Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

Comment réaliser son harnais de snowkite light ?



  • Cela fait une dizaine d'années que je me suis confectionné un harnais de snowkite maison de 150g.
    Voila des photos et des explications détaillées sur pourquoi et comment s'en faire un. N'hésitez pas à partager vos idées d'améliorations et des photos de vos réalisations perso !

    En action :
    0-grosplan-6.jpg

    Sous tous les angles :
    0-grosplan-5.JPG 0-grosplan-4.JPG 0-grosplan-3.JPG 0-grosplan-2.JPG

    Il tient dans la main :
    0-grosplan-1.JPG

    Au debut de ma pratique du snowkite, je sortais en montagne avec mon harnais Da Kine fusion (et mes Fone Starters).
    1-Lautaret.jpg
    (Lautaret en 2003)

    Je mettais le harnais autour de mon sac a dos tellement il était encombrant !
    2-Ambel.jpg
    (sur le chemin d'Ambel en 2004)

    Puis je suis passé en mode "alpin" avec un baudrier d'escalade, ski de rando, etc.

    Je suis un sensible du bas du dos donc je kite toujours avec des sous-cutales, même sur l'eau. Le confort du dos est ma priorité numéro un pour pouvoir en profiter plus longtemps. Je cherchais avant tout plus de confort qu'avec mon baudrier d'escalade. Mon idée était d'ajouter une "assise" comme sur mon fusion et que si la forme est bonne, il n'y a pas besoin de toutes les sur-épaisseurs matelassées qui augmentent le poid et l'encombrement dans le sac. La tendance des harnais de kite "eau" était tout autre : toujours plus lourd, épais, rigide, dorsal, etc. Pour la neige, en 2008 il y a eu le harnais de snowkite Ozone Access mais il ne me convenait pas du tout, revendu au bout de 3 sessions.

    Je me suis donc fabriqué un mix entre mon baudrier d'escalade et le vieux harnais de planche de mon père (les anciens harnais de planche étaient simplistes mais confortable). Avec une bonne assise, la tension se fait sur l'ensemble des fesses plutot que sur une sangle de baudrier d'escalade qui ceinture uniquement le dos et les cuisses. Je me suis fait un premier "proto" pour voir et partir en Norvege en tirant des pulkas avec. Je n'ai pas eu besoin de le modifier et depuis il ne m'a pas quitté tellement il est leger, peu encombrant et relativement confortable. J'en ai tres vite fait un 2eme pour ma femme et qu'elle puisse aussi tirer les pulkas ! 😉

    Mon harnais home-made me convient parfaitement au niveau du dos. Son seul défaut est au niveau de l'entrejambe, la sangle est un peu trop "brute" et ca peut parfois tirer au mauvais endroit. Sans doute selon l'anatomie de chacun et les filles sont avantagées ... Il y a surement moyen de perfectionner ce passage entre les jambes et le faire plus confort. Moi je m'y fait, il suffit de faire un peu attention a bien installer chaque chose a sa place avant de décoller l'aile. Je me souviens plus si c'est plus ou moins confort qu'avec mon baudrier d'escalade.

    REALISATION

    On me demande régulièrement si je peux en faire d'autres ou quelles sont les dimensions alors voici une sorte de mode d'emploi pour s'en fabriquer un perso. Je n'ai fait qu'une taille qui va à la fois à ma femme et moi, disons que c'est une taille M (moi je fais 1m72 pour 68kg). Il faudra sans doute adapter un peu pour les autres gabarits. Perso je n'ai pas suivi les mesures que j'indique. Je les ai prises après coup. Moi j'ai fait du sur-mesure au fur et à mesure de la fabrication, en regardant alternativement mon baudrier d'escalade et mon harnais de planche, en essayant de m'en inspirer au mieux. En gros un mix des 2 photos suivantes trouvées sur le net (le harnais de planche ressemble fort a celui de mon père).

    Un baudrier pour les sangles :
    3-baudrier.jpg

    Un vieux harnais pour la forme de l'assise :
    4-gaastra.jpg

    Pour s'en faire un, il faut :

    • de la sangle, j'ai pris de la sangle toute simple chez Toto, large de 3,8cm (vendu pour 4cm de large ?). Ca n'a pas bougé dans le temps et ça semble solide. Apres si on veut voler on peut sans doute chercher de la sangle avec une certaine garantie de qualité. Il en faut un peu moins de 3m.

    • un bout de tissus robuste et non-extensible type "tissus de sac à dos" de 43x30. Moi j'avais pris un bout de "chaussette" de vieux sac de kite (ceux pour laisser dans le sac une aile Peter Lynn roulée avec les lattes en place, une technique de rangement bien dépassé maintenant ...).

    • une boucle métal, j'en avais trouvé chez expé sur le net. Ca doit se trouver dans les magasin de grimpe ou au vieux campeur. Ma boucle fait 50g, c'est donc un tiers du poid de mon harnais !!! Il y a sans doute mieux à trouver en terme de poids de ce coté la, ou trouver un autre système de fermeture. (Par exemple on peut imaginer un truc sans boucle métal ou on prend les deux extrémités de la ceinture et la sous cutale dans le chicken et aucune partie métallique, mais du coup c'est moins simple a laisser en place et sans réglages de taille.)

    fc04af54-d9ea-4a8c-b0ba-9867754c5a38-image.png

    • un peu de temps, d'envie et une machine a coudre ! J'ai pris du fil polyester tout simple. Il suffit de faire beaucoup de points pour que ca soit solide.

    Une petit schéma avec les côtes pour les explications qui suivent :
    confection-8.jpg

    Cuissarde :
    Une sangle repliée aux deux bouts pour former une boucle pour chaque cuisses. Chaque boucle de cuisse fait 32cm à plat (64cm de circonférence), ca permet de passer la chaussure de ski. Je mesure 21cm entre mes deux boucles.

    confection-1_redimensionner.JPG
    confection-2_redimensionner.JPG

    Ceinture :
    Ma sangle de ceinture fait 110 cm de long.

    confection-3_redimensionner.JPG

    La forme de l'assise :
    C'est le point clé qui n'est finalement pas si compliqué que ca. Il suffit de replier le tissus sur lui meme et de faire une ligne de couture en arrondie (en rouge sur le dernier dessin de mon schéma). Quand on ouvre le pliage ca fait la forme de "siege". Il faut un morceaux de tissus de 43cm de large et 18+11=29cm de long. Je le replie sur lui meme pour qu'il soit toujours a 43 de large, 18 dessous et 11 dessus. Je dessine la couture du siège en arrondie pour "perdre" 4cm sur les bords. Je fais la couture et découpe le surplus puis l'entrejambe.

    confection-4_redimensionner.JPG
    confection-5_redimensionner.JPG
    confection-6_redimensionner.JPG

    Assemblage:
    On coud le tissus sur la ceinture de sorte que la boucle métal soit un peu sur le coté devant. Pour les cuisses, le tissus est presque centré sur la boucle des cuisses. J'ai un décallage de 1cm sur l'exterieur, c'est à dire que le tissus de l'assise démarre à 24 cm en passant par l'entrejambe et 22 cm en passant par l'exterieur de la cuisse (24+22+18=64=32+32). En position centrée ça doit sans doute le faire aussi.

    La partie centrale de la ceinture est doublée pour bloquer le chicken en position centrale sur une zone de 11 cm de large. Il faut la faire a la fin avec les vetements qu'on met en snowkite pour etre bien au centre. Perso j'ai plutot tendance a bien serré la ceinture proche du corps et mettre la veste par dessus. La partie doublée peut etre ajoutée plutot coté ventre pour garantir plus de sécurité avec une sangle unique qui fait le tour entier de la taille d'un seul tenant en passant dans le chicken. C'est mieux si on veut sauter ou voler. Les seuls points critiques niveau sécu deviennent la couture qui maintient la boucle métallique et la qualité de la sangle. Perso je ne vole pas trop mais j'ai plutot confiance en mon harnais qui n'a pas bougé en 10 ans.

    confection-7_redimensionner.JPG

    Si on laisse la sangle dans toute sa largeur au niveau passage du chicken, elle fini par s'user en frottant sur le chicken (surtout si on a un mousqueton à la place du chicken). Apres quelques années je l'ai donc roulée/repliée et cousue sur elle meme pour la rendre plus robuste. Le chicken coulisse plus facilement. Ca rend aussi cette partie plus rigide et c'est plus simple pour passer le chicken dedans.

    Sur mon harnais j'ai ajouté deux petites boucles en sangles sur les hanches, c'est pour tirer la pulka. Donc pas necessaire pour la plupart des kiteurs. Ou on peut y accrocher un leash eventuellement. Mais moi je met plutot un leah court directement au centre avec le chicken.

    Voila quelques images en vidéo avec les Pulkas :

    Pour le passage de la sangle dans la boucle métal, c'est comme sur les baudriers d'escalade avant l'apparition des boucles automatiques, il faut repasser dedans pour que ca soit vérouillé et que ca ne glisse pas. Surtout si on compte s'envoler avec ...

    A vous !



  • @Ben
    Super tuto ! Il faut quand meme etre un peu doué de ses 2 mains. Est-ce que tu crois qu'en ajoutant une toile sur un vieux baudrier d'escalade je peux arriver au meme confort ?
    Il faut une machine a coudre de competition ou la machine de Maman suffit ?



  • @lio a dit dans Comment réaliser son harnais de snowkite light ? :

    Il faut une machine a coudre de competition ou la machine de Maman suffit ?

    Le plus simple est encore de demander a Maman de le faire ! Hahaha. 😉

    Sinon pour mon harnais a moi, il y a aucune surépaisseur donc aucun soucis pour le faire avec un machine lambda (c'est ce que j'ai, sauf peut etre la ou on replie la sangle sur elle meme pour le passage du chicken, on peut eventuellement y laisser une aiguille, mais rien de bien méchant).

    Si tu pars d'un truc existant, il risque d'etre déjà un peu épais/renforcé de partout donc ca dépend de l'épaisseur du bazar et de la machine ... faut essayer.


 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,89€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,89€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live