Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite
Déjà inscrit sur l'ancien forum ? Pour commencer, réinitialisez votre mot de passe içi :)

Sénépy du matin le 08-02


  • Modérateurs Onekite FFVL

    Aujourd’hui, comme la météo l’avait prévu, il fallait être matinal

    Alors que je suis en train de monter en voiture, j’ai Jeff au téléphone qui a déjà gonflé sa voile à 7h30
    Il m’annonce un 15-20 nœuds au bas de la combe.
    Au parking à 7h45 le vent n’a pas l’air trop fort, le sénépy ne fume pas je prends donc 6 acces et 10 m.
    Erreur fatale, on va le voir plus tard, j’avais ma 6 à boudins et je la laisse dans la voiture.
    En fait le Sénépy ne fume pas parce qu’il a déjà été dépouillé par le vent.
    Je décolle en 6m au pied de la combe, le vent est déjà fort (20 nœuds)

    Je rejoins Jeff sur le spot Sud

    La neige est top dans ce coin alors qu’elle a déjà été soufflée sur les crêtes

    L’Obiou fume de toute part

    Vers 10h le vent faiblit un peu, nous en profitons pour monter au Sénépy.
    La montée est express et nous nous retrouvons rapidement au sommet

    Désolé Marc pas de photo du lac, le vent était trop fort pour s’aventurer dans la pente Ouest.
    Le temps de faire un tour du plateau le vent se renforce.
    La descente bien toilée est finalement plus compliqué que la montée.
    En bas le vent est plus sympa mais vers 11h30 il devient très fort et teigneux (30-35noeuds)
    Je me replie sur le bas du spot Sud en regrettant ma 6m à boudin.
    Vers 12h le vent ne fait que monter, la neige vole tellement que l’on a l’impression d’être dans le brouillard.
    Je me décide à rentrer mais la question est comment.
    Si je pose dans un coin abrité du spot Sud, il va falloir marcher.
    Je décide de rentrer avec la voile, le passage de la crête est un peu chaud mais ça passe.
    De retour sur le spot Nord je tente de poser classiquement mais impossible.
    Je vais alors employer une nouvelle technique :
    Je me positionne au droit d’un des piquets qui balise la piste de ski de fond à environ deux longueurs de lignes.
    Je tire à fond mes arrières en glissant vent arrière vers le piquet.
    Ma voile touche le sol mais ne redécolle pas parce que je glisse vers elle.
    La voile se met en drapeau de part et d’autre du piquet et j’arrive rapidement vers elle parce que petit détail qui tue le piquet était plus bas que moi.

    Le temps de plier, je croise Franck et Damien qui feront une tentative en 7m et 8m à boudins mais qui vont rapidement renoncer.

    Le proverbe du jour encore vérifié, « le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt »


  • Modérateurs Onekite FFVL

    Aujourd’hui, comme la météo l’avait prévu, il fallait être matinal

    Alors que je suis en train de monter en voiture, j’ai Jeff au téléphone qui a déjà gonflé sa voile à 7h30
    Il m’annonce un 15-20 nœuds au bas de la combe.
    Au parking à 7h45 le vent n’a pas l’air trop fort, le sénépy ne fume pas je prends donc 6 acces et 10 m.
    Erreur fatale, on va le voir plus tard, j’avais ma 6 à boudins et je la laisse dans la voiture.
    En fait le Sénépy ne fume pas parce qu’il a déjà été dépouillé par le vent.
    Je décolle en 6m au pied de la combe, le vent est déjà fort (20 nœuds)

    Je rejoins Jeff sur le spot Sud

    La neige est top dans ce coin alors qu’elle a déjà été soufflée sur les crêtes

    L’Obiou fume de toute part

    Vers 10h le vent faiblit un peu, nous en profitons pour monter au Sénépy.
    La montée est express et nous nous retrouvons rapidement au sommet

    Désolé Marc pas de photo du lac, le vent était trop fort pour s’aventurer dans la pente Ouest.
    Le temps de faire un tour du plateau le vent se renforce.
    La descente bien toilée est finalement plus compliqué que la montée.
    En bas le vent est plus sympa mais vers 11h30 il devient très fort et teigneux (30-35noeuds)
    Je me replie sur le bas du spot Sud en regrettant ma 6m à boudin.
    Vers 12h le vent ne fait que monter, la neige vole tellement que l’on a l’impression d’être dans le brouillard.
    Je me décide à rentrer mais la question est comment.
    Si je pose dans un coin abrité du spot Sud, il va falloir marcher.
    Je décide de rentrer avec la voile, le passage de la crête est un peu chaud mais ça passe.
    De retour sur le spot Nord je tente de poser classiquement mais impossible.
    Je vais alors employer une nouvelle technique :
    Je me positionne au droit d’un des piquets qui balise la piste de ski de fond à environ deux longueurs de lignes.
    Je tire à fond mes arrières en glissant vent arrière vers le piquet.
    Ma voile touche le sol mais ne redécolle pas parce que je glisse vers elle.
    La voile se met en drapeau de part et d’autre du piquet et j’arrive rapidement vers elle parce que petit détail qui tue le piquet était plus bas que moi.

    Le temps de plier, je croise Franck et Damien qui feront une tentative en 7m et 8m à boudins mais qui vont rapidement renoncer.

    Le proverbe du jour encore vérifié, « le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt »



  • @francis:23jwz03e:

    De retour sur le spot Nord je tente de poser classiquement mais impossible.
    Je vais alors employer une nouvelle technique :
    Je me positionne au droit d’un des piquets qui balise la piste de ski de fond à environ deux longueurs de lignes.
    Je tire à fond mes arrières en glissant vent arrière vers le piquet.
    Ma voile touche le sol mais ne redécolle pas parce que je glisse vers elle.
    La voile se met en drapeau de part et d’autre du piquet et j’arrive rapidement vers elle parce que petit détail qui tue le piquet était plus bas que moi.

    Excellent !! A garder sous le coude pour les jours de smurf...

    Bien classe tes photos. C'est vrai que ce matin le lever du jour était magnifique sur le Dévoluy et la Mathésine


  • Onekite Club

    Francis ,juste par curiosité :fallait il les skis cailloux pour le senepi ? c est surtout ca qui m a retenu .
    mais vu ton compte rendu je ne regrette pas de ne pas vous avoir suivi …
    bien content d avoir profité du meilleur creneau je suis redescendu a 11h .


  • Onekite Club

    Oh oui, belle occasion de faire connaissance pour de vrai avec Pierre Plantée.
    J'y étais monté une fois il y a longtemps, mais à peine pu tirer quelques bords.

    Cette fois était la bonne.

    On était moins matinaux que Jeff et Francis : arrivée vers 9h au parking avec mon copain François. Un gars qui gère le TSK nous dit qu'il restera fermé : trop de vent. On prend dinc ce qu'on a emmené de plus petit : 6m access pour lui, 7m boudin pour ma pomme, et hop.
    Enfin, "hop", c'est vite dit, parce que trouve le spot un brin loin du parking

    On arrive juste quand le vent n'est pas bien fort, et on doit travailler nos ailes pour monter la 1ère pente au sud. On croise Freddy qui rentre et nous montre le chemin pour rejoindre le versant derrière les citernes où on retrouve Francis, Jeff, Régis, le nouveau trésorier (désolé, j'ai pas retenu ton nom ), et un ou 2 autres kiteux que je ne connais/reconnais pas.

    La 2ème combe sous les citernes est moins agitée, le vent y est un poil plus régulier.

    Puis ça monte franchement, et les jambes sont déjà fatiguées...

    On repart vent arrière pleine balle, un peu abrités sous la crête des citernes pour aller poser vers les enclos, et descente pour boire un thé à la salle hors sac où on retrouve Régis et le trésorier.

    Belle 1ère session à PP, on reviendra pour le Sénépy, mais avec des fix de randos et des peaux


  • Modérateurs Onekite FFVL

    @freddy:2r5sluta:

    allait il les skis cailloux pour le senepi ?

    Non, cela passait très bien dans la grande pente, seules les crêtes étaient pelées.
    Avec le vent fort, cela ne donnait vraiment pas envie de s'aventurer le long des crêtes.


Se connecter pour répondre
 

Adhésion Club annuelle (sans FFVL = 18,90€*)
Indiquez votre pseudo forum
*dont 0,90€ frais PayPal
chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live