obstacles/dangers", et "statut" de la zone.
    • commenter les autres infos plus simples que j'aurai renseignées.

    Et on se fait une soirée chez moi (je fourni bouffe et boisson) pour discuter tout ça.

    1. Richard, le grand chef des kiteux est t'il d'accord ?
    2. qui veut participer ?
      Louis, Laurent, Ben, …


  • Je participerais volontier mais je passe toute mes semaines en Suisse … je vous laisse donc voir. Si je peux je me joint à vous.

    Je me suis enregister sur le site de la FFVL qui me reconnais comme membre du bureau Onekite donc je dois pouvoir rentrer les infos de spots dans la base. Il faudrait que le nouveau bureau signale les changements à la Fédé pour qu'ils puissent avoir ce type de compte (peut etre deja fait).

    Il faut aussi contacter les ecoles GlissKite, Eric, ... pour ne pas faire double emploi avec eux. Je ne sais pas ce que la FFVL leur autorise a faire mais c'est surtout les ecoles du coin (Gliss Kite en particulier) qui se sont impliquées dans le conventionnement des sites (c'est leur gagne pain !), ils ont peut etre la volontée de remplir eux meme cette base.


  • Modérateurs

    +1 avec Bernard !
    (j' avais posté l' info ( http://onekite.forum.free.fr/viewtopic.php?t=1978 )mais sans "déclencher" de réactions )
    Partant pour la réunion-repas convivial !
    @Ben:3i4bavyr:


    Je me suis enregister sur le site de la FFVL qui me reconnais comme membre du bureau Onekite donc je dois pouvoir rentrer les infos de spots dans la base. ...
    Il faut aussi contacter les ecoles GlissKite, Eric, ... pour ne pas faire double emploi avec eux. Je ne sais pas ce que la FFVL leur autorise a faire ....

    Renseigner la base de données, c' est du ressort du directeur d' école ou du président de club, ce dernier pouvant déléguer cette charge à une personne ressource (spécialiste spots) d' après la fédé. Une histoire de code d' accès…
    @Ben:3i4bavyr:


    c'est surtout les ecoles du coin (Gliss Kite en particulier) qui se sont impliquées dans le conventionnement des sites (c'est leur gagne pain !), ils ont peut etre la volontée de remplir eux meme cette base.

    "Gagne-pain" et terrain de jeu, les intérêts d' une école ne sont pas toujours ceux d' un club… (Une école peut même signer une convention pour utiliser un spot seulement en école)
    Pour les sites peu propices à l' enseignement, c' est du ressort des clubs avant tout.
    Ce "grand recensement institutionnel" par la fédé, c' est l' étape principale pour pérenniser nos sites de pratiques... d' autant qu' en //, le recensement ministériel des sites de sports nature avance dans chaque département.
    Et l' assurance proposée par la fédé ne fonctionnerait que sur les sites bénéficiant d' une autorisation d' où l' intérêt d' "officialiser" les sites de pratique. Leur nombre et celui des pratiquants licenciés, c' est ce qu' on "pèse" officiellement face aux divers décisionnaires.
    Ex : cohabitations avec d' autres pratiques, espaces naturels protégés, installations d' éoliennes ou de lignes, les pratiquants inconscients, …etc


  • Modérateurs Onekite FFVL 2019

    Désolé les gars, je suis full full avec le boulot en ce moment et donc je ne suis pas trés réactif sur le forum.

    Je suis OK avec la démarche.
    Bernard informe nous quand ton recensement sera établi.


  • Onekite Club

    OK aussi avec la démarche.

    Je ne vous serais en revanche pas d'un grande aide puisque ma maigre expérience du snowkite se limite aux spots de faineants du Vercors (Autrans, Lans, Font D'urle). Bref, pas un "expert"
    C'est dommage, j'ai bien boire et bouffer...



  • OK Francis et Plo.

    Maintenant il ne manque plus que quelques volontaires (2-3 ?) en plus de moi et Louis pour faire avancer ça: Yannick ? Laurent ? JeanRem ? Seb ? … Je ne vous connais pas tous ...

    Moi je n'ai pas une grande expérience d'un certains nombre de ces "spots avérés" car ne les fréquente pas assez souvent, Louis a surement plus d'expérience mais il faudrait pouvoir confronter au moins 2-3 avis sur un meme spot pour pas dire n'importe quoi coté vent. Les fiches K&B de Laurent sont une bonne base de départ pour certains d'entre eux.

    L'intérêt de la démarche est multiple :

    • fournir une infos aux nouveaux dans la région (voir le nombre de questions sur le forum sur "où kiter", "le sud c'est bon là-haut ?" ...)
    • "officialiser" la pratique sur ces spots. Etape indispensable pour les pérenniser (comme l'a déjà écrit Louis !). Voire les agrandir ...
    • puis conventionner ces spots avec les communes (la FFVL fera un lot para + kite sur certains sites : Lans, ...) et proprio des terrains (aller boire un coup avec eux de temps en temps )
    • pouvoir éventuellement équiper un peu le site (manche à air, dégagement d'aire de parking ...).

    Les parapentistes sont passés par là il y a un certain nombre d'années pour défendre leurs pentes-école, sites de décollage et d'atterissage, grace à l'aide de la fédération et des sections locales FFVL très efficaces pour ça et faisant le poids face aux communes. Sans cela ils ne resterait aux parapentistes que les routes pour atterir. La FFVL ne défendra pas un site qui n'est pas enregistré dans leur base.
    Le kite-snow est un sport jeune (et de jeunes ) et en moyenne plutot de citadins et n'a pas encore d'assise dans les communes de montagne. Il suffit de voir ce qui se passe à PP : les parapentistes ont défendu leur pente école et décollages en faisant déplacer une éolienne, et on n'a pas demandé l'avis des kiteurs ...
    Et la construction au milieu du Semnoz ...
    Et ce qui se profile pour le Connest ...
    Et les hauts plateaux ...
    Le Lautaret ça a abouti car il y avait une école kite locale (gars de la Vallée) et des "pros" locaux ...

    Vis-à-vis des écoles je pense que si dans un premier temps on se limite à l'Isère il ne doit pas y avoir d'intersection avec eux (Font d'Urle = Drome, Lautaret = Hte Alpes, autres ?). Sinon il faudra causer avec l'école locale pour un site donné, juste pour éviter les malentendus toujours possibles.

    Bon voilà j'attends les bonnes volontés !



  • Je veux bien apporter ma pierre à l'édifice sachant que je suis, comme plo, plus dans le trip "une heure de rando, c'est une heure de kite en moins" ... donc je ne serais pas d'une grande aide sur la connaissance des spots.
    En revanche, je peux contribuer à tout ce qui touche à la bonne cohabitation du cerf-volant et des locaux ...



  • @Jeanrem:1trjj50m:

    Je veux bien apporter ma pierre à l'édifice sachant que je suis, comme plo, plus dans le trip "une heure de rando, c'est une heure de kite en moins" ... donc je ne serais pas d'une grande aide sur la connaissance des spots.

    Je ne pense pas qu'il faille parler de TOUS les spots, déjà parceque c'est impossible, mais aussi parceque le plus important au depart c'est de parler des spots les plus accessibles, les plus faciles, les plus connus, … ensuite si ca ca fonctionne bien on pourra peut etre aller plus loin, puis beaucoup plus loin.

    Niveau 1 : Autrans, Lans, Font d'urle, Vassieux ... (les spots voiture)
    Niveau 2 : Connest, PP, Marcieux, Ambel ... (les kite-rando desormais classique)
    Niveau 3 : Brouffier, Galbert, 7 Laux, Rognon, Feuillette ... (les explos)

    Commençons par le niveau 1 et n'arrivons jamais jusqu'au niveau 3 ?



  • OK pour donner un coup de main. (Plutôt un soir dans la semaine si possible)

    Mais du même avis que Ben.

    Focalisons-nous sur les spots ou il y a potentiellement des problèmes de cohabitations avec les autres usagers, pb fréquentations, ou la FFVL pourrait nous aider aux négos etc…

    Autrans, Lans, Font d'urle, Vassieux, Connest, PP, st honore, etc...

    Après les spots "montagne", je dirais que c'est plus du domaine d'un topo de ski rando. Donc pas grand chose a voir avec la FFVL. Et surtout ça nécessite d'avoir plus des compétences "montagne", que kite.

    A discuter …



  • Tout à fait, ce que demande la FFVL c'est uniquement les sites "avérés" (cf premier post) soit :

    @1sm5mw8c:

    FFVL : les sites de pratique « avérés » que l'on définirait par :

    • Quelques pratiquants l’utilisent habituellement en raison de la configuration des lieux. (Espace, aérologie, accessibilité et suffisamment haut pour être enneigé,).

    Je comprends "habituellement" par "il y en a quasiment toutes les semaines qui l'utilisent", donc c'est bien les sites les plus utilisés, donc essentiellement en zone agricole ou pastorale, donc généralement à 1h max de la route. C'est aussi là où il y a des problèmes potentiels de cohabitation où la FFVL a un certain poids pour aider régler ces problèmes (déjà bien en contact avec certaines communes pour le paraplouf).

    Pour les autres sites "non-avérés" et "itinéraires rnado-kite" je continuerais à maintenir mon site avec des infos glanées sur place par qui voudra y contribuer. Je l'ai mis en stand-by depuis 2 mois en attendant de voir comment le situer "en complément" par rapport à celui de la FFVL et j'étudie aussi des solutions pour le rendre coopératif (mais on verra ça plus tard). J'y ferai un lien à la FFVL pour les sites avérés.

    Donc Jeanrem ton aide et ta diplomatie légendaire seront précieux pour plusieurs aspects. Avec Yannick on est déjà 4 (plus Ben "à distance").
    S'il y a 1 ou 2 kiteu de plus, no problem.

    Je propose de trouver une soirée la semaine qui vient : lundi, mardi ou jeudi ?
    Je prépare un docu avec les infos à discuter et mets les bière au frais.


  • Modérateurs

    @Ben:3lrretie:

    @Jeanrem:3lrretie:

    Je veux bien apporter ma pierre à l'édifice sachant que je suis, comme plo, plus dans le trip "une heure de rando, c'est une heure de kite en moins" ... donc je ne serais pas d'une grande aide sur la connaissance des spots.

    Je ne pense pas qu'il faille parler de TOUS les spots, déjà parceque c'est impossible, mais aussi parceque le plus important au depart c'est de parler des spots les plus accessibles, les plus faciles, les plus connus, … ensuite si ca ca fonctionne bien on pourra peut etre aller plus loin, puis beaucoup plus loin.

    Niveau 1 : Autrans, Lans, Font d'urle, Vassieux ... (les spots voiture)
    Niveau 2 : Connest, PP, Marcieux, Ambel ... (les kite-rando desormais classique)
    Niveau 3 : Brouffier, Galbert, 7 Laux, Rognon, Feuillette ... (les explos)

    Commençons par le niveau 1 et n'arrivons jamais jusqu'au niveau 3 ?

    @yannick:3lrretie:

    ….Après les spots "montagne", je dirais que c'est plus du domaine d'un topo de ski rando. Donc pas grand chose a voir avec la FFVL. Et surtout ça nécessite d'avoir plus des compétences "montagne", que kite....

    Certes, le niveau 3 de la classification proposée n' est pas "urgent", (encore que certains spots comme Feuillette (col de la X, plus "juste" ?) sont d' accès facile) mais il convient de ne pas négliger le niveau 2 pour l' avenir proche :
    Les kite-randos désormais classiques, cela signifie une fréquentation accrue de certains spots + ou - sauvages, aménagés ou non…
    C' est de la "montagne" mais cela concerne la FFVL :
    Mieux vaut (pour certains) les officialiser surtout si l' accès n' est pas dangereux.
    Ex cités :
    PP : qqsoient les possibilités futures / éoliennes et "skis pointus", le spot est beaucoup fréquenté et depuis plusieurs saisons... et pas bien d' espoir de "se faire une 'tite place" sans recensement (donc soutien) fédéral.

    Vallon de Marcieu : l' officialiser, c' est être vraiment représentés (= RN des Hts de Chart.) par la fédé pour des négos éventuelles / zones d' hivernage. L' impact du parapente est connu (notamment nidification des rapaces), celui du snowkite à peine notamment sur l' avifaune hivernale d' alpage.
    http://www.parc-chartreuse.net/nature/pdf/volLibre.pdf

    Connest : Les menaces d' éoliennes imposent de référencer une zone comme les parapentistes l' ont fait (voir post Connest/spots).

    Bref, référencer lorsque l' interdiction menace ou tombe ou anticiper en officialisant la fréquentation (même faible).



  • Voici la présentation http://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/présentation%20base%20de%20données%20des%20sites%20de%20kite%20V3.pps

    Pour résumer :
    – Type de sites : les sites de snowkite (Autrans, etc) et les itinéraires de snowkite (Brouffier, etc.).
    – Buts de ce recensement : en gros c’est recenser, informer et gérer
    – Types de données : ouvertes au public et privées pour la gestion des sites

    Tout à donc déjà été très bien pensé, je trouve.

    J’adhère donc au fait de présenter une liste plus ou moins exhaustive des sites et surtout des itinéraires avérés de snowkite. Car ceux-ci même s’ils sont éloignés et/ou peu fréquentés méritent d’être pris en compte d’une manière globale : un petit spot dans le PN du Vercors + un autre dans la RN de Chartreuse + un autre dans un Parc National = une part non négligeable d’espace de pratique qui sera pris en compte par les instances officielles (commande d’études d’impacts, jurisprudence, etc.).
    Il y a et y aura bientôt de plus en plus de monde à s’orienter vers ce type de pratique et le champ d’exploration reste limité. Mais bon, si vous préférez garder vos spots de niveau 3 pour vous, c’est comme vous voulez



  • Louis, Yannick, Jeanrem, et autres volontaires

    OK il y a bien de la matière à discuter déjà rien que pour établir la liste des sites "avérés" ou ceux que l'on veut promouvoir ou défendre …
    J'ai commencé à préparer les éléments de discussion.
    Je vais demander quelques éclaicissement à Stéphane Vieiledent de la FFME, celui qui m'a contacté.

    Maintenant faut fixer vite une date en soirée (ou WE ?) vers 19H ou 19H30 (à partir du 20 ce sera plus difficile):

    mettez OUI ou NON en fonction de vos disponibilites en face des dates suivantes, d'ici mardi soir si possible :

    mercredi 13 :
    jeudi 14 :
    vendredi 15 :
    samedi 16 :
    dimanche 17 :
    lundi 18 :
    mardi 19 :

    A+



  • Salut, je serais plutôt dispo en début de soirée et mercredi par exemple.
    A+



  • Merci Bernard pour l'initiative :
    Voici mes dispos:

    mercredi 13 : OK
    jeudi 14 : NON
    vendredi 15 : NON
    samedi 16 : NON
    dimanche 17 : NON
    lundi 18 : OK
    mardi 19 : OK

    dsl mais j'arrive pas a repondre au MP depuis le boulot !

    donc yannick at onekite.com

    A+



  • si je peut aider, j'ai les meme dispo que yannick !



  • Donc OK pour la réunion site kite jeudi 14 à 19H chez moi (on peut commencer à 18H30 si ca vous arrange, pas trop avant car je rentre de Paris vers 17H30).
    On sera 4 pour cette 1ere réunion : Laurent, Louis, Jean-Rem et moi.
    Yannick et Seb ne sont pas dispo ce jeudi. Ben, si tu es dans le coin, tu peux venir ? Et d'autres volontaires ?

    Il faut se fixer de définir les critères et liste des sites avérés de la région (tout Isère + bord Drome + …) et essayer de faire complètement 5-6 fiches des sites les plus fréquentés pour pouvoir les soumettre à la FFVL.
    Je prépare la liste des sites et la trame de ces fiches et les infos "faciles". Le tout de facon à pouvoir faire tout ça vautré dans des fauteils un biere à la main.
    Ravito aussi prévu.

    J'ai mis un plan + explication comment arriver chez moi sur :

    http://bernard.schmitt.38.free.fr/non-lie/champ-sur-drac.html

    mon adresse:
    3 rue des Fontaines
    Le Village
    38560
    Champ-sur-Drac

    tel maison : 04 76 68 79 60
    portable: 06 33 79 46 90

    A jeudi
    Bernard



  • Bernard dit: @32444j07:

    Louis, Yannick, Jeanrem, et autres volontaires ?

    Salut Bernard, comme suite à notre conversation téléphonique, je ne viendrai pas ce jeudi 14, mais le jour ou sera fait l' inventaire concernant les spot randokite c'est sans problème.
    a+



  • Petit compte rendu de la première réunion kitebeer sur les sites à recenser à la FFVL.

    Ce qui suit est issu de discussions entre Louis, Laurent et moi avec les contributions écrites de Yannick, Ben et Jean-Rem qui n'ont pu venir.

    Sur la liste d'une soixantaine de sites de la région (Belledonne, Chartreuse, Devoluy, Ecrins, Galibier, Grandes Rousses, Matheysine, Trièves et Vercors) que j'avais préparé on en a sélectionné 7 à référencer.
    Pour cela on a défini plusieurs critères de sélection :

    On a exclu, pour l'instant, et à 2 exceptions près :

    • les sites pour lesquels des écoles ont des accords ou bien sont en cours de négociation : soit ils les référencerons eux-même soit il faudra voir avec eux pour le faire (Col du Festre, Le Casset, Lautaret, Chazelet, Emparis, Font d'Urle, Vassieux, …)
    • les sites où il y a une interdiction offcielle ou de gros problèmes : pour ceux-là le problème est à régler d'abord sur le terrain avec les intervenants: commune, propriétaires, ... (L'Arcelle, Vallon de l'Alpe, zone NW de PP, ...)
    • les spots trop petits pour accueillir au moins 15-20 ailes (Plat de l'Aiguille, Merdaret, Sappey, Emeindra, Villeneuve, ...)
    • ceux ou un accroisement de fréquentation générerait d'inévitable problèmes de coexistence avec les autres activités (fondeurs, randonneurs, proximité de station de ski, d'altisurface, ...) (Sappey, Gd Som,
    • les spots qui se sont avérés peu intéressants en terme de vent (généralement turbulent, orientation très limitée, ...) (Merdaret, ...), ceux où l'enneigement est limité dans le temps (Rognon, Col de l'Holme, ...) et ceux dont le potentiel n'est pas encore avéré (Molière, Serpaton, ...)
    • les spots de montagne (ou alpages) ne posant pas de problème actuellement ou à venir (hors réserve, ...) (Broufier, Gd Galbert, 7 Laux, Plan des Cavalles, St sorlin, Grande Sure, Ambel, ...)

    On y a inclu :

    • 1 site fréquenté de taille moyenne où la cohabitation se passe correctement (bien définir les limites du site incluant versant ouest) : Saint Honoré (Matheysine)
    • 1 site peu connu mais avec un gros potentiel et un refuge à proximité : col de la Croix (Trièves)
    • 1 site majeur et vaste à péréniser pour lequel il n'y a pas de problème actuellement mais potentiellement (projet éoliennes?) et qui pourrait se développer si la commune s'y intéresse (dégagement de route ?, ouverture refuge ?): Le connest (Matheysine)
    • 2 sites assez régulièrement fréquentés mais situés dans une réserve et qu'il faut péréniser (action nécessaire de la FFVL): Col des Ayes et Vallon de Marcieu dans la réserve de la Chartreuse.
    • 1 site posant de sérieux problèmes sur une commune (interdiction) pour lequel il faut enregistrer la partie située sur l'autre commune (Susville) afin d'amener la FFVL à nous aider à défendre l'autre partie de ce site (mais menacé d'éoliennes): Pierre Plantée - zone SE

    plus un en réserve:

    • 1 site sans problème mais pour lequel un accord est peut-etre en cours par une école (nécessite de s'informer d'abord => Louis) : Prélenfrey

    Pour 2 autres sites importants et complémentaires (en terme de proximité, de vent, d'enneigement) en Vercors il y a du travail à faire pour régler des problèmes ou une réflexion/action à mener pour en éviter à venir, et pouvoir à terme les référencer :

    • Autrans : Faut t'il essayer d'avoir un accord "global" pour quelques autres sites latéraux de la vallée pour éviter que le kite soit "cantonné" au seul site du lieu dit "Blanc-Brude / Le Marais ("le kite c'est là et pas ailleurs !" comme entendu récemment par un pisteur fond …) ? Nécessite d'en discuter avec Glisskite qui a une convention pour ce site => qui peut s'en charger ?
    • Lans - les Francons : gros problème à régler (avant que ça dégénère: PV et 22 !) d'abord avec la mairie (interdiction stationnement) puis trouver un accord pour l'utilisation du terrain avec le propriétaire avec l'aide de représentants de la FFVL locale (location payée par FFVL, …). (d'abord tater le terrain "mairie" coté parapentistes locaux => Bernard)

    Voilà, tout commentaire constructif est le bien venu !!!

    Ensuite je préparerai des fiches d'info type FFVL pour les 6 / 7 sites sélectionnés qui seront complétées d'abord par le petit groupe et ensuite mis en "discussion" pour que quiconque puisse y apporter des infos complémentaires ou contradictoires.

    J'ai mis en exemple le brouillon (incomplet, pas bonne photo, ...) de celle faite pour "Saint Honoré" sur :

    http://bernard.schmitt.38.free.fr/Kite-ski/spots-kiteski/fiches-FFVL/fiche-St-Honore.html


Se connecter pour répondre
 

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live