ALORS NEIGE OU PAS POUR L'HIVER ?


  • Onekite Club

    Prévisions météo saisonnières pour la France
    Prévision météo saisonnière - tendance saisonnière - prévisions à long terme
    dernière mise à jour : Dimanche 9/11/2008

    L’embarras demeure pour les prochains mois car les modèles à long terme sont trop indécis. Après une tendance qui allait plutôt dans le sens d’un hiver un peu plus froid que la normale, voici que les modèles changent d’avis depuis quelques semaines… Et la situation actuelle sur l’Europe le confirme pour cette première partie du mois de novembre
    .
    Novembre 2008
    Il semble en effet que l’épisode de temps froid et instable de la fin du mois d’octobre et du début du mois de novembre n’aura été qu’un faux signal. Depuis, la situation redevient plus “classique” (anticyclone sur l’Europe du sud et dépression entre l’Islande et les Iles britanniques) avec des flux d’ouest à sud-ouest dominants et des températures plutôt douces ou “normales” pour la saison.
    Jusque là, les pluies ont été abondantes sur la moitié Sud (d’où ces inondations) et relativement marquées sur la moitié Nord. Il semble que la tendance soit en train de s’inverser et qu’en définitive, le bilan de l’ensemble du mois soit plus humide que la normale sur la moitié Nord et normalement pluvieux sur la moitié Sud (sauf sur certaines régions méditerranéennes).
    .
    Décembre 2008
    D’après les dernières sources, le mois serait assez doux (dommage pour ceux qui aiment la neige) et calme (donc plutôt sec). Une anomalie “chaude” assez importante semble en effet se dessiner sur l’Europe, notamment la partie Est. Nous resterons prudents car cette anomalie n’était pas signalée il y a quelques semaines…
    .
    Janvier 2009
    Aucune véritable tendance ne se dégage. Les températures resteraient dans la moyenne ou un peu plus élevées que la moyenne. La pluviométrie serait “normale” (pas de réel excédent, ni de déficit).
    .
    Février 2009
    Il semble que la fin de l’hiver serait caractérisé par un temps calme et sec. Les températures resteraient dans les normes de saison (ou un peu plus élevées).
    .
    Je vous rappelle que ces prévisions sont à prendre avec beaucoup de réserve et elles seront réactualisées en fonction des évolutions. De grosses surprises ne sont pas exclues…
    D’autre part, il s’agit de prévisions MENSUELLES et il est donc absolument impossible de prévoir les vagues de froid de courte durée (qui peuvent se produire, y compris lors d’un mois dit “plus doux que la normale”).
    Consultez également les tableaux mensuels des risques climatiques sur l’ensemble de la France (très important et exclusif meteo-paris.com).
    Merci d’avance pour votre soutien, absolument nécessaire à la réalisation de ce travail. Guillaume Séchet.


  • Onekite Club

    Prévisions météo saisonnières pour la France
    Prévision météo saisonnière - tendance saisonnière - prévisions à long terme
    dernière mise à jour : Dimanche 9/11/2008

    L’embarras demeure pour les prochains mois car les modèles à long terme sont trop indécis. Après une tendance qui allait plutôt dans le sens d’un hiver un peu plus froid que la normale, voici que les modèles changent d’avis depuis quelques semaines… Et la situation actuelle sur l’Europe le confirme pour cette première partie du mois de novembre
    .
    Novembre 2008
    Il semble en effet que l’épisode de temps froid et instable de la fin du mois d’octobre et du début du mois de novembre n’aura été qu’un faux signal. Depuis, la situation redevient plus “classique” (anticyclone sur l’Europe du sud et dépression entre l’Islande et les Iles britanniques) avec des flux d’ouest à sud-ouest dominants et des températures plutôt douces ou “normales” pour la saison.
    Jusque là, les pluies ont été abondantes sur la moitié Sud (d’où ces inondations) et relativement marquées sur la moitié Nord. Il semble que la tendance soit en train de s’inverser et qu’en définitive, le bilan de l’ensemble du mois soit plus humide que la normale sur la moitié Nord et normalement pluvieux sur la moitié Sud (sauf sur certaines régions méditerranéennes).
    .
    Décembre 2008
    D’après les dernières sources, le mois serait assez doux (dommage pour ceux qui aiment la neige) et calme (donc plutôt sec). Une anomalie “chaude” assez importante semble en effet se dessiner sur l’Europe, notamment la partie Est. Nous resterons prudents car cette anomalie n’était pas signalée il y a quelques semaines…
    .
    Janvier 2009
    Aucune véritable tendance ne se dégage. Les températures resteraient dans la moyenne ou un peu plus élevées que la moyenne. La pluviométrie serait “normale” (pas de réel excédent, ni de déficit).
    .
    Février 2009
    Il semble que la fin de l’hiver serait caractérisé par un temps calme et sec. Les températures resteraient dans les normes de saison (ou un peu plus élevées).
    .
    Je vous rappelle que ces prévisions sont à prendre avec beaucoup de réserve et elles seront réactualisées en fonction des évolutions. De grosses surprises ne sont pas exclues…
    D’autre part, il s’agit de prévisions MENSUELLES et il est donc absolument impossible de prévoir les vagues de froid de courte durée (qui peuvent se produire, y compris lors d’un mois dit “plus doux que la normale”).
    Consultez également les tableaux mensuels des risques climatiques sur l’ensemble de la France (très important et exclusif meteo-paris.com).
    Merci d’avance pour votre soutien, absolument nécessaire à la réalisation de ce travail. Guillaume Séchet.



  • En complément les prévisions saisonnières de Météo France en France métropolitaine pour le trimestre novembre 08-janvier 09:

    "En Métropole, la plupart des modèles donnent des prévisions peu significatives. Météo-France ne privilégie donc aucun scénario, ni pour les températures ni pour les précipitations moyennes. "

    http://france.meteofrance.com/france/accueil?xtor=AL-1, cliquer sur prévisions saisonnières, le fichier pdf en bas de page n'est pas inintéressant et confirme l'absence de conclusion possible

    Et pour ceux que ça intéresse, une page d'explication de ce qu'est la prévision saisonnière:
    http://comprendre.meteofrance.com/jsp/s ... ge_id=2292


  • Onekite FFVL Bureau Onekite admin

    Trop fort météo france…



  • 30 centimètres de neige EN PLAINE annoncés pour samedi et dimanche. Et du vent.
    Serait-ce le paradis ce WE à Autrans ?


  • Onekite FFVL Bureau Onekite admin

    On va se régaler…. Enfin, si je trouve une aile d'ici là!!!



  • Ellllllllllllllllle arrrrrrrrrrrrrriiiiiiiiiiiiiiiiveeeeeeeeeeeee


  • Onekite Club

    Sachez que la tendance saisonnière pour l’hiver vient d’être réactualisée (et ajustée) .

    http://www.meteo-paris.com/france/previ ... nieres.php


  • Onekite FFVL Bureau Onekite admin

    Ca fait rêver… Wait & see!!



  • moi personnellement, j'fait tout les jours une prière a FreeZEr, dieu du froid et de la neige, une autre a Eole (bon celui la j'le presente pas), et encore une autre a SautSéssion (dites Saucésson ou saucisson) pour les biens bonnes session…

    apparement ca commence a porter ses fruits...

    il me reste pls qu'a sacrifié une poule.... quelqu'un a pas ca chez lui par hazard ???



  • Enfin bon, une prévision saisonniaire qui change toutes les 2 semaines, c louche



  • @kite38000:1krbz5gz:

    Prévisions météo saisonnières pour la France
    Prévision météo saisonnière - tendance saisonnière - prévisions à long terme
    dernière mise à jour : Dimanche 9/11/2008

    Décembre 2008
    D’après les dernières sources, le mois serait assez doux (dommage pour ceux qui aiment la neige) et calme (donc plutôt sec). Une anomalie “chaude” assez importante semble en effet se dessiner sur l’Europe, notamment la partie Est. Nous resterons prudents car cette anomalie n’était pas signalée il y a quelques semaines…

    Je ne résiste pas au plaisir de ressortir cette prévisions saisonnière vieille d'à peine un mois

    Il n'est pas interdit de se marrer et de profiter de la neige



  • Ils sont même pas capables de dire le temps qu'il fera demain.
    Parfois ils se trompent sur l'instant, genre on roule en voiture et on entend "De petites pluies sur le Rhône Alpes ce matin…" et il y a grand ciel bleu. Ou l'inverse.
    Quasiment toutes nos sorties kite sont compromises par leurs erreurs.
    J'ai fait quinze ans de parapente, c'était la même misère.
    Des guignols pareils, franchement, ils battent tous les records.
    Pourquoi pas des prévisions météo des cinq prochaines années ? Ou dix ?
    ça mangerait pas de pain.



  • @Boogly:2t4si01q:

    Ils sont même pas capables de dire le temps qu'il fera demain.
    Parfois ils se trompent sur l'instant, genre on roule en voiture et on entend "De petites pluies sur le Rhône Alpes ce matin…" et il y a grand ciel bleu. Ou l'inverse.
    Quasiment toutes nos sorties kite sont compromises par leurs erreurs.
    J'ai fait quinze ans de parapente, c'était la même misère.
    Des guignols pareils, franchement, ils battent tous les records.
    Pourquoi pas des prévisions météo des cinq prochaines années ? Ou dix ?
    ça mangerait pas de pain.

    Je te trouve un peu dur Boogly.
    Il faut être conscient de la difficulté à prévoir les phénomènes météorologiques: Il s'agit de physique non linéaire (Mécanique des fluides visqueux) avec des conditions au limites extrêmement complexes (imagine un peu si il faut modéliser l'effet du relief pour le monde entier…). Par exemple samedi après midi, à Lans, il y avait bien 20 noeuds de sud (voir 25) avec des grosses claques à 30 noeud (voir plus de 35) et rien du tout à Autrans situé pourtant à 5 km à vol d'oiseau. Donc si tu rajoutes à ça les précipitations, la neige... On arrive à une complexité énorme...Donc même si c'est vrais qu'ils se plantent régulièrement, on peut être indulgents...
    Et puis même si tu te pointes sur le spots et que les conditions ne sont pas là, tu connais d'autres activités sympas: rando, dessin ...
    Par contre je suis d'accord avec toi que les prévisions saisonières, c'est un peu de l'attrape nigaud.



  • Mickael, mais on est d'accord.
    Je comprends carrément que prévoir la météo réelle est mission impossible.
    J'en ai conscience.
    Pourquoi cette réserve n'apparaît nulle part ?
    Ce que je ne supporte pas c'est la façon qu'ont les météorologues d'être aussi affirmatifs, aussi sûrs d'eux lors de leurs interventions.
    Je ne comprends pas qu'il n'y en ait pas UN qui se sente à peu près mal quand il pleut toute la journée alors qu'ils avaient annoncé grand ciel bleu. Et inversement.
    Il n'y a pas l'ombre de "l'éventualité" dans leurs paroles. C'est présenté comme du sûr à 100%, avec des arrivées du vent définies à 10mn près alors qu'ils font des erreurs de 12hOO ou de 180° de direction.
    C'est le caractère "science exacte" de leur ton et de leur communication qui me met en boule quand je les entends.
    Et quitte à me mettre tout le monde à dos, c'est aussi la crédulité du public qui me hérisse également.
    Mes meilleurs copains sont alpinistes, parapentistes, kiteurs, ils sont professionnels, une expérience de 20 ans pour certains, et ils continuent de dire le dimanche "Bon, jeudi ça va souffler sud-est 15 noeuds, donc on ira au Lautaret", alors qu'ils ont la preuve concrète tous les jours, depuis des dizaines d'années, que les prévisions se plantent systématiquement, même au jour-le-jour.
    C'est tout cela ensemble qui me fait halluciner.
    Et donc quand je vois des prévisions pour l'année à venir, et des copains qui les croient et les commentent, je n'arrive pas à me retenir de pousser une méga gueulante.
    Même si c'est clair qu'en réfléchissant aux conséquences d'une telle réaction sur un forum, le mieux serait de ne même plus réagir.
    Car il est préférable d'éviter de s'énerver pour rien, dans la vie.



  • Moi je trouve ca fantastique toute cette météo ! Le Guru me fait completement halluciné et j'ai pu choisir mes spots de snowkite grace à lui la saison passé. On a super kité quasiment a chaque sortie.

    Pascal, on n'est pas obligé de les regarder les sites météo ! Essaye donc pour voir


  • KAF

    Caplain est la meteo que j'adore, même si en ce moment il n'est pas très dispo



  • C'est vrai que les prévisions météo, vent en particulier, sur un spot donné ne sont pas toujours exactes en force, orientation et heure où il a lieu

    Mais je trouve aussi qu'elles ne sont pas si mauvaises que ça ... si on prend bien les prévisions météo pour ce qu'elles sont et en sachant un peu ce que leurs modèles calculent et comment.
    La première chose à savoir c'est que chaque modèle météo a une "résolution", c'est à dire qu'il calcule la température moyenne, le vent moyen (orientation, force) sur une zone carrée (je simplifie ...), par exemple de 20 km de coté pour météo-France (modèle Arpège) et de quelques centaines de mètre de haut.
    Sur cette carte du Vercors on voit que dans cette case (appelée "boite" ou "cellule") de 20 km, où se situe Autrans et Lans, le modèle prédira donc EXACTEMENT la même chose au niveau du sol de ces 2 spots (même altitude à 50m près).


    Carte IGN Vercors nord et "boite météo" de 20x20km

    L'autre chose qui est méchamment simplifiée dans ces "boites" c'est l'altitude : le modèle utilise la moyenne et transforme tout le Vercors nord en un super spot tout plat, sans la moindre crête ni vallée, de 400 km2 ! Super envie de kiter ce spot "modèle" ! Et en plus y-a pas d'arbres, ni même de forêt pour perturber le vent ! Attention juste aux falaises verticales quand on change de boite !
    Donc, une raison de plus pour qu'il n'y ait pas de différence entre Autrans et Lans : aucun effet de vallée à cette échelle.
    Donc que Autrans prenne mieux le N (col bien ouvert au N) que Lans (léger NNE et obstacle de la Chartreuse) ne peut pas être dans ces prévisions. Seul le prévisionniste local (mais intérêt de faire ce genre de prévision pour 50 uluberlus qui dansent avec le vent ?), ou mieux le kiter connaissant le relief local (une carte IGN suffit), peut le faire.
    C'est aussi ce que Michel Caplain fait, avec son expérience de pilote de Montagne !


    Vercors Nord : relief à une résolution de 100 mètres ….............................. et à une résolution de 20 km

    Il y a des modèle locaux à échelle plus fine (jusqu'à 3 km pour modèle MMM de Météoblue : http://www.meteoblue.ch/, et pour ceux de windguruet : 9km (modèle WRF) à 12 km (MM5) , mais le GFS est à 55 km !). Il améliorent les prévi de direction (et un peu de force) de vent à cette échelle (larges vallées) mais pas le reste (à quelle heure ?, …).

    Tout ça pour dire que le modèle météo et la prévi "nationale" c'est une chose, celle locale c'est une autre. Une seule recette :

    • ne pas écouter les prévisionistes de TF1
    • regarder les cartes météo, prédire localement, observer sur place, noter, comparer (zut raté !) et rebelote ...

    En ce qui concerne les prévisions à 15 jours il y a certains gros effets prévisibles car les fortes dépressions qui se forment en atlantique nord mettent quelques semaines à nous venir sur le coin du nez.

    Mon beau-père, féru de météo locale, disait quand il voyait à la télé une news sur une grosse chute de neige à New-York :
    "tempête sur Broadway, un max de neige à Saint-Lary (au fond des pyrénées) dans 3 semaines".
    Et il se trompait rarement !

    Pour les prévi saisonnières, essentiellement ce qu'il voient ce sont les conséquences sur la météo de fluctuations sur plusieurs années des températures des océans (phénomènes comme "el Nino") ou des pressions atmosphériques, comme, plus près de nous, "l'oscillation Nord-Atlantique" (voir ce site de l'IFREMER) :
    http://www.ifremer.fr/lpo/thuck/nao/nao.html

    C'est donc juste un indication des "tendances" de l'été suivant : string ou bonnet ?



  • Merci Bernard pour toutes ces infos ! Elles sont bien parlantes tes cartes …

    D'ailleurs vous remarquerez que sur le site météo de onekite, y'a pas de lien Windguru de Lans car il indique toujours la meme chose qu'Autrans. Juste une selection de spots un peu reparti.


  • Modérateurs

    L ' illusion de la maîtrise technologique nous éloigne aussi des réalités de la nature et de ses aléas météos… A force d' être inondé d' infos, parfois contradictoires, on en vient à refuser la loose toujours possible et à rejeter la faute sur les prévisionnistes si besoin...
    Façon commode de s' exonérer de sa propre responsabilité dans l' analyse des prévis disponibles, on minimise presque la formidable mise à disposition de ces infos...
    Au début du snowkite, on se contentait pourtant du téléphone (répondeur montagne, vent météo station,...), on s' adaptait à court terme ( Tatoo) et on acceptait la fatalité de qq sessions ratées dans la saison...
    Actuellement, on peut prévoir sans trop d' erreur à une semaine près avec une précision ajustable dans les dernières heures.
    On dispose d' outils précis mais pas infaillibles et Bernard rappelle bien l' importance de l' observation et de l' expérience personnelle :
    @30t4qnex:

    Une seule recette :

    • ne pas écouter les prévisionistes de TF1
    • regarder les cartes météo, prédire localement, observer sur place, noter, comparer (zut raté !) et rebelote …

    +1 !
    @30t4qnex:

    Mais je trouve aussi qu'elles ne sont pas si mauvaises que ça … si on prend bien les prévisions météo pour ce qu'elles sont et en sachant un peu ce que leurs modèles calculent et comment.

    (re) +1 !

    En recoupant le Guru, MétéoFrance, Windfinder, [email protected]@2000, Météoblue, Caplain, …, en vérifiant les balises, en passant qq coups de fil et fort de sa propre expérience, on peut ajuster sa sortie jusqu' à la dernière minute sans trop de risques... Le premier à accepter, c' est l' aléa météo inhérent à notre activité.
    Bah sinon reste toujours le bon vieux grigri en poils de dahu
    ... pour éloigner la loose !! (ou de yéti… mais plus rare)


 

chargement-monteynard-webcamMonteynard plage Nord - Click for Live