02 mars, Lautaret. VIDEO



  • La vidéo du vol de GG durant cette session :

    Grand bleu, tout poudre, vent 15knds.
    Pas trop filmé, j'ai fait que kiter toute la journée.
    Une session en trois semaines, fallait que je venge l'honneur de la maison!!!

    A part ça, on a tenté le Grand Galibier le matin mais aux 2/3 de la montée le vent se mettait à descendre... Vent sud/ouest, face exposée sud/ouest. Comprenne qui pourra.


    GG et Gauthier dans la montée du Grand Galibier.

    On s'est rabattus vers le Combeynod.
    Le vent montait droit dans les combes.
    25 kites sillonnaient toute la journée.
    Poudreuse de rêve.
    On en a profité à fond.


    GG dans les pentes exposées.
    Il va enchaîner avec un beau vol de pente.
    Patience, la vidéo arrive demain.



  • La vidéo du vol de GG durant cette session :

    Grand bleu, tout poudre, vent 15knds.
    Pas trop filmé, j'ai fait que kiter toute la journée.
    Une session en trois semaines, fallait que je venge l'honneur de la maison!!!

    A part ça, on a tenté le Grand Galibier le matin mais aux 2/3 de la montée le vent se mettait à descendre... Vent sud/ouest, face exposée sud/ouest. Comprenne qui pourra.


    GG et Gauthier dans la montée du Grand Galibier.

    On s'est rabattus vers le Combeynod.
    Le vent montait droit dans les combes.
    25 kites sillonnaient toute la journée.
    Poudreuse de rêve.
    On en a profité à fond.


    GG dans les pentes exposées.
    Il va enchaîner avec un beau vol de pente.
    Patience, la vidéo arrive demain.



  • Waou la photo de OUF



  • Il faut se méfier de l'angle dans les prises de vues.
    Là, je suis de loin, en face, et ça a tendance à accentuer l'aspect vertical.
    Mais bon, c'est quand même bien en pente.

    Je marque ça, parce que sur la photo précédente, je suis avec eux dans la face, et là ça enlève tout l'aspect vertical.
    A chaque fois qu'on photographie en étant dans la face, on dirait que c'est tout plat.
    En photo, comme en vidéo.
    Mais je peux vous dire que pour avoir kité les deux vues, la première est carrément plus engagée que la deuxième.

    Enfin, j'essaie de faire au mieux pour que ça ressemble vaguement à un CR...



  • La vidéo du vol de GG durant cette session que j'ai plus consacrée à kiter à droite à gauche que de filmer…



  • il se retourne en vol ou bien ?



  • Le "Gégé style" j'adore … Il se surprend lui même ... en plus avec sa voile un peu lente c'est esthétique ... merci Pascal ...



  • Ben, GG a une technique bien à lui pour voler.
    Il part droit dans la pente en prenant sa barre devant lui, ligne arrière gauche à gauche et ligne arrière droite à droite.
    Par exemple, sur nos barre Ozone, cela met le côté rouge de la barre et ligne rouge à droite, et le côté noir de la barre et ligne bleue à gauche.
    En fait, exactement comme on est positionné en parapente.
    Durant tout le vol, il se dirige comme avec un parapente, tirer sur une ligne pour tourner du même côté.
    Ensuite, au moment du poser, il reprend sa barre comme pour le kite, c'est à dire qu'il change les mains de côté sur la barre.

    Moi, je me demandais comment il fait alors pour envoyer son kiteloop en vol avant de poser.
    Je pensais qu'il changeait ses mains de côté en tournant sa barre, pour retrouver la situation de kite, puis envoyait le kiteloop, et posait après.
    Il me dit que non, il envoie le kiteloop avec main gauche sur la ligne bleue et main droite sur la ligne rouge.
    Ensuite, une fois posé, il change ses mains de côté sur la barre.
    Voilà.

    Moi, je ne peux pas juger de la difficulté, je ne vole pas du tout.
    Mais quand j'ai voulu essayer de voler un peu, l'an passé, j'ai essayé de faire comme GG, c'est à dire de tourner ma barre et partir droit dans la pente en me dirigeant comme en parapente.
    C'était cool, ça marchait bien.
    Je veux dire pour tirer des lignes droites, à peine soulevé par la voile, même pas décoller les skis de la neige, mais sentir la portance pendant la descente.
    Cela pour m'habituer aux réflexes et voler progressivement, plus tard.
    Mais tout de suite, les autres m'ont mis en garde contre ce changement de côté des mains, en disant que si je dois effectuer un mouvement de la voile en catastrophe (à cause d'une turbulence ou autre incident de parcours), je vais instinctivement tirer sur le mauvais côté (reprenant les automatismes de main gauche = ligne rouge) et ça va donner une méga-boîte que soi-disant j'allais avoir des mois de rééduc pour regretter.
    Du coup, j'ai carrément arrêté de voler…

    Mais j'aimerais bien réapprendre.

    Et à part ça, Jano, je ne suis pas sûr que la voile de GG soit tellement plus lente que d'autres, mais là il volait face au vent qui était assez fort hier, du coup il fait un peu du sur-place, forcément.

    Et sinon, rester sur la neige poudreuse était déjà assez sympa.
    elle était gelée dure après le redoux de la veille, avec de la poudre en surface, le rêve.
    D'ailleurs, j'ai une anecdote à raconter à ce sujet.
    Il y avait au Col, des "scientifiques", dans la veine de météorologues j'imagine. Qui ont entrepris de "purger" la grande face au-dessus du spot de la Ruine.
    Ils ont carrément fermé la route entre la Ruine et le Col, afin de prévenir contre l'énorme avalanche sensée survenir après leurs explosions sur les catex près de l'antenne relais.
    Ils ont fait péter des tonnes d'explosifs, trois fois, ça faisait trembler le sol jusque dans les pentes du Combeynod où nous étions.
    Et comme la neige était gelée... avec à peine quelques centimètres de poudre dessus, absolument rien ne descendait comme "avalanche" suite à leurs explosions...
    Normal, me direz-vous.
    La neige était gelée.
    Normal, oui, mais pas pour des scientifiques météorologues apparemment.
    Ensuite, on ne s'étonne plus qu'ils prévoient vent de sud et neige quand le lendemain il fait vent de nord et grand beau.
    C'est à peu près du même ordre d'ineptie.
    Enfin, moi je dis ça, je dis rien... J'me comprends.




  • Oui je connais bien la méthode de vol de GG, je m'y suis entrainé aussi il y a quelques temps en restant au sol ou tres pres du sol. Ca marche tres bien et en l'air je pense que c'est beaucoup plus instinctif pour se diriger. En fait je pense que ca depend dans quel sens on vole, dos ou face a la pente, mais bon moi dans tous les cas je vole pas trop.

    La j'ai l'impression que le GG pars pour un petit saut classique dans la face, comme le précédent et sans demi-tour de barre mais que finalement, il part face pente. Etonnant !



  • Bien Joli vol,
    je m'y suis toujours refusé mais cette fois, je crois que je vais être obligé d'aller faire un tour dans les combeynots
    Non pas sur la tête

    Pour la technique de vol, je signale que je ne tourne pas la barre, et que cela ne m'empéche pas de voler face à la pente.



  • Francis.
    Comme Pascal Joubert ou Fabio Ingrosso, ils sont bien de face et avec la barre "snowkite style".
    GG est un peu une exception dans son style. En tous cas le précurseur, je crois bien. Car maintenant je vois d'autres kiteurs avec la barre "parapente style".

    Et sinon, le Combeynod, ça a bien changé récemment, d'un coup, maintenant tous les kiteurs y montent direct dès que le vent s'y prête.
    T'as qu'à voir les traces sur les deux dernières vidéos.
    On se retrouve à 25 sur les combes.
    Et si on ne monte pas plus haut c'est à cause du vent descendant mais dès qu'il sera dans l'axe, on va au sommet.

    En tous cas, c'est un terrain carrément sympa pour kiter, avec de nombreux reliefs joueurs, des grandes pentes, je dirais que le snowkite au Lautaret prend tout de suite une nouvelle dimension avec cette option car auparavant, avec cette direction de vent, c'était le "terrain de foot" juste au-dessus de la Ruine, et pis c'est tout.

    Pourvu que ça dure…


  • Modérateurs

    @Boogly:22hjd4tg:


    Et sinon, le Combeynod, ça a bien changé récemment, d'un coup, maintenant tous les kiteurs y montent direct dès que le vent s'y prête.
    T'as qu'à voir les traces sur les deux dernières vidéos.
    On se retrouve à 25 sur les combes.

    Pourvu que ça dure...

    Au forcing et en meute, c' est pas sûr…

    Une autorisation élargie à l' W a été accordée ?

    Qu' est-ce qu' en dit l' école locale qui est particulièrement concernée pour ses cours par la zone actuelle autorisée... et donc par l' évolution favorable... ou stoppée du "statu quo actuel" provisoire et fragile ???
    "dérogation" provisoire préfectorale pour 07/08 / PNE en charge de cette RN nationale et en attente de décision ministérielle : http://onekite.forum.free.fr/viewtopic.php?t=1927
    --> Ca en est où depuis l' hiver 07/08 ?


  • KAF

    Pour en revenir au vol, y'a pas Lolo qui vole de cette façon aussi ?



  • en effet Olive, barre inversée style speedriding.
    je crois aussi que GG etait precurseur de ce style …

    cela permet vraiment de gérer assez finement sa vitesse (quand on veut ralentir on balaye l'aile, quand on veut accelerer on laisse filer droit) , sa direction , et sa hauteur (choque ou borde, un peu comme en speed, on releve les bras, ça pique, attention quand meme à la sensibilité de l'aile).

    on voit la pente devant soit, le vol peut durer tres longtemps, on peut se faire des bons wagas...

    par contre, ATTENTION !!

    • déjà le kite n'est pas l'aéronef le + sure pour voler ! pleins d'éléments techniques ne sont pas vraiment adaptés pour cela (pieces plastiques d'acquastillage, lignes...) autant d'éléments qui peuvent lacher et que l'on a du mal à vérifier. en speed par exemple, il y a le suspentage et les élévateurs, c'est fiable, c'est des grosses resistances, c'est fait pour .

    • sur une mauvaise manip, on peut se faire désequilibrer et partir en rotation. et là on se retrouve en position normale barre inversée, en gros c'est la boitasse !! il faut vraiment etre bien assis dans son harnais, bien doser les relances.
      c'est pas evident toujours car avec 25 metres de lignes, il y a un gros balancier et surtout on est pas assis dans une selette. le harnais a un seul point d'attache au centre .

    • l'apprenttissage est assez long et doit etre tres progressif, il faut quasiment faire abstraction que l'on pilote un kite comme d'hab, mais se dire qu'on pilote un parapente, il faut sentir son aile dans la barre.
      au début on glisse uniquement sous l'aile en la dirigeant sans vouloir voler, et là déjà on se met des bons kiteloop involontaires qui font dire qu'il ne faut pas que ça se passe comme ça en l'air.
      on réaprend à piloter son kite d'une autre maniere, tout est à l'envers.

    le fait de voler avec une aile de kite est assez smooth , c'est impressionnant bien sur vu que l'on peut prendre des bonnes hauteur, mais ATTENTION quand meme, cela peut trés vite dérapper et à 10 metres de haut la sanction est sévere.



  • C'est clair que Jerome c'est un cador.
    Quelques photos de cette journée bien sympa :


 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.