Forum de l'association iséroise de kite : kitesurf, snowkite et powerkite
Nouveau venu et déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

ETNA, sommet.



  • Bonjour.

    La vidéo complète du sommet de l'ETNA en snowkite :

    Pour ceux qui n'avaient pas été au courant lors du premier bout de teaser.

    Prochain film, le freestyle au pied de l'Etna, mais ce sera moins terrible.

    J'espère que vous avez bien kité ce week-end, moi j'ai pas bougé de l'ordi...


    Tcho.

    Pascal



  • Bonjour.

    La vidéo complète du sommet de l'ETNA en snowkite :

    Pour ceux qui n'avaient pas été au courant lors du premier bout de teaser.

    Prochain film, le freestyle au pied de l'Etna, mais ce sera moins terrible.

    J'espère que vous avez bien kité ce week-end, moi j'ai pas bougé de l'ordi...


    Tcho.

    Pascal



  • T'inquiète Pascal, il y aura encore de la neige la semaine prochaine…

    En tous cas, elle est excellente!!

    Au fait, bien cool cette petite vidéo... En+ il n'y a pas de rap!!!



  • Très belle double réalisation pour ces deux papillons montés respirer les vapeurs de vulcain jusqu'a s'en bruler les ailes, et très beaux cadrages on reconnait bien là l'oeil du photographe



  • Superbe! Ca fait rêver!
    Vous vous êtes raproché super proche du cratère. C'est quoi les fumées ? La neige qui fond ? Il fait chaud la haut ?



  • la prochaine fois que je vais la bas, j'oublierais pas d'emporter mon matos de snowkite… j'avais vu des photos de potes qui randonne la bas, magnifique

    superbe boogly



  • Je me suis dit, si je mets encore du rap, Fabio va m'assassiner… Comme je ne voulais pas mourir jeune, j'ai changé de style.

    Merci, Raph, bon j'ai toujours des chaussettes pour ta 205, avec toute cette neige ça serait utile, il faut qu'on se cale une session de kite là autour de Grenoble et je te les donne, comme ça elles seront utiles à quelqu'un.

    Gaëlle, les fumées c'est du soufre, certains cratères sont actifs, le principal, en haut, il gronde bien, paraît qu'il ne faut pas respirer ces fumées, ça intoxique, heureusement j'étais toujours au vent.

    Je n'ai pas bien rendu la sensation des pentes immenses sur la vidéo, mais c'est vraiment une montagne géante l'Etna, ça nous faisait des sessions énormes, avec des kilomètres de kite, c'est une destination qui vaut vraiment le coup, on a kité tous les jours sauf deux de tempête et on peut aller au sommet à chaque fois, ou au moins sur des secteurs interminables. Le refuge au pied de la montagne est super confort. Enfin, pour l'hiver prochain.

    Oui, Seb, c'est un spot de randonneurs, il y en avait plein, des super, ils hallucinaient à voir les voiles monter avec eux. Si tu retournes, emporte une 6m, tu vas pas regretter.



  • Super Pascal, j'aime bien les plans cratère/fumerolles, là tu sens qu'on est dans une autre dimension, une montagne active contrairement aux masses inertes qu'on fréquente.

    Cet été je suis allé au sommet du Stromboli voisin, qui crache régulièrement des jets de lave (toutes les 20mn sur plusieurs centaines de mètres). Et ce qui m'avait le plus impressionné, ce n'est pas tant les images de lave projetée et retombant en flaques, mais le bruit qui est mal ressenti dans les reportages. In vivo, on sent la montagne qui tremble et qui éructe avec assourdissement ces projections. Ca claque en bruit de tonnerre profond, c'est très impressionnant.
    Et d'un coup l'homme reprend sa petite place face à la puissance de la nature.

    Bref kiter dans cette ambiance, même sans projections, est une expérience qui me tente.

    Et bravo pour les summiters



  • Pour aller sur l'Etna.
    Aller en ferry à Messina.
    Rouler vers Catania.
    Monter à Nicolosi, Etna Sud.
    Aller au bout de la route.
    Hôtel, Refuggio Sapienze. Sympa, confort.
    Le télécabine "Funivia del Etna" est juste à côté.
    Depuis le sommet du télécabine (au pied de la montagne…) transiter vers l'ouest, déjà beau run de freeride, et déplier dans le vent nord-ouest descendant.
    Monter en travers gauche contre le vent pour aller vers Nord-Ouest, Nord-Nord/ouest, presque Nord.
    On rencontre des cratères à mesure de la montée, des passages poudre, des passages lames de neige glacée, des venturis à 40 knds, des immenses combes sous le vent à 3 knds.
    Plus on monte, plus le vent devient dans l'axe de montée.
    On finit par arriver au sommet.
    La redescente est facile, même dans le brouillard total, car on se laisse guider par le relief en longeant travers descendant.

    A part lors des tempêtes, je pense que le sommet est faisable tous les jours de vent. Et sinon, juste kiter les espaces au-dessus du télécabine, c'est déjà énormissime, et on rencontre des cratères qui fument bien aussi.

    L'enneigement est incroyable.

    Voilà.

    N'hésitez pas à y aller, même cet hiver, les Italiens y retournent en mars je crois. Mais vous n'avez pas besoin d'eux, c'est assez facile et évident de se repérer sur place pour kiter des méga-sessions.



  • @19q7ac3e:

    Je me suis dit, si je mets encore du rap, Fabio va m'assassiner… Comme je ne voulais pas mourir jeune, j'ai changé de style.

    T'assassiner…. Mais tu n'es pas fou??? Qui qui va me ramener au bord après??


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.