FDU de ouf (22jv16) + Vidéos



  • Waou ce font D'Urle… que c'était bon..., je n'ai jamais eu un vent de SO aussi régulier toute la journée. De généreuses variations de régime suivant
    les moments, offraient l'opportunité d'aller se balader dans des endroits peu accessible par vent de nord, en raison de la proximité des grandes
    falaises du Diois.

    L’enneigement était juste correct, à cause de la présence d'innombrable caillou, ce qui demandait vigilance précision et retenue.
    Au fil des heures le nombre de cicatrise sous ma semelle devenait alarmant, elle venait tout juste d'être refaite…
    Le gros de la troupe envoyait du lourd dans une zone bien remplie

    De temps en temps, quelques âmes vagabondes faisaient le tour du propriétaire

    Patrice près des falaises

    Quand le flux éolien prenait des tours, l'ensemble du spot était alimenté, même coté Gagère

    et quelques excentricités étaient permises du style.
    Vol de pente, pour Françis et Lolo en préparation

    Mais aussi la possibilité de remonter les Gagères du nord au sud en marche arrière, pour aller visiter un secteur normalement interdit par vent de nord
    ou, deux jolies combes bordées de corniches bien sculptées appelaient au jeu.
    Francis traversant la corniche

    Le soir une bluffante remontée par vent descendant au dessus de l'auberge, en coupant en diagonale l'ancien tire-fesse, permettait de rejoindre la frontière
    d'Ambel juste au dessus du pas de l'Infernet, là haut le vent était pourri en raison des rouleaux.



  • Waou ce font D'Urle… que c'était bon..., je n'ai jamais eu un vent de SO aussi régulier toute la journée. De généreuses variations de régime suivant
    les moments, offraient l'opportunité d'aller se balader dans des endroits peu accessible par vent de nord, en raison de la proximité des grandes
    falaises du Diois.

    L’enneigement était juste correct, à cause de la présence d'innombrable caillou, ce qui demandait vigilance précision et retenue.
    Au fil des heures le nombre de cicatrise sous ma semelle devenait alarmant, elle venait tout juste d'être refaite…
    Le gros de la troupe envoyait du lourd dans une zone bien remplie

    De temps en temps, quelques âmes vagabondes faisaient le tour du propriétaire

    Patrice près des falaises

    Quand le flux éolien prenait des tours, l'ensemble du spot était alimenté, même coté Gagère

    et quelques excentricités étaient permises du style.
    Vol de pente, pour Françis et Lolo en préparation

    Mais aussi la possibilité de remonter les Gagères du nord au sud en marche arrière, pour aller visiter un secteur normalement interdit par vent de nord
    ou, deux jolies combes bordées de corniches bien sculptées appelaient au jeu.
    Francis traversant la corniche

    Le soir une bluffante remontée par vent descendant au dessus de l'auberge, en coupant en diagonale l'ancien tire-fesse, permettait de rejoindre la frontière
    d'Ambel juste au dessus du pas de l'Infernet, là haut le vent était pourri en raison des rouleaux.



  • une courte vidéo lisible sans compte FB :
    https://www.facebook.com/laurent.hemard ... 3379071123

    Eric (Moz)

    Au fond des Gagères

    voilà comme a dit Raph, c'était ouf



  • Très belle session vendredi, en exploitant une grosse partie du spot (122 km).

    Le vent de Sud Ouest nous a permis de s’approcher des falaises, ce qui n’est en général pas possible par Sud car la falaise crée des rouleaux.

    Nous avons aussi pu exploiter une belle pente pour voler, une première pour moi dans ce coin

    Vue du spot depuis le haut de la pente avec Eric Moz en contrebas

    Laurent qui remonte

    Puis qui vole

    Raph à l’autre bout du spot vers l’infernet

    Fin de session avec Audrey & Regis sur le spot Sud

    J'ai une vidéo de visite du spot à monter, mais il faudra attendre un peu





  • 153661763


 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.