20/02 Lautaret. VIDEO



  • Même pas peur des vacanciers.
    Même durée de route que d'habitude pour l'aller.
    Même durée de route que d'habitude pour le retour.
    Belle neige, vent sympa, ciel bleu avec des passages de nuages pas méchants.
    Trente kites dans le Combeynod...

    Pas mal de kiteurs en tout, ambiance sympa.
    La vidéo avec mes copains GG et Johann arrive demain.



  • Même pas peur des vacanciers.
    Même durée de route que d'habitude pour l'aller.
    Même durée de route que d'habitude pour le retour.
    Belle neige, vent sympa, ciel bleu avec des passages de nuages pas méchants.
    Trente kites dans le Combeynod...

    Pas mal de kiteurs en tout, ambiance sympa.
    La vidéo avec mes copains GG et Johann arrive demain.



  • Tu es donc revenu de Campo Imperator…. C'etait comment ?



  • Alors, j'étais pas à Campo Imperatore mais de l'autre côté de la vallée de l'Aquila, dans la station de Ovindoli.
    J'ai mis les reports en page Media mais je ne suis pas sûr que beaucoup de monde regarde cette page.
    Peut-être que je devrais mettre la même info sur Comptes Rendus de Sorties.
    Enfin, les 3 vidéos sont sur la page Media.

    Je suis revenu depuis quinze jours... Une semaine avec l'angine et une semaine de mauvais temps/overbooké, donc première sortie kite hier depuis mon retour d'Italie.



  • La vidéo du jour :

    Désolé, un peu longue, mais j'arrivais pas à couper les séquences.



  • Wahou, quelle neige !!! Super Pascal, continue de nous faire rever.



  • tu as acheter une gopro hd


  • Modérateurs

    @Boogly:2nprj4pu:

    La vidéo du jour :

    Désolé, un peu longue,
    (...)

    …mais le plaisir des yeux n' en dure que plus...
    Bravo Pascal, super vidéo !!

    ... entièrement tournée dans la R.N.*

    • Lors d' une discussion avec les gardes en décembre, ils devaient remettre les panneaux de zone de kite...
      Du nouveau / RN ??


  • quel talent



  • Il y avait plus de trente kites dans la RN ce samedi.
    Et même mes images comportent plein de traces tout autour, il était difficile de cadrer pour les éviter.
    Je pense qu'il y a eu l'effet de groupe, quand il y aura 50 kites par jour dans cette combe toujours bondée de randonneurs à skis et dans laquelle on n'aperçoit jamais un chamois, peut-être que les gardes iront verbaliser là où c'est réellement utile.

    De toute façon, des chamois, des lagopèdes, des lièvres blancs, des bouquetins, on en croise à chaque fois qu'on kite dans les 3 Evêchés et au Galibier, ils n'ont pas l'air inquiets.

    Enfin, c'est juste mon avis.

    Pourtant je suis un ardent défenseur des réserves naturelles.
    Mais quand c'est justifié.
    Là, ça ne l'est pas.

    Et pour les panneaux, je crois qu'il y a trop de neige, on les voit plus…

    Yes, Manu, la Go Pro HD, excellentissime !!!
    Affaire à suivre.



  • Belle évasion numérique




  • KAF

    +1 un mec de l'école m'avait fait aussi la morale l'année dernière, bien docile j'avais rebroussé chemin

    C'est pas grave, bientôt on ne pourra plus pratiquer devant la pyramide



  • Olive, Jeff, vous oubliez de souligner en rouge qu'il y en a un qui kite sans casque.

    Et, euh… vous faisiez quoi dans le Combeynod, puisque c'est interdit ?


  • KAF

    Ben euh… on devait suivre un mec sans casque, y'en a pas mal dans l'coin

    Plus sérieusement, pour les animaux que nous ne dérangeons pas, je n'en suis pas certain. L'autre fois dans l'Aubrac j'ai surpris un simple renard, il a détalé tellement vite et longtemps (alors que j'ai fait demi-tour) qu'il a dû perdre pas mal de réserves et d'énergie, enfin je dis ça je dis rien

    Afin de revenir au sujet principal, j'apprécie les images


  • Modérateurs

    @Olive:un8je648:


    Plus sérieusement, pour les animaux que nous ne dérangeons pas, je n'en suis pas certain.
    ...

    +1 !
    Le milieu hivernal est fragile, une simple fuite peut épuiser et tuer un animal… donc toujours s' éloigner en cas de rencontre (quoique le renard soit parfois peu farouche... comme celui du Galibier qui adore les restes des randonneurs)
    De la longue discussion avec les gardes, je n' ai eu aucun exemple de verbalisation basée sur une interdiction / snowkite (mais y a d' autres textes + généraux / fréquentation de la RN).
    De plus, ils admettaient + ou - que la zone non autorisée (zone W de la RN) était peu faunistiquement "grouillante" l' hiver.
    Qq lagopèdes qu' il ne faut pas déranger dans les parties basses de cette zone en début d' hiver... Ensuite, ils migrent sur Arsine.
    Rares sont les ongulés à y séjourner l' hiver et ils traversent le col à l' adret plutôt (ce qui fait qu' on en voit + facile en fin de saison vers Galibier/Evêchs quand les herbes sèches apparaissent).
    Bref, éviter la zone en début d' hiver/lagopèdes* constituerait la seule justification (officieuse) à nous cantonner sur la zone "autorisée"...
    Quant au Laurichard, c' est une zone de tranquillité peu fréquentée qui se justifie plus (et moins intéressant pour le snowkite ).

    *Grosse perte d' énergie en cas de dérangement à reconstituer un trou ds la neige, parfois fatal si neige gelée...



  • Ah mais Olive, je suis entièrement en accord avec toi pour les réserves naturelles.
    Quand c'est justifié.
    Dans le Combeynod, moi j'ai jamais vu un chamois depuis toutes les années de kite. Et on ne peut pas dépasser cette combe car elle est fermée par des crêtes rocheuses, alors elle devrait être ouverte au snowkite.

    Mais quand il y a des animaux, j'ai la même réaction que toi.
    Je veux dire, quand ils sont affolés par notre voile.
    J'ai effrayé une harde de chamois dans le Rognon l'an passé, alors que c'est pas une réserve, et j'ai aussi fait demi-tour, mais je les voyais malgré tout galérer en ramant dans de la poudreuse profonde, en montée, pendant un temps qui m'a paru interminable, ça me faisait de la peine. On sait à quel point ils souffrent dans ces cas-là.

    Cette année, en retournant au Rognon, je scrutais du plus loin que je pouvais pour tenter de voir si par hasard ils n'étaient là à nouveau, afin de leur laisser le temps de filer doucement avant d'être affolés par notre présence trop proche.

    Sinon, pas de soucis, le Combeynod, je crois qu'on a peu de chances qu'il soit un jour autorisé, malheureusement.
    Et l'effet de masse comme c'était le cas ce samedi 20, avec 30 kites dans la grande combe, c'est peut-être une stratégie pour décourager les gardes qui ne sauront plus trop qui verbaliser dans le tas.
    Ou une mauvaise idée si au final ils interdisent le secteur dans sa totalité.
    Affaire à suivre.


  • KAF

    Le principal est que nous soyons conscients qu'il faut préserver la faune, si petite soit elle.

    Y'a quand même des interdictions où je suis un peu dubitatif, telle que celle dans le bassin d'Arcachon, où à son embouchure est située le banc d'Arguin avec une réserve ornithologique. Les kiters y sont proscrits, par contre toutes les autres embarcations sont autorisées… certains jours d'été, on se croirait sur le périph tellement c'est embouteillé d'engins qui polluent, font du bruit etc. Enfin, il est démontré que nos ailes feraient fuir les oiseaux, alors il faut éviter d'y jouer


 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.