Le Vengeron (CH) - lundi 22 octobre 2018



  • Bonsoir,

    Bel épisode de bise, en cette fin de journée. Je rejoins Marc sur la plage, avec presque 20 noeuds. A l'eau vers 17h15, cinq ou voiles naviguent avec des tailles disparates, entre 9 et 12m². Je pars en 9m² et le petit surf 5.1 qui va bien dans ces conditions, avec un lac bien creusé.

    text alternatif

    Etonné de voir des foileurs avec la même taille que moi, d'autant plus que lorsque le soleil disparaît derrière le Jura, la bise se renforce sensiblement. Trimé à fond, avec quelques belles rafales pour rattraper les vagues au milieu du petit lac :
    text alternatif

    Sortie de l'eau passées 19 heures, superbes lumières en face avec une lune presque pleine et le Mt Blanc encore tout illuminé. Hélas, j'ai loupé la photo à attendre une dernière voile dans cet axe. C'est donc Marc qui prend la pose sur le ponton de la buvette (fermée) :
    text alternatif

    Dans la pénombre, j'ai eu un peu de mal à trouver le bon réglage.

    Ce lundi clôt 3 jours de bise mais pas continue. Samedi matin, à Excenevex peu fréquenté, nous avons trouvé, avec Marc, le bon créneau pour naviguer dès le milieu de matinée. Session très brumeuse, je suis sorti en 12m² + Matata, avec l'idée de descendre en bord sortant jusqu'à Yvoire. L'arrivée au port d'un bateau de la CGN m'a décidé de passer au large et de reprendre, au près, en direction de la rive suisse pour chercher le soleil. Je suis arrivé juste à l'aplomb du spot de la Dullive, avec une Speed III, seule en navigation. Le temps de se chauffer un peu au soleil sur le dernier quart de traversée, demi-tour sans tarder, en travaillant le cap car la rive française était invisible. Ambiance fantomatique, avec seulement les effluves du bateau de la CGN, au vent. Un brin rassuré d'apercevoir la pointe à l'est d'Yvoire qui marque l'entrée de la baie. Puis, je m'aperçois que j'ai peu de marge pour garder mon bord. Le vent baisse un peu, il me reste presque 3km pour revenir à mon point de départ avant que le vent ne meure progressivement. Il est 12h40, le vent ne reviendra pas mais le soleil s'installera progressivement. Même topo le lendemain, mais nous sommes arrivés trop tard. Au final, sur ce spot, cela marche bien le matin et dès que la baie est chauffée par le soleil, le vent est tué.


 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,90€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,90€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live