Association iséroise de kitesurf, snowkite et powerkite

  • Session relax ce mercredi au Lautaret.
    Toujours les militaires et leurs journées de tirs qui interdisent l'accès au domaine du Galibier.
    Ils sillonnent en permanence et préviennent tout kiteur ou randonneur qui approche ou se gare sur le bord de la route.
    Bonne nouvelle quand même, le lieutenant m'a dit que vendredi c'est leur matinée de rangement, ils doivent être impérativement à midi à la caserne de Varces et tous chez eux à 15h. Quand je lui ai demandé si on pourrait kiter vendredi, il m'a répondu : affirmatif !
    Mais à part ça, on n'a pas entendu un seul coup de fusil ou de canon de toute la journée… J'imagine que hier non plus.
    Bref, passons.
    Ah non, passons pas. Car je lui ai parlé des fameuses zones interdites et je lui ai montré (sur sa carte IGN) que notre secteur de la Ruine ainsi que notre chemin habituel pour monter au domaine snowkite des Trois Evêchés, tout ça était en zone autorisée.
    Il m'a répondu oui mais que si ils nous laissaient monter sur ces secteurs, on risquait d'inciter d'autres pratiquants de montagne (randonneurs ou raquetteurs) qui eux, iraient dans les zones interdites...
    Je lui ai donc suggéré d'arrêter de suite l'automobiliste qui passait à 40 km/h devant nous en disant que d'autes automobilistes le voyant rouler risquaient eux, de foncer à 150 km/h à cause de lui.
    Je crois pas que le lieutenant a apprécié mon humour à sa juste valeur.
    J'ai bien essayé de rattraper le coup en disant que le 93ème Régiment d'Artillerie de Montagne, c'est là que j'avais fait l'armée en 1975, mais ça n'a pas semblé l'amadouer.
    Il a quand même fait remarquer que ça datait de presque 40 ans... Et j'ai bien été obligé d'admettre que oui.
    Bon, bref, passons.
    (Ce coup-ci c'est bon)

    Pour la journée snowkite.
    J'étais pas content car les météos annonçaient plutôt beau mais une fois sur place c'était vraiment bouché et couvert, nuageux, grisou, jour blanc, presque il neigeait un peu.
    Je n'ai donc pas eu l'effet magnifique quand on sort de la mer de nuages de déboucher sur un grand ciel bleu. Moi j'ai débouché sur un grand ciel gris/noir. C'est la vie.
    La neige était super béton, elle a regelé et c'était un peu comme le carrelage de ma cuisine. Des rochers de partout, des bandes d'herbes/pierres coupant les spot en long en large.
    Le vent était sympa. Pas style 3E le matin car un peu trop descendant, je suis donc allé sur le secteur "Derrière l'Hôtel" où j'ai pu voler un peu en compagnie de deux parapentistes de soaring.
    Puis ce vent (disons dans les 10 knds) s'est orienté super 3E et donc devenu inkitable derrière l'Hôtel.
    C'est là que Gab est arrivé, ainsi que GG et Béa qui eux ont commencé direct au Jardin Alpin.
    Le vent y était meilleur et il y avait deux ou trois rayons de soleil fugitifs.
    La neige n'était pas mieux et les rochers, bandes d'herbes/cailloux, tout aussi nombreux.
    Voilà, moi j'ai arrêté vers les 15h quand le vent a baissé autour de 1 km/h dans les rafales.
    Peut-être qu'il s'est renforcé par la suite, Gab nous le dira, attendons ce soir pour savoir le fin mot de cette affaire à classer "secret défense".


    On voit le véhicule militaire qui surveille tous les potentiels amateurs de grands espaces. Et aussi Gab avec sa nouvelle voile toute neuve.


  • Session relax ce mercredi au Lautaret.
    Toujours les militaires et leurs journées de tirs qui interdisent l'accès au domaine du Galibier.
    Ils sillonnent en permanence et préviennent tout kiteur ou randonneur qui approche ou se gare sur le bord de la route.
    Bonne nouvelle quand même, le lieutenant m'a dit que vendredi c'est leur matinée de rangement, ils doivent être impérativement à midi à la caserne de Varces et tous chez eux à 15h. Quand je lui ai demandé si on pourrait kiter vendredi, il m'a répondu : affirmatif !
    Mais à part ça, on n'a pas entendu un seul coup de fusil ou de canon de toute la journée… J'imagine que hier non plus.
    Bref, passons.
    Ah non, passons pas. Car je lui ai parlé des fameuses zones interdites et je lui ai montré (sur sa carte IGN) que notre secteur de la Ruine ainsi que notre chemin habituel pour monter au domaine snowkite des Trois Evêchés, tout ça était en zone autorisée.
    Il m'a répondu oui mais que si ils nous laissaient monter sur ces secteurs, on risquait d'inciter d'autres pratiquants de montagne (randonneurs ou raquetteurs) qui eux, iraient dans les zones interdites...
    Je lui ai donc suggéré d'arrêter de suite l'automobiliste qui passait à 40 km/h devant nous en disant que d'autes automobilistes le voyant rouler risquaient eux, de foncer à 150 km/h à cause de lui.
    Je crois pas que le lieutenant a apprécié mon humour à sa juste valeur.
    J'ai bien essayé de rattraper le coup en disant que le 93ème Régiment d'Artillerie de Montagne, c'est là que j'avais fait l'armée en 1975, mais ça n'a pas semblé l'amadouer.
    Il a quand même fait remarquer que ça datait de presque 40 ans... Et j'ai bien été obligé d'admettre que oui.
    Bon, bref, passons.
    (Ce coup-ci c'est bon)

    Pour la journée snowkite.
    J'étais pas content car les météos annonçaient plutôt beau mais une fois sur place c'était vraiment bouché et couvert, nuageux, grisou, jour blanc, presque il neigeait un peu.
    Je n'ai donc pas eu l'effet magnifique quand on sort de la mer de nuages de déboucher sur un grand ciel bleu. Moi j'ai débouché sur un grand ciel gris/noir. C'est la vie.
    La neige était super béton, elle a regelé et c'était un peu comme le carrelage de ma cuisine. Des rochers de partout, des bandes d'herbes/pierres coupant les spot en long en large.
    Le vent était sympa. Pas style 3E le matin car un peu trop descendant, je suis donc allé sur le secteur "Derrière l'Hôtel" où j'ai pu voler un peu en compagnie de deux parapentistes de soaring.
    Puis ce vent (disons dans les 10 knds) s'est orienté super 3E et donc devenu inkitable derrière l'Hôtel.
    C'est là que Gab est arrivé, ainsi que GG et Béa qui eux ont commencé direct au Jardin Alpin.
    Le vent y était meilleur et il y avait deux ou trois rayons de soleil fugitifs.
    La neige n'était pas mieux et les rochers, bandes d'herbes/cailloux, tout aussi nombreux.
    Voilà, moi j'ai arrêté vers les 15h quand le vent a baissé autour de 1 km/h dans les rafales.
    Peut-être qu'il s'est renforcé par la suite, Gab nous le dira, attendons ce soir pour savoir le fin mot de cette affaire à classer "secret défense".


    On voit le véhicule militaire qui surveille tous les potentiels amateurs de grands espaces. Et aussi Gab avec sa nouvelle voile toute neuve.


  • Sûrement pas ta meilleure journée de la saison Boogly, mais super CR, bien rigolé


  • Sur la fin de session, le temps c'est dégradé, du coup je ne suis pas rester beaucoup plus longtemps que toi pascal…
    Même si ce ne fut pas la session du siècle, ça m'a permis de découvrir la nouvelle Aeros Alti 10m... une aile très agréable... avec du depower, rapide et qui vole très facilement grâce à sa légèreté... (1740g sur la balance de ma cuisine)

    Le temps grisous de la journée

    Le vent devient asmathique, je remonte tout doucement jusqu'a mon sac, Pascal plie, et un autre kiteux en attente…

chargement-monteynard-webcam
Monteynard plage Nord - Click for Live